1. // Euro 2012
  2. //

La désillusion irlandaise

Modififié
1 34
Battus par la Croatie (3-1) et l’Espagne (4-0), les Irlandais ont du mal à accepter leur élimination précoce.

En arrivant en Pologne, l’Irlande pensait être capable d’atteindre les quarts de finale de l’Euro. Un rêve éteint après deux défaites ne souffrant d’aucune contestation. « C’est déchirant, avoue Richard Dunne. C’est ton rêve de venir jouer aux championnats d’Europe et d’être brillant, mais ça ne s’est pas passé comme ça pour nous. On voulait bien faire, mais on sait qu’on ne l’a pas fait. »

S’il reconnaît la supériorité des adversaires de l’Irlande – « On a fait tout ce qu’on pouvait, mais les équipes sont trop fortes  » -, le défenseur des Villans regrette néanmoins les mauvaises entames de matches de son équipe. « Ça aurait pu être un tournoi différent si nous avions réussi les dix premières minutes des deux matches. C’est notre seul regret.  »

Nous, on regrettera surtout les supporters irlandais.
QM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Désolé mais ça fait longtemps que je voulais le dire :
Si c'est pour faire des phases finales comme ça, c'est pas la peine de pleurer quand on se fait battre en éliminatoires sur une main, fait de jeu malheureusement très courant dans le football...
C'est vrai que la France avait fait une campagne terrible à la cm à l'époque!
Hahaha, c'est bas mais beaucoup de Français se sont fait la même réflexion je pense Bucurom.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Valladolid en Liga
1 34