1. // Euro 2012
  2. //

La courte nuit d'Erik Hamrén

Modififié
0 0
« Mais comment a-t-on pu se faire remonter et bouger à ce point ? » Cette question, Erik Hamrén a dû se la poser plus d'une fois durant le retour en bus à l'hôtel des Suèdois, qu'il a qualifié de « pas des plus joyeux » .

La défaite contre l'Ukraine (1-2), malgré l'ouverture du score d'Ibra, a trotté dans toutes les têtes, mais pas autant que dans celle du sélectionneur scandinave, qui a révélé avoir travaillé sur le match jusqu'à 4h30 du matin, avant de se réveiller à 7h pour plancher de nouveau.

Chez les Suèdois, la nuit porte conseil, mais pas le sommeil.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0