En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 14e journée
  3. // Guingamp/Bordeaux (0-1)

La dernière fois que Faubert avait marqué en Ligue 1...

Hier soir, Julien Faubert a offert la victoire aux Girondins de Bordeaux en inscrivant le seul but de la rencontre face à Guingamp. Son premier but en Ligue 1 depuis le 11 février 2007. Ce jour-là, le Vin Diesel au scapulaire permettait à son équipe de préserver son invincibilité à domicile face à Marseille en inscrivant, là aussi, le seul but de la partie. Mais depuis, le monde a changé.

Modififié
- Jacques Chirac était président de la République, pour encore trois mois.

- Lyon possédait onze points d'avance sur le RC Lens, son poursuivant le plus proche.

- La France découvrait Christophe Maé sans se douter de l'ampleur du désastre.

- Hadi Sacko, l'attaquant bordelais entré en jeu hier soir, avait 12 ans et pas encore de crête.

- L'Espagne n'avait qu'un petit championnat d'Europe à son palmarès et Messi une place de troisième au classement du Ballon d'or.

- le prénom Sandy n'était qu'une blague de Franck Dubosc, ou, mieux, une déjà plus très jeune chanteuse française. Mais sûrement pas un ouragan.

- Cho Seung-hui, un Sud-Coréen qui étudiait l'anglais à l'université de Virginia Tech, abattait 32 personnes sur le campus. En gardant la dernière balle pour lui, comme l'exige la tradition.

- DSK pouvait encore descendre dans un Sofitel.

- Carla-Bruni préférait la polygamie.

- Canalsat et TPS venaient de fusionner. Fini, Dimanche soir football présenté par Daniel Riolo, Gregory Nowak, Valérie Amarou et Daniel Bravo sur TPS Star.

- Les mots de 6 lettres ne faisaient plus partie des tirages de Motus depuis un mois. Les candidats peuvent chercher désormais des mots de 7 à 9 lettres. Thierry Beccaro, lui, n'a pas changé.

Vidéo
- Mars était la planète des Martiens et non une grande réserve d'eau.

- Le Tour de France comptait un monoboule à son palmarès.

- Lady Chatterley, de Pascale Ferran, remportait le César du meilleur film français. Tu l'as toujours pas vu.

- Le Paris Saint-Germain pointait à la seizième place, avec deux points d'avance sur Nice, le premier relégable.

- Rafael Nadal n'avait encore jamais été n°1 mondial.

- Le mot « allo » servait juste à répondre au téléphone. Pas encore à devenir une star.

- Grégory Lemarchal n'avait plus que deux mois à vivre.

- Nintendo arrêtait la production de la Game Cube alors que la PS3 débarquait en Europe. Et ouais, déjà six piges que tu t'acharnes dessus dès que madame est de sortie.

- Le carnet de tickets de métro parisien coûtait 10,90 euros. Contre 13,30 aujourd'hui.

- Lyon fêtait son introduction en bourse en recrutant Milan Baroš.

- Les infiltrés raflait quatre Oscars, dont celui du meilleur film. Celui là, par contre, tu l'as vu. Jack Nicholson en boss du crime organisé, ça marche toujours.

- À l'aise sur la Muraille de Chine, Ségolène Royal te parlait de « bravitude » .

- Le film Ratatouille affolait le box-office. Un phénomène que tu n'as toujours pas compris.

- Michel Platini était président de l'UEFA depuis deux semaines.

- Final Fantasy XII débarquait dans ta PS2.


- Koxie, Kamini, Fatal Bazooka. Grosse période hip-hop en France à ce moment-là.

- George Gillett rachetait Liverpool.

- Le monde se déhanchait sur Gimme more, le tube de Britney Spears.

Vidéo
- Le PSG venait de recruter Marcelo Gallardo et de lourder Guy Lacombe pour le remplacer par Paul Le Guen. #désespoir.

- Le Milan AC, lui, faisait déménager Ronaldo de Madrid.

- Le signe # n'avait qu'un prénom - dièse - et qu'une maison - le clavier de téléphone. Depuis on l'appelle hashtag et il habite la majeure partie de l'année sur Twitter.

- Tom avait encore quelques amis sur MySpace.

- Gérard Schivardi était candidat à la présidence de la République.

- Il n'y avait pas de club de foot à Évian.

- Il y avait encore un club de foot au Mans.

- Pierre Ménès portait encore son polo rose Eden Park et traînait avec Dominique Grimaud.

- François Hollande n'avait pas encore acheté le livre du docteur Dukan.

- François Hollande était drôle. Comme tous les mecs un peu gros.

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88