La dette de l'AFA envers Tata Martino

0 1
La Fédération argentine de football traverse une crise insoluble. Après des élections foireuses, un championnat constamment modifié, voici la dette de l'AFA.


Dans une interview pour TN, Hugo Moyáno - président d'Independiente et personnage influent dans le monde de l'AFA - a reconnu une dette de sept mois de salaire de la Fédération envers le sélectionneur argentin, Tata Martino : « Ne pas payer ses salariés, c'est la pire chose que peut faire un dirigeant. » Angelici, le président de Boca a enfoncé le clou : « Si les clubs donnaient à l'AFA tout l'argent qu'ils doivent, Martino serait payé en temps et en heure. »


Un beau bordel quoi. RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Ca rejoint les propos de Batistuta sur le foot argentin qui ne cesse de mourir d'année en année.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1