La Fédération américaine poursuit sa propre équipe

Modififié
0 3
En France, faire la grève, c’est normal. Aux USA, ça passe moins bien.

La sélection féminine de football des États-Unis va devoir en découdre avec la justice de son propre pays. En effet, les joueuses de la Team USA, qui entretiennent des relations assez sensibles avec leur Fédération, pourraient refuser toute sélection pour leur nation en raison de la convention collective qui, selon le syndicat des joueuses, n’est pas valable. Par exemple, en décembre dernier, l'équipe féminine de soccer a refusé de jouer à l'occasion d'un match amical contre Trinité-et-Tobago prévu à Hawaï. La raison ? L'état du terrain synthétique.

L’US Soccer a ainsi décidé de lancer une procédure pour rétablir cette convention qui, selon la Fédération, « ne doit pas compromettre la participation de l'équipe aux compétitions au calendrier en 2016, dont les JO 2016 » .

La confiance règne. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ParisianoLF Niveau : Loisir
Est-ce qu'on tiendrait pas ici l'article le moins clair de l'histoire du site ?
Je comprend qu'elles aient refusé de jouer sur du synthétique en mauvais état, en plus d'être inconfortable le risque de blessure est accru.

D'ailleurs je ne comprend pas que l'on puisse utiliser ce genre de surface pour des pratiquants de haut niveau, ce n'est juste pas adapté.
C'est une surface parfaite pour du jeu occasionnel ou du futsal, mais pas pour faire du football...
Si j'ai bien compris l'équipe de Soccer féminine US et leur fédération ont changé leur relation de couple pour "c'est compliqué"

Comme comprendre l'article, effectivement, mais c'est immersif !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3