La crise continue en Grèce

0 0
Gravement touchés par une crise financière qui n'en finit pas de s'empirer, les Grecs ne trouvent pas plus de réconfort dans le football.

La tuile est tombée ce matin : l'un de leurs attaquants, Ioannis Amanatidis, ne participera pas à la Coupe du Monde. Opéré en novembre dernier des suites d'une grave blessure au genou, il pense ne pas pouvoir être totalement remis pour le début du Mondial.

Une décision personnelle qu'il a annoncé à l'agence allemande SID: « Je suis à cours de compétition et je ne serai pas à 100% de ma forme dans six semaines. Bien sûr, participer à une Coupe du monde, cela aurait fait bien sur mon CV, mais qu'est-ce-que cela m'aurait apporté de jouer cinq ou dix minutes dans un match ? C'est mieux de laisser ma place à un joueur qui est en pleine forme et peut aider l'équipe » .

Un altruisme rare dans le football.

VB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La pire simulation du monde
0 0