La drôle d'histoire de Denis

0 1
German Denis a vécu une drôle de journée, hier.

Le joueur, qui appartient à moitié à l'Udinese, et à moitié au Napoli, souhaitait s'offrir une nouvelle aventure, où il pourrait être titulaire. Après quelques négociations, il a donc trouvé un accord avec l'Atalanta Bergame. Le coach de l'Atalanta l'avait annoncé en exclusivité en conférence de presse.

Hier, en fin d'après-midi, les deux clubs, l'Udinese et l'Atalanta, ont officialisé la chose. Par le biais d'un communiqué officiel, la formation bergamasque a annoncé la signature de l'attaquant argentin. « Le passage de German Denis de l'Udinese à l'Atalanta est officiel. L'avant-centre argentin sera présenté demain à la presse, à 15h30, au centre Bortolotti » pouvait-on lire dans la note.

Très bien. Donc affaire réglée ? Presque. Hier soir, alors qu'il était officiellement un joueur de l'Atalanta depuis quelques heures, German Denis est entré en jeu... pour l'Udinese. Lors du match face à Arsenal, Guidolin a effectivement décidé de le faire entrer sur la pelouse à quelques minutes du terme.

Une dernière apparition en guise d'adieu, mais qui n'a pas forcément dû faire très plaisir aux dirigeants de l'Udinese. Imaginez, s'il s'était pété le genou.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Une dernière apparition en guise d'adieu, mais qui n'a pas forcément dû faire très plaisir aux dirigeants de l'Udinese" Vous voulez dire aux dirigeants de l'Atalanta Bergame?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1