1. //
  2. // Israël-Palestine

La fédé palestinienne demande un traitement similaire à celui de la Crimée

Modififié
1 3
La FIFA a beau vouloir les séparer par tous les moyens, football et politique sont indissociables.

Le président de la ligue palestinienne de football (PFA) a demandé à ce que la FIFA applique la même résolution pour les colonies israéliennes en territoire palestinien et la Crimée. En 2014, la FIFA avait réagi à l'annexion de la Crimée en interdisant les clubs basés dans la péninsule de rejoindre le championnat russe. L'organisation du football mondial avait toutefois autorisé la Crimée à créer son propre championnat. Jibril Rajoub, le président de la fédération palestinienne, a rencontré le comité de surveillance de la FIFA Israël-Palestine pour lui faire part de la situation. Si la Palestine obtient gain de cause, les clubs basés en Cisjordanie pourraient être interdits de jouer dans les championnats israéliens, mais ils auraient la possibilité de créer leur propre compétition. Pour l'instant, seulement cinq clubs israéliens situés en Cisjordanie sont concernés.

Finalement, président de la FIFA et secrétaire général de l'ONU, ce sont des boulots pas si éloignés que ça. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 2
"Jibril Rajoub, le président de la Fédération israélienne"
Hum...
1 réponse à ce commentaire.
TriompheOuDefaiteMemeCombat Niveau : Loisir
Annexion = Refus d’affiliation au pays colonisateur

La règle FIFA est explicite : C’est SIMPLE, LOGIQUE et EVIDENT.
Cependant, allez savoir pourquoi ce qui fut décidé expressément et en quelques jours pour la Crimée semble un brin moins évident quand cela concerne Israël.
Après plus de 60 ans de tergiversations fallacieuses, iniques, MAIS toujours sans aucuns résultats, je vous interdis d’user de cet énième fait objectif, officiel et avéré pour conclure à autre chose qu’une simple coïncidence…
Préférez toujours le seul avis autorisé et classique : « Mais euh... ça n’a strictement rien à voir... »
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 3