1. // Euro 2016
  2. //

La Fédé croate charge l’État croate

Modififié
0 5
La Croatie et ses supporters sont dans l’œil du cyclone.

Lors du deuxième match des partenaires de Luka Modrić, vendredi contre la Tchéquie à Saint-Étienne (2-2), les supporters croates se sont fait remarquer en fin de match en lançant plusieurs fumigènes sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Le match a dû être interrompu l’espace de quelques minutes, le temps que la situation s’apaise. Ces débordements n’ont pas du tout fait rire l’UEFA, qui a annoncé qu’elle poursuivrait la Fédération croate pour le comportement de ses fans.


Pointée du doigt, la Fédération croate (HNS) a expliqué dans un communiqué publié ce samedi qu’elle avait fait part de son inquiétude concernant ce match à l’UEFA et à la police française : « En amont du match, la HNS a fait tout son possible pour empêcher des incidents, et a donc averti l'UEFA et la police française de l'intention des hooligans d'interrompre la rencontre. »
La HNS charge par ailleurs les autorités croates pour leur manque d’implication sur l’épineux dossier du hooliganisme : « L'inefficacité et le manque de volonté pour ne serait-ce que tenter de résoudre ce problème a poussé les hooligans à poursuivre leurs actions. Les incidents de Saint-Étienne sont le résultat de l'attitude passive de l'État croate et aujourd'hui, nous voilà tous otages d'un groupe de hooligans. »

Crise interne. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Putain, couillu de la part de la Fédé de s'en prendre à "son" Etat.
C'est propre !!! Et ça permet de mettre un uppercut royal à la sécurité française qui avait indiqué après les incidents de Marseille que la fédé Russe n'avait RIEN fait pour les aider à cibler les supporters à risques. La, la fédé croate les préviens que des gars vont tenter d'interrompre la rencontre, et bam, ça loupe pas. Les gars vous êtes des SOUS-MERDES !!!!
Donc les joueurs s'en prennent aux supporters, qui s'en prennent à la fédé, qui s'en prend à l'état, qui s'en prend aux supporters, qui s'en prennent les uns aux autres...tous ensemble, tous ensemble, hey, hey !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5