1. //
  2. //
  3. // AS Roma-BATE Borisov

La dernière chance de Rudi Garcia

Alors que la Roma joue ce mercredi soir son avenir en Ligue des champions, son entraîneur Rudi Garcia est sous le feu des critiques. Choix discutables, erreurs de communication, discours qui ne passent plus : l'entraîneur français est au bord du précipice et doit prouver qu'il est l'homme de la situation.

Modififié
30 août dernier. Deuxième journée de Serie A 2015/2016. Après deux saisons d’échecs, Rudi Garcia et sa Roma parviennent enfin à prendre le meilleur sur la Juventus (2-1). Pjanić a inscrit un coup franc magnifique, Džeko a planté son premier but sous ses nouvelles couleurs, la Juve est à sec au classement : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour les Giallorossi. Quelques semaines plus tard, les hommes de Rudi Garcia s’en vont même chercher la première place de Serie A à la faveur de 5 victoires consécutives de la 6e à la 10e journée. Certes suit une défaite sur la pelouse de l’Inter (1-0), mais la Roma se rattrape immédiatement en gagnant aisément le derby de Rome (2-0). Mieux, quatre jours plus tôt, la Louve s’est également remise dans le coup en Ligue des champions en venant difficilement à bout du Bayer Leverkusen (3-2). L’ambiance est alors de retour au beau fixe du côté de Trigoria. Seulement, le problème est que la Louve n’a plus gagné un seul match depuis. Étrillée à Barcelone (6-1), elle s’est heurtée à trois équipes largement à sa portée (Bologne, Atalanta, Torino) en Serie A. Résultat, la crise est décrétée, et le poste de Rudi Garcia commence à vaciller.

Les œillères de Rudi Garcia


Après deux saisons conclues à la deuxième place du championnat, Rudi Garcia semble toujours incapable d’apprendre de ses erreurs. La saison passée, il s’est brûlé les ailes avec sa fameuse « conviction d’être champion » à la suite de la défaite de la Roma au Juventus Stadium. Il a certes reconnu avoir commis un péché d’orgueil depuis, mais il n’a pas changé son mode de fonctionnement pour autant. Car si on peut comprendre son coup de gueule légitime après le match nul de la Louve sur la pelouse gorgée d’eau de Bologne (2-2), sa gestion du déplacement sur la pelouse du Barça est, elle, indéfendable. Avant cette rencontre, Garcia avait assuré qu’il n’existait pas d’équipe imbattable, même si la tâche des siens allait être difficile. Six buts dans la musette et une prestation calamiteuse plus tard, son discours avait un poil changé de ton : « Il fallait un miracle, il n’est pas arrivé. Le Barça est imbattable en ce moment, de toute façon on ne sera pas les derniers à prendre six buts ici » , se défendait-il. Un discours qui révèle une nouvelle fois son incapacité à reconnaître ses erreurs et les manques de son équipe.

Car s’il est vrai que perdre au Camp Nou n’est pas une énorme contre-performance, la façon dont la Roma y est apparue complètement résignée et dépassée est en revanche inacceptable pour une équipe de son rang. Surtout, les choix de l’entraîneur français interpellent. Lors du match aller au stadio Olimpico, la Roma avait réussi à accrocher les Blaugrana en jouant très bas. Elle a fait tout le contraire au retour avec un pressing haut suicidaire. De la même manière, le trimbalement de Florenzi à plusieurs postes alors qu’il excelle à celui d’arrière droit - où Maicon est lui en pleine déconfiture - ou encore l’alternance entre De Sanctis et Szczęsny dans les cages témoignent des hésitations du coach français. Aussi, et c’est sans doute son pire tort, Garcia ne parvient plus à remobiliser ses troupes. Après la rouste face au Barça, il a maintes fois répété que cette lourde défaite n’aurait pas d’incidence psychologique sur ses joueurs et qu’il fallait simplement retrouver la victoire rapidement. Derrière, la Roma a été totalement maîtrisée par l’Atalanta à domicile (0-2), et a encore perdu de précieux points en déplacement au Torino ce week-end (1-1).

Tous coupables, vraiment ?


Pourtant, l’entraîneur français est toujours soutenu aussi bien par ses joueurs - Daniele De Rossi a par exemple déclaré plusieurs fois que l’équipe ne lâcherait pas Garcia - que par ses dirigeants. Le directeur sportif de la Roma Walter Sabatini, a ainsi pris sa défense pas plus tard que lundi en conférence de presse : « Enlevez-vous certaines idées de la tête. Si Garcia tombe, on tombe tous ensemble » , a-t-il confié. Logique, puisque Sabatini est lui aussi pris pour cible en raison du mercato romain qui se révèle très décevant jusqu’ici. Aussi bien du côté des arrivées que des départs. L’exemple le plus significatif est celui d’Antonio Rüdiger qui multiplie les prestations catastrophiques, alors que Romagnoli ou Astori enchaînent les belles performances au Milan et à la Fiorentina. De même, Džeko ne justifie pas son rang, alors que Destro, Ljajić, voire même Doumbia ou Sanabria ont tous déjà plus ou moins brillé cette saison loin de Rome. D’ailleurs, Ljajić ne s’est pas privé de se rappeler au bon souvenir des Giallorossi ce week-end après son but face au Genoa : « J’espère que quelques-uns à Rome s’en mordent les doigts » a lâché le Serbe aux micros de Mediaset.

Oui, mais ce n’est pas de la faute de Garcia, jugeront probablement certains ? En partie peut-être, mais l’entraîneur français a bien son mot à dire sur le mercato. Les nombreuses recrues « made in Ligue 1 » débarquées à la Roma depuis qu’il en est l’entraîneur le prouvent. Aussi pourrait-on être tenté de dédouaner Garcia des prestations moyennes de certaines individualités. Mais au contraire, sans les exploits individuels de Salah (la seule recrue vraiment satisfaisante), de Gervinho (qui devait partir cet été…) ou de Pjanić, l’ancien coach de Lille serait peut-être déjà au chômage. D’ailleurs, depuis les blessures de l’Égyptien et de l’Ivoirien, la Roma n’a plus marqué dans le jeu, ce qui prouve bien que le système de jeu de Garcia doit aussi être remis en question. L’entraîneur français a en tout cas été sévèrement taclé en début de semaine par Luciano Moggi, invité de l’émission italienne Le Iene et questionné sur l’entraîneur qu’il limogerait en premier : « Garcia, a répondu sans hésitation l’ancien directeur sportif de la Juve. Garcia est le drame de la Roma. » On passera sur la réputation sulfureuse du personnage, mais son intervention témoigne bien d’une chose : la cote de popularité de Garcia est vraiment au plus bas.

Une semaine décisive


Malgré les soutiens officiels que Garcia a reçus, la semaine qui arrive s’annonce donc bel et bien décisive. À commencer par la réception du BATE Borisov ce mercredi soir. Les Romains ont leur destin entre les mains : une victoire leur permettrait d’assurer leur qualification puisqu’ils ont l’avantage dans les confrontations directes sur le Bayer Leverkusen. La tâche ne semble donc pas insurmontable. Rappelons cependant que dans la même situation, la Roma s’était inclinée la saison passée face à Manchester City. Un adversaire d’un tout autre calibre, certes, mais prudence tout de même. Garcia s’est lui exprimé ce mardi en conférence de presse sur une éventuelle démission en cas d’élimination, en restant fidèle à sa ligne de conduite : « On a déjà joué le match ? Non !, a-t-il sèchement répondu. Je ne pense qu’à gagner et on gagnera. On veut passer le tour et être prêts pour le prochain tirage au sort. Ce match est comme un derby, il ne se joue pas, il se gagne » . Enfin, la Roma se déplacera ce dimanche sur la pelouse du Napoli pour une confrontation électrique. Une autre occasion pour Garcia et les siens de prouver qu’ils ont bien les arguments propres à leurs ambitions. Dans le cas contraire, l’entraîneur français ne fera pas de vieux os à Rome. Fabio Capello a déjà placé ses billes, en affirmant qu'il ne serait pas contre un retour à Rome...

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Bon deja Capello non merci. Il est bouilli, n'a rien fait en Russie et si c est pour refaire son jeu minimaliste à base de défense et repli non merci.

Ensuite Garcia s est planté dans les grandes largeurs. Absence de remise en question, de progression des joueurs ( on l a pris pour ça puisque c est lui qui a fait "éclore " Hazard....je crois qu on aurait tous pu le faire), des incoherences en pagaille et un discours pitoyable.

Et enfin non la Roma n est pas un grand club. C est un nain à l'echelle de l'Italie et à celle de l'Europe je n'en parle pas. Avoir son stade dans la plus belle ville du monde ne fait pas de facto de ton equipe une légende.

Il serait temps que tout le monde l'admette et accepte de bosser pour devenir un grand club.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
En réalité il suffit d'un match nul à domicile contre le Bate Borisov pour se qualifier. Le Bayer a aucune chance de battre le Barça, qui voudra répondre après le 8-0 du Réal. Du coup la qualification est dans la poche, perdre à domicile contre le Bate Borisov, même Marseille en serait incapable (hein ? Slovan Libequoi..?).

Sinon prendre une analyse de Luciano Moggi pour prouver le désamour des italiens pour Garcia, c'est le degré 0 de la crédibilité, enfin je sais pas ce qu'en pensent les amateurs de Serie A, mais moi j'aurais les boules si un journaliste étranger prenait l'avis de Bernard Tapie comme caution de ce qu'on pense nous :/
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Non mais avec cette equipe Balaise tu n es jamais à l'abri de rien malheureusement. Les joueurs ont l'air derrière Garcia dans les discours mais sur le pré ça ne gagne plus.

Quant à Moggi il a fait deux passages à la Roma, un à la Lazio, au Torino et plus de dix ans à la Juve. Pas mal de gens respectent son travail et conspuent ses magouilles mais je pense qu'il connaît le football.
Ce mec a pris un melon hors du commun depuis qu'il est à la Roma, insupportable à écouter.
Juventine7 Niveau : CFA2
Dégage rudi ça fait 3 saisons que tu fais honte à l'Italie.
A quoi fait on référence lorsqu'on parle de recrues "Ligue 1" ?

Première saison :
Mapou et Keita avaient joué en L1 mais ont été transférés de BPL et de Primera Division, et Keita n'avait pas posé un pied en L1 depuis longtemps. Pjanic était déjà là.

L'année suivante, William Vainqueur n'est pas arrivé de France et en était parti 4 ans avant, seul Digne arrive de L1.

Quand on voit le volume de mutations dans cette équipe depuis deux saisons, parler de mercato "Made in L1" pour un joueur qui en vient, et 3 qui y ont joué il y a 2, 4 ou presque 10 ans c'est très abusif, non ?
Rudy Garcia est vraiment l'entraineur typique " made in ligue 1 " avec l'effectif qu'il possède à la roma il devrait ce retrouver toutes les années au minimum en 1/8 de la ligue des champions
nyakichan Niveau : CFA2
Message posté par Balaise Matuidi
En réalité il suffit d'un match nul à domicile contre le Bate Borisov pour se qualifier. Le Bayer a aucune chance de battre le Barça, qui voudra répondre après le 8-0 du Réal. Du coup la qualification est dans la poche, perdre à domicile contre le Bate Borisov, même Marseille en serait incapable (hein ? Slovan Libequoi..?).

Sinon prendre une analyse de Luciano Moggi pour prouver le désamour des italiens pour Garcia, c'est le degré 0 de la crédibilité, enfin je sais pas ce qu'en pensent les amateurs de Serie A, mais moi j'aurais les boules si un journaliste étranger prenait l'avis de Bernard Tapie comme caution de ce qu'on pense nous :/


Le Bate Borissov a réussi à battre le meilleur Bayern qu'il m'est été donné de voir (certes à domicile), vu la forme de la Roma en ce moment, mieux vaut ne rien prendre pour acquis !
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par L-D
A quoi fait on référence lorsqu'on parle de recrues "Ligue 1" ?

Première saison :
Mapou et Keita avaient joué en L1 mais ont été transférés de BPL et de Primera Division, et Keita n'avait pas posé un pied en L1 depuis longtemps. Pjanic était déjà là.

L'année suivante, William Vainqueur n'est pas arrivé de France et en était parti 4 ans avant, seul Digne arrive de L1.

Quand on voit le volume de mutations dans cette équipe depuis deux saisons, parler de mercato "Made in L1" pour un joueur qui en vient, et 3 qui y ont joué il y a 2, 4 ou presque 10 ans c'est très abusif, non ?


En ce qui me concerne, pour parler de recrutement L1, je parle de joueurs qui ont un style L1 (et qui bien souvent y sont passés).
Les Gervinho, Iturbe, Ibarbo, Doumbia (encore que ce dernier a pas eu suffisamment de temps), Keita, Vainqueur, Digne, Mapou, Rudiger...

Ce qui donne un jeu parfois très L1, c'est à dire très défensif et de temps à autres de certaines fulgurances offensives.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Si ce qui est sous entendu c est que le recrutement est souvent mauvais, cher et avec peu d'originalité oui c est un recrutement l1.
Depuis qu'il est arrivé à la Roma, Garcia a quand même fait du très bon boulot ! La Juve etait meilleure, c'est tout. Mais avant lui, c'était crise tous les ans et un club qui avait un peu disparu de la circulation. Par contre, cette saison, c'est l'année ou jamais et malheureusement, ils ont un coup de moins bien en ce moment mais rien n'est cuit pour autant (sans doute le championnat le plus indécis des 5).

Pour moi, leur problème est qu'ils recrutent trop et dans le paquet, y'a autant de bons que de déceptions. Et puis comme le signale l'article, la Roma a dégagé des mecs qui auraient pu leur être utiles et qui finalement réussissent ailleurs.
Message posté par roberto-larcos
Si ce qui est sous entendu c est que le recrutement est souvent mauvais, cher et avec peu d'originalité oui c est un recrutement l1.


Et surtout revendre ces meilleurs joueurs à chaque mercato, sans réussir à bien les remplacer. Je ne citerai que les regrettés Benatia, Marquinhos et Ljajic pour faire court.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Sa com le plombe autant que les résultats. Comme beaucoup il s est vu futur empereur romain alors qu'il dirige une equipe moyenne, à tous les niveaux.

Forcément quand ça rigole moins tout le monde te tombe dessus, bien fait. Faut se souvenir qu'à son arrivée il vient en tant que bâtisseur puis se fait prendre dans la folie romaine à vouloir tout, tout de suite.

Cette année avec l'arrivée de Dzeko Garcia a ce qui lui manquait les autres saisons. Zero excuse si ce n est l absence de Strootman qui est une machine.

Tant mieux si on passe en 8 eme mais si on tombe contre un gros on prendra une autre rouste. Et les nostalgiques et irréalistes retourneront se palucher sur les passements de jambe de Mancini face à Réveillere.
En vrac:

Elle faisait quoi déjà la Roma en Série A et en LDC les 2-3 ans avant son arrivée?
Que ça marche pas en LDC, ok, mais nier son super boulot en Série A, comment il a redressé la Roma sur sa première année, c'est assez fou.

Garcia était déjà un insupportable râleur prétentieux à Lille. Rien de neuf.

Recrutement "made in L1": phrase fausse et bête. Le nombre de tentatives de trouver une explication à ce que ça veut dire dans les commentaires, qui partent dans tous les sens, est une belle preuve.

Garcia "entraîneur typique L1"... Non, mais quand on sait à ce point là pas de quoi on parle, on dit rien. Garcia c'est un atypique total vs profil caricatural de l'entraîneur "typique L1" (qui est une caricature stupide, d'ailleurs).

Du coup, Conte qui avec un effectif supérieur a jamais passé les poules avec la Juve, c'est un entraîneur typique L1 selon toi Sega Man? Dédicace à Allegri et sa finale de LDC après un mercato affaiblissant. Et puis aussi, Pellegrini sur ses 2 premières années et Van Gaal, des entraineurs typiques L1 parce qu'ils n'arrivent pas à faire passer les poules à des effectifs supérieurs à celui de la Roma?

"Avec un effectif comme ça, tu dois faire X ou Y au minimum" phrase de merde. Postule, il parait tellement évident que tu serait meilleur que Garcia, Van Gaal, Pellegrini, et tant d'autres.

Bref, pas en phase avec grand chose.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Comparons ce qui est comparable Phil.
Personne ici ne nie le bon boulot en série A. Maintenant, si tu veux comparer avec celles d'Enrique et de Zeman, compare aussi les effectifs.

Concernant la définition du recrutement made in L1, je t'en ai fait une description, j'attends que tu me répondes dessus autrement que par "c'est n'importe quoi".

Concernant Garcia entraineur made in l1, j'en sais rien mais on peut en aucun cas nier que ses performances en coupe d'Europe sont très très moyennes (euphémisme).

Puis Conte a déjà passé les poules de LDC. Notamment en trainant dans la boue le champion d'Europe en titre 2012.
Le match aller était tellement suspect...

Personne n'a trouvé les buts, les placements et les courses non-habituelles?
Message posté par CARP2015
Le match aller était tellement suspect...

Personne n'a trouvé les buts, les placements et les courses non-habituelles?


Le summum aura été la grosse bourde de Sczesny.
Ca commence un peu à me souler cette excuse que les deux années avant l'arrivée de Garcia, la Roma était mauvaise. Oui, c'était le cas, mais c'était surtout un chaos au niveau de la società, il y avait des problèmes financiers, des recrutements low-cost et donc un effectif qui n'était pas bati pour la lutte au Scudetto.
Mais le réel changement est l'arrivée des américains, et des moyens financiers qui les accompagnent. Garcia a fait un magnifique départ, à apporter une vraie fraîcheur et enthousiasme ; mais force est de constater qu'il n'a pas su s'adapter, gérer son groupe, créer une tactique assez solide pour vaincre jusqu'au bout du championnat. Autant les années précédentes, il y avait quelques manques sur le banc, cette année cette excuse est dépassée.

Et pour les gens qui disent que la Roma n'a jamais rien fait en CL, je vous invite à réviser les années Spalletti, qui avec un effectif beaucoup plus modeste nous a offert des soirées de CL magnifiques contre des titans européens.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Ok pour les soirées ldc sous Spalletti tout le monde a adoré mais dans l'histoire de la Roma briller en ldc c est pas une tradition hein ( une finale de ldc y a trente ans).

Garcia n a aucun passé positif en ldc, espérons que ça passe ce soir. Plus que d'un nouvel entraîneur à court terme le groupe a besoin d'un nouveau souffle pour lancer une seconde partie de saison glorieuse.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31