La Crisis, spécialité merengue

Comme après chaque défaite, le Real Madrid est entré en crise. Une expression familière pour tout bon supporter madridista nourri abondamment par la presse locale. Montés en épingle, les événements sportifs et festifs de ces derniers jours cachent pourtant le vrai mic-mac actuel de la Maison Blanche.

5 36
Plus que des soirées matinales, un échange Erasmus permet également de découvrir une multitude d'us et coutumes locales. L'Espagne, destination privilégiée des jeunes étudiants français, regorge de traditions pittoresques et/ou ancestrales. À Madrid, entre la Puerta del Sol, le parc du Retiro, les bars à tapas de la Latina et les clubs hérités de la movida madrileña de Malasaña, les kiosques et leur presse ont une place de choix. Marca et As, quotidiens pro-madridistas, font également partie du folklore locale. Leurs Unes, souvent tapageuses, font la pluie et le beau temps autour du Real Madrid. Depuis la claque reçue au Vicente-Calderón, un refrain bien connu chatouille les yeux des habitants de la capitale : la Maison Blanche est en crise. Cette tradition locale se répète au minimum une fois par an, si ce n'est plus, et n'étonne plus grand monde. Ce mercredi, Carlo Ancelotti et son désaccord avec sa direction trustent la première page. « C'est une habitude ici, glisse Marco, kiosquier du centre-ville. Sans "crisis" au Real, je ne vendrais plus grand-chose. » Bienvenue dans un monde de spectacle régi par la victoire.

Buyo : « Si le joueur est de Getafe, le journaliste va boire un coup avec »


Fête toujours, l'anniversaire de Cristiano Ronaldo s'est trouvé au cœur de nombreux débats. Tous plus stériles les uns que les autres, ils ont monté en épingle un événement lambda, celui d'un tout frais trentenaire. Pourtant le timing passe mal : la fiesta a lieu quelques heures après la déculottée humiliante reçue face au voisin de l'Atlético. « La fête de Cristiano Ronaldo, c'est un faux débat, s'insurge Paco Buyo, ancien portier de la Casa Blanca. Déjà, rien n'aurait dû se retrouver sur la place publique. Ce n'était pas un gala, c'était une soirée privée. Si un joueur de Getafe avait organisé une telle soirée, les journalistes seraient allés boire un coup avec. » Justement, le Geta n'est pas le Real. Et après une série noire de zéro succès en six confrontations face aux Colchoneros, la domination locale du mastodonte blanc est remise en jeu. Éliminé de la Coupe du Roi dont il est le tenant du titre, il a vu son avance en Liga fondre. Une situation qui déplaît fort aux puissances médiatiques qui alimentent cette spirale négative. Par ricochet, les supporters mécontents entourent le centre d'entraînement de Valdebebas. L'engrenage est enclenché.

En prenant un tantinet de recul, cette presse devrait pourtant constater la vérité des chiffres : le Real est le meilleur leader et la meilleure attaque des cinq grands championnats européens. Certes, « Ancelotti aurait sûrement dû mettre en place plus de rotations » évalue un Paco Buyo qui poursuit : « Mais ceci n'est pas une crise. C'est juste un coup de moins bien, une baisse de forme, comme il en arrive à chaque saison. C'est juste un moment passager qui va vite s'estomper. » Actuellement, le scepticisme est pourtant de la partie. Avec une infirmerie qui affiche complet – Modrić, James, Ramos, Pepe et désormais Coentrão –, les rotations attendront. Habitués aux rumeurs sans fondement de la presse catalane, l'effectif et le staff technique madrilènes sont irrités par les piques quotidiennes de sa nébuleuse. « La presse aime ce genre de moments. Entre les programmes télés, les journaux, les émissions de radio, il faut remplir les vides. Pour en avoir connu, les vraies crises sont plus profondes » , relance Paco Buyo, pourtant consultant d'un talk-show au niveau intellectuel affligeant. Surtout, ces commentateurs suivent le sens du président...

La vraie crise, le projet du Bernabéu


Car de crise, il y en a bien depuis mardi soir et un communiqué tardif : « Le Real Madrid travaille avec la mairie et la région de Madrid pour corriger les aspects nécessaires et permettre le projet de réforme » . Le projet en question, c'est celui de la rénovation du Santiago-Bernabéu. Par une décision du tribunal supérieur de justice de la capitale, l'agrandissement du stade est au point mort. La faute à l'association « Ecologistas en Accion » qui, dès l'annonce de ces travaux, avait déposé un recours. Pour ces écologistes, « il ne s'agit pas d'une décision contre l'activité sportive du Real Madrid, mais contre les affaires immobilières, étrangères au sport, que développe le club et qui ne bénéficient en rien à la ville et à ses habitants » . Mis à part quelques manchettes sur les Unes, la nouvelle n'a que peu de résonance. Pourtant, c'est une gifle pour Florentino Pérez qui prévoyait d'investir 400 millions d'euros pour faire du Bernabéu « le meilleur stade du monde » . La crise est avant tout ici.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
En tête de la liga devant deux des meilleurs équipes d'Europe qualifié en ligue des champions avec un huitième contre l'énorme équipe schalke...
Quelqu'un a vraiment osé parler de crise?
Ouais donc la "crisis" c'est un truc de journaleux en fait.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Article vide sans rien dedans ! C'est quoi c'est truc pourrie que vous écrivez !!
FourFourTwo Niveau : Loisir
Message posté par Bestounet
Ouais donc la "crisis" c'est un truc de journaleux en fait.


Tout est un "truc de journaleux" dans le foot : Cavani est une brèle, pourtant il a marqué 41 buts en 76 au PSG, soit un meilleurs ratio que Pauleta qui lui est une légende... Pourtant les journaliste nous disent qu'il est en manque de confiance, qu'il a divorcé, qu'il veut pas jouer dans les couloirs...
c'est surtout voir comment Carlo va pouvoir sortir l'equipe du trou de jeu qu'elle a depuis 2-3 semaines
car Xabi (pilier du milieu) s'en va a 2 semaines de la fin du mercato donc Carlo fait un milieu avec Kroos,Modric,James (2 nouveaux) et ca tourne
mais Modric se blesse; il met donc Isco a la place et sa tourne,
mais James se blesse. Il met Kedhira, et bof. Mais Kedhira se blesse
il va mettre qui au milieu? Illara? je pense, oui par defaut... arg
Carlo est un monstre de cameleon.
et tout ceci alors que la defense est en crack (Ramos, Pepe, et maintenant Coentrao) et sa tete de gondole a un debut de 2015 'dificile'
bref, la crise, c'est de gerer tout ces imprevus, et continuer en tete de la Liga.
Il y a quand meme l'elimination en Copa qui fait mal.
et ce 4-0 ( perdre contre le tenant du titre, c'est pas bon, mais la maniere....)

Allez Carlo, au boulot
Je sais que vous cliquez juste pour voir le commentaire de MerenGone
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par FourFourTwo


Tout est un "truc de journaleux" dans le foot : Cavani est une brèle, pourtant il a marqué 41 buts en 76 au PSG, soit un meilleurs ratio que Pauleta qui lui est une légende... Pourtant les journaliste nous disent qu'il est en manque de confiance, qu'il a divorcé, qu'il veut pas jouer dans les couloirs...


Donc la part des chiffres tu déduis Cavani > Pedroooooo Migueeeeeeeeeeeeeel Pauletaaaaaaa ?

Très loin d'être fan du PSG mais je ne peux pas cautionner de telles inepties.
Heiseinberg Niveau : CFA
L'erreur d'Ancelotti c'est de pas avoir fait souffler ses joueurs, trop souvent les mêmes qui jouaient, même Kroos s'est dit "fatigué qu'il avait besoin de repos" le Real paye son début de saison canon aujourd'hui et avec toutes les blessures qu'ils enchaînent c'est pas évident en ce moment pour eux.

*Désolé du doublon"
Ce n'est pas seulement un truc de journalistes mais aussi de supporters.

Les supporters du Real sont trop gâtés, entre palmarès de folie, fierté et transferts à la pelle de Pérez, ils en demandent toujours plus, ce qui est assez normal d'ailleurs. Tu ne peux pas prétendre être encore la meilleure équipe du monde quand tu perds 4-0 contre l'Atletico de Simeone, surtout l'Atletico... Le problème est là, le Real est la meilleure équipe du monde, selon leurs socios, joueurs et supporters lambdas et la meilleure équipe du monde doit tout gagner, le moindre faux-pas coûte très cher. Parler d'effectif fatigué quand on voit la gueule de l'effectif, ça peut légèrement faire rire quand même. La pression est certes très forte quand on joue au Real mais les joueurs étaient au courant avant d'y arriver.

Ils gagnent la Liga et la Ligue des Champions et ça se calmera, tout simplement.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par FourFourTwo


Tout est un "truc de journaleux" dans le foot : Cavani est une brèle, pourtant il a marqué 41 buts en 76 au PSG, soit un meilleurs ratio que Pauleta qui lui est une légende... Pourtant les journaliste nous disent qu'il est en manque de confiance, qu'il a divorcé, qu'il veut pas jouer dans les couloirs...

Pauleta jouait avec Charles-Edouard Corridon, Fabrice Pancrate et Branko Boskovic.
Cavani avec Zlatan, Pastore et Verratti.

personne dit que cavani est une brêle^^ juste qu'il vendange énormément cette année. Quelqu'un a mis un lien vers sont site statistique hier. 60 tirs tentés en L1, 8 buts. Taux de transformation de 13%. C'est léger quand même.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par russell westbrick
En tête de la liga devant deux des meilleurs équipes d'Europe qualifié en ligue des champions avec un huitième contre l'énorme équipe schalke...
Quelqu'un a vraiment osé parler de crise?



une crise sportive serait 4/5 points de retard sur le barca et une élimination en C1, on est d'accord ...

mais pour un club comme le real, être qualifié en quart n'est pas encore "une compétition réussie" pour autant (surtout pour un tenant du titre)!!!

hors en liga, la victoire est depuis ce derby honteux conditionné à un bon résultat au nou camp !!
>> ça c'est "nouveau" et pas pour rassurer la nébuleuse madrilène quand même, faut être honnête !

Surtout car le barca a vraiment progressé, c'est "retrouvé" depuis ce clasico au résultat pas si surprenant (une équipe sur sa lancée de meilleure équipe d'europe l'autre qui doit s'adapter à un nouveau 9 donc messi moins axial... pas rien quand mêmê) avec "le premier match" de Dracula qui commence à trouver sa place que 3 mois plus tard, sans être redevenu un monstre pour autant >> si ca arrive avant le clasico retour GL casillas !!.



y a les alarmistes, les pessimistes, les prudents et les optimistes.
optimistes et prudents sont adaptés ... les autres c'est le fond de commerce de cette presse à scandal qui a besoin de vent pour, vendre.

Oui on peut constater que le turn over forcé a un impact sur le niveau de jeu du real et encore heureux, ça n'existe pas une équipe à qui en changeant 4/5 joueurs est toujours du même niveau !

Mais surtout les stars font une sorte de décompression après un marathon de titre 2014 forcément épuisant dans la tête)... et ça on peut pas leur en vouloir, ni s'en étonner.

>> m'enfin suffit de regarder le calendrier, le real va mettre 7 branlées d'affilées avant de jouer le barca pour le titre ... "crisis" dans un mois fera surtout rigoler !
Message posté par Cyril.C
Ce n'est pas seulement un truc de journalistes mais aussi de supporters.

Les supporters du Real sont trop gâtés, entre palmarès de folie, fierté et transferts à la pelle de Pérez, ils en demandent toujours plus, ce qui est assez normal d'ailleurs. Tu ne peux pas prétendre être encore la meilleure équipe du monde quand tu perds 4-0 contre l'Atletico de Simeone, surtout l'Atletico... Le problème est là, le Real est la meilleure équipe du monde, selon leurs socios, joueurs et supporters lambdas et la meilleure équipe du monde doit tout gagner, le moindre faux-pas coûte très cher. Parler d'effectif fatigué quand on voit la gueule de l'effectif, ça peut légèrement faire rire quand même. La pression est certes très forte quand on joue au Real mais les joueurs étaient au courant avant d'y arriver.

Ils gagnent la Liga et la Ligue des Champions et ça se calmera, tout simplement.


Mais non, ca se calmera pas
c'est pour de la thune que l'on parle de crise. il faut vendre du papier
le lendemain de la decima, les journaux etaient deja sur le pied de guerre pour trouver la moindre ligne a ecrire pour parler de crise
c'est dans les besoins des 'journeaux' de sport de la peninsule.
As, Marca, et autres, c'est la salsa rosa ( emission people espagnole) des hommes iberiques.
je crois que c'est pareil au Portugal, peut-etre qqn peut confirmer.
quand a l'effectif fatigué, je te rejoins. mais par contre la crise de blessures, on peut quand meme se demander ce qu'il se passe. Seul Benzema semble ne pas etre touché. le reste, madre mia.....
Personne pour dire que les supporters du Real sont des footix gatés depuis que les ultra sur ont été virés.

Sinon sur le fond, c'est la même chose en France. Comme faut faire des analyses définitives tous les week-end car ça vend mieux que les analyses "calmes", quand y'a rien à dire on fait un phénomène d'un truc bénin
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Heiseinberg


Donc la part des chiffres tu déduis Cavani > Pedroooooo Migueeeeeeeeeeeeeel Pauletaaaaaaa ?

Très loin d'être fan du PSG mais je ne peux pas cautionner de telles inepties.


Franchement, sans IBRA dans les pattes ... si Cavani avait été en concurrence qu'avec Pauleta pour évoluer dans l'axe, arrivant en >confiance> comme on était en droit d'attendre après un tel bilan à Naples, c'est pas dit du tout qu'il ne se serait pas imposé et devenu la coqueluche des parigos au détriment du guesh.
(oh les bons surnoms de bourrin, dsl)

concrètement en terme de ratio il est bien devant ... (malgré une maladresse chronique)
Message posté par Frenchies



y a les alarmistes, les pessimistes, les prudents et les optimistes.
optimistes et prudents sont adaptés ... les autres c'est le fond de commerce de cette presse à scandal qui a besoin de vent pour, vendre.


Si c'est c'est pas le meilleur résumé.... +1
Scholes453 Niveau : CFA
J'ai beau supporter le barca, j'peux pas me rejouir de la crise a madrid parce que je mets ma main a couper qu'elle ne va durer qu'un tout petit moment. Puis j'aurais pas l'air con d'me foutre de leur gueule et que le clasico soit le jour ou ils decident de se sortir les doigts du cul.
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 1
En espagne le must de l'insupportable c'est l'émission El Chiringuito avec Pedrerol, Guti, Roncero le gros porc, Hermel, Quim domenech et el loco gatti. Putain mais j'ai rarement vu plus " peopliste " en terme de football. Les types te parlent de la fete de cr7 depuis une semaine, te font des débats d'une heure sur le menu d'sa soirée et plein d'autres conneries du meme calibre. Jamais vu une émission aussi fouteuse de merde, cherchant le moindre scoop ou la moindre rumeur. Meme a l'époque de Punto Pelota c'était pas aussi pourri. Et sans faire le parano, il peuvent se déclarer aussi neutres qu'ils veulent, c'est hallucinant comment ca casse du sucre sur le dos du barca ou de d'autres équipes et comment ca en fait des caisses sur le real.
Message posté par paul.la.poulpe
Personne pour dire que les supporters du Real sont des footix gatés depuis que les ultra sur ont été virés.



bah oui c etait mieux avec les fachos. j habite barcelone et j entends les memes conneries.
et au cas ou vous n auriez jamais lu la presse espagnole, As, Marca ou le mundo deportivo c est au niveau du regretté "news of the world"
Message posté par rrouu


bah oui c etait mieux avec les fachos. j habite barcelone et j entends les memes conneries.
et au cas ou vous n auriez jamais lu la presse espagnole, As, Marca ou le mundo deportivo c est au niveau du regretté "news of the world"


Tu veux dire qu'il y a les mêmes débats à Barcelone ou que tu entends ça depuis chez toi au sujet du Real?
FourFourTwo Niveau : Loisir
Message posté par Heiseinberg


Donc la part des chiffres tu déduis Cavani > Pedroooooo Migueeeeeeeeeeeeeel Pauletaaaaaaa ?

Très loin d'être fan du PSG mais je ne peux pas cautionner de telles inepties.


il faut arrêter, Pauleta était un super joueur... de ligue 1 ! ils nous a enchanté durant des années mais aujourd'hui il n'aurait pas sa place dans une équipe qui se voit championne d'Europe à court terme (à tort ou à raison).

@phoenix : justement Pauleta était tout seul pour marquer des buts, mets Pauleta sur le coté avec Zlatan dans l'axe, et là on aurait vu tout autre chose !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Top 10 : Passe le bistouri
5 36