En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

La Fédé n'en fait qu'à sa tête

Encore des litiges dans l'affaire des primes des Bleus du Mondial 2010. Cette fois, ils concernent Sebastien Squillaci. On se souvient qu'après le fiasco du Mondial, lui et ses coéquipiers avaient renoncé à leurs primes et ces dernières devaient être reversées au foot amateur.

Le défenseur d'Arsenal avait donc choisi de diviser sa prime entre les deux clubs de ses débuts, le FC Seynois et le Sporting Toulon Var. Mais c'était sans compter l'avis de la Fédération française qui a préféré reverser les fonds sous forme de dotations, des ballons et autres équipements par exemple, au lieu d'un virement de 53 000 euros.

Le président du Sporting Toulon Var, Pascal Bataillé, était très remonté au micro de RTL : «  je n'approuve pas cette façon d'orienter cette somme. Je pense qu'il aurait été plus judicieux d'être plus souple avec le football amateur » . On n'a pas fini d'en entendre parler.


FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40