La Fédé n'en fait qu'à sa tête

0 2
Encore des litiges dans l'affaire des primes des Bleus du Mondial 2010. Cette fois, ils concernent Sebastien Squillaci. On se souvient qu'après le fiasco du Mondial, lui et ses coéquipiers avaient renoncé à leurs primes et ces dernières devaient être reversées au foot amateur.

Le défenseur d'Arsenal avait donc choisi de diviser sa prime entre les deux clubs de ses débuts, le FC Seynois et le Sporting Toulon Var. Mais c'était sans compter l'avis de la Fédération française qui a préféré reverser les fonds sous forme de dotations, des ballons et autres équipements par exemple, au lieu d'un virement de 53 000 euros.

Le président du Sporting Toulon Var, Pascal Bataillé, était très remonté au micro de RTL : «  je n'approuve pas cette façon d'orienter cette somme. Je pense qu'il aurait été plus judicieux d'être plus souple avec le football amateur » . On n'a pas fini d'en entendre parler.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Et pendant ce temps là, les arbitres des divisions jeunes d'IDF se font insulter à chaque match et agresser régulièrement.

La Fédé est un soutien extraordinaire au foot amateur grâce à son sens des priorités.
Faut quand même pas déconner Nizza : La FFF n'est pas responsable de tous les maux du 93 ! Et puis chez les jeunes, à moins qu'ils n'évoluent en Championnat de France, c'est la Ligue ou le District qui ont la charge des arbitres. Faut pas tout mélanger !

Quant au fait de refiler des dotations plutôt que du cash, je pose simplement une question :
La FFF dispose d'un partenariat avec Nike qui lui permet certainement (en plus d'habiller les bleus) :
- soit d'avoir du matos gratuit,
- soit de disposer de tarifs hyper avantageux.
Lorsque le Fédé refile 53 000€ d'équipements, cela équivaut aux prix du commerce ou aux prix négociés grâce au partenariat ?
La Fédé va donc leur donner les équipements en leur disant : "Pour avoir tout ça, il vous aurez fallut débourser 53000€ chez Décathlon !". Sauf qu'en vrai, ça leur a coûté nettement moins parce que Nike assume indirectement une partie du coût du matos grâce au partenariat...
Je ne sais pas si je suis clair mais ça me semble une bonne explication au fait que la Fédé tienne absolument à reverser ces primes sous formes d'équipement et non sous forme d'argent !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 2