La crise explose au Venezuela

Modififié
0 2
Une énième sélection sud-américaine en péril.

Sur Twitter, quinze internationaux vénézuéliens ont annoncé mettre entre parenthèses leur carrière internationale, tant que les intégrants de la Fédération ne quitteraient pas l'instance.


Oswaldo Vizcarrondo, défenseur de Nantes, fait partie du groupe qui demande un changement « pour ne pas gâcher tout le travail effectué en huit ans » . Les joueurs réclament notamment la tête du sélectionneur, Noel Sanvicente, et celle du président de la fédé, Laureano González. Ils évoquent aussi une dette due à l'ensemble des joueurs.

Le prochain match du Venezuela pour les éliminatoires du Mondial 2018 aura lieu en mars. Pas mal de temps pour tenter une conciliation. RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

pierrot92 Niveau : CFA2
Ca doit encore être un coup des impérialistes yankees qui manipulent les joueurs millionnaires qui méprisent le peuple avec le soutien de l'opposition facsiste apatride qui en plus de saboter l’économie révolutionnaire du pays essaie également de couler son football. Mais la nation vénézuélienne ne sera pas dupe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2