En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 27 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8ème
  3. // OM/Inter Milan

La der de Ranieri ?

Ce soir, l’Inter se déplace à Marseille pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les Nerazzurri restent sur trois défaites consécutives en championnat d’Italie, et Ranieri pourrait bien jouer sa survie au Vélodrome. Bonne ambiance…

Modififié
Que celui qui aurait pensé, il y a un an et demi, que l’OM affronterait l’Inter Milan en huitièmes de finale de la Ligue des Champions avec un statut de potentiel favori, lève la main. Personne à l’horizon ? Non. Et c’est normal. Car il y a un peu moins de deux ans, en triomphant du Bayern Munich en finale de la C1, l’Inter Milan était sur le toit de l’Europe. Un toit d’Europe qui s’est transformé en toit du monde quelques mois plus tard, avec la victoire lors du Mondial des Clubs. Aujourd’hui, de cette Inter dévastatrice, dominatrice, il ne reste que les cendres. Le renouvellement générationnel est un sombre échec, les départs de certains cadres ont fait beaucoup de mal à l’équipe, et surtout, personne n’a réellement réussi à reprendre l’héritage de Mourinho. Leonardo, peut-être un peu, l’an dernier. Mais c’est bien tout. Benitez, Gasperini, Ranieri… Toutes leurs expériences sur le banc interista foirent, inlassablement. Aujourd’hui, l’Inter est septième de Serie A, perd des matches qu’elle n’aurait jamais imaginé perdre il y a encore quelques mois, et semble incapable de réagir. Voilà pourquoi Marseille, aujourd’hui plus que jamais, a un vrai coup à jouer. Parce que cette Inter-là est vulnérable et doute d’elle-même. Or, si une bête blessée est indubitablement une bête dangereuse, elle reste avant tout une bête blessée. Et donc plus facile à achever.

Des bourdes, un sursaut et une embrouille

Pour comprendre le moment négatif de l’Inter, il suffit de regarder son dernier match face à Bologne, qui est à lui-seul une synthèse de la saison nerazzurra. Un début de match avec des occasions, mais des attaquants (Forlan et Pazzini) incapables de la mettre au fond. Puis un but encaissé, et le mental qui flanche. Énorme bourde défensive pour le second but bolognais, passivité de toute l’arrière garde sur le troisième, des gestes d’énervement, de contrariété, et même des vilaines attitudes, comme ce crachat de Castaignos en direction d’Andrea Raggi, qui lui vaut désormais trois matches de suspension. Et sur son banc, Ranieri, impassible, semble perdu, repensant aux huit buts qu’il vient d’encaisser en trois matches. Lui qui, lors de son aventure à la Roma, avait réponse à tout. En effet, tout le monde, à Rome, se souvient de ce derby, où sa Roma était menée 1-0 à la pause. Dans les vestiaires, Ranieri décide de faire sortir Totti et De Rossi, les deux idoles du peuple, « parce qu’ils étaient trop concernés par ce match » . La Roma finit par s’imposer 2-1. Malheureusement, à Milan, Ranieri n’a jamais été en mesure d’appliquer ces recettes.

Si son équipe a connu un vrai coup de mieux entre décembre et début janvier, notamment avec le retour en forme de Diego Milito (9 buts lors des 8 derniers matches de Serie A), elle n’a jamais eu ce caractère que Ranieri aurait aimé lui inculquer. Une preuve simple. Hormis contre Lecce et la Lazio, l’Inter n’est jamais parvenue à remporter un match où elle a été menée au score. A chaque fois, les Nerazzurri prennent un but, et ne réagissent pas. Ou alors ils réagissent, comme contre Palerme (4-4), et puis ils recraquent. Pourtant, certains acteurs du triplé de 2010, si costauds mentalement avec le Mou, sont toujours là, à l’image de Lucio, Samuel, Zanetti, Cambiasso, Julio Cesar ou encore Sneijder. Sneijder, tiens. Un autre problème. Depuis son départ avorté à Manchester United l’été dernier, le Hollandais n’est que l’ombre de lui-même. Longtemps blessé, il n’est jamais parvenu à trouver sa place dans le système de jeu mis en place par Ranieri. A part quelques fulgurances (son missile sur la barre contre Novara), il n’est plus décisif, et s’est même distingué pour s’être ouvertement embrouillé avec Pazzini lors de la défaite à Lecce (0-1). Comme s’il n’y avait déjà pas assez de tracas…

De la Juventus à ce soir

En prenant en compte tous ces facteurs, l’OM peut-il faire un gros coup contre les Lombards ce soir ? Oui. Marseille peut. Mais Marseille doit rester sur ses gardes. S’il est vrai que l’Inter reste sur trois défaites de rang en championnat, sans marquer le moindre but, il est tout aussi véridique qu’en Ligue des Champions, la formation noire et bleue sait aborder les rencontres d’une autre façon. Avec un bilan mitigé de trois victoires, un nul et deux défaites en phase de poule, l’Inter a terminé premier de son groupe, et va désormais devoir reporter tous ses efforts sur cette compétition. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Sandro Mazzola, 417 matches avec le maillot interista de 1960 à 1977, harangue les troupes en cette direction. « J’utiliserais le championnat comme un entraînement et je miserais tout sur la Ligue des Champions. Je ne pense pas à des répercussions négatives contre l’OM, la Coupe d’Europe est la meilleure occasion pour oublier les défaites » a-t-il assuré lors d’une interview à Radio Rai.

De fait, la qualification en Ligue des Champions via le championnat est en train de devenir un mirage, tant la concurrence avec la Lazio, l’Udinese, la Roma et le Napoli va être ardue pour la troisième place. Quant aux raisons qui ont amené l’Inter aussi bas, après avoir volé si haut, Mazzola a sa petite idée. «  Cette équipe a fait beaucoup de choses, et beaucoup de joueurs ont dépassé les 35 ans. S’ils retrouvent un peu de condition physique, je pense qu’ils peuvent se relever. Mais ce n’est en aucun cas de la faute de Ranieri » a-t-il précisé. N’empêche que, même si ce n’est pas sa faute, Ranieri joue sûrement son avenir, ce soir. Une défaite, et Luis Figo pourrait débarquer dès demain à Appiano Gentile. Et qu’on se le dise, ce serait un sacré pied-de-nez au destin. Lors de l’été 2007, Didier Deschamps est viré de la Juventus après avoir permis au club bianconero de remonter en Serie A. Les dirigeants turinois veulent un grand nom, et intronisent sur leur banc un certain Claudio Ranieri. L’histoire est une éternelle boucle.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 2 heures Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:56 Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 Hier à 11:01 Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 31 Hier à 10:57 Le but fou d'Enzo Pérez 13 Hier à 10:00 Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27