La fable Kozak

Modififié
0 0
La belle histoire du week-end, en Italie, c'est celle de Libor Kozak, le jeune attaquant de la Lazio Rome.



Le club est actuellement à la recherche d'un attaquant. Mais, condition sine qua non, si quelqu'un arrive, Kozak devra partir. Du coup, ses valises sont prêtes depuis le début du mercato. N'ayant pas encore trouvé la perle rare, la Lazio a pour le moment gardé son géant tchèque.



Hier, il est donc rentré à la 75ème minute, et a offert les trois points à son équipe en inscrivant le seul but du match face à la Sampdoria, à cinq minutes du terme. Or, ce n'est pas la première fois que cela arrive. Juste avant la trêve, Kozak avait fait la même face à l'Udinese : entré en jeu à dix minutes de la fin, il avait inscrit le but vainqueur à la 90ème. Et en septembre, contre la Fiorentina, il avait également scoré en fin de match alors qu'il n'était sur la pelouse que depuis quelques minutes. Conséquence : les supporters s'opposent fortement à son départ. « Moi, lorsque l'on m'appelle, je donne toujours le maximum. Je suis heureux ici, mais la décision revient au club » a déclaré le joueur aux micros de Sky.



Question : pourquoi vouloir se priver d'un attaquant qui marque un but toutes les 44 minutes ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0