1. //
  2. //
  3. // Bilan

La course à l'Europe s'accélère, Marseille exaspère

Monaco, Lyon, Nice et Saint-Étienne se tiennent maintenant en deux points. En bas du classement, ce sont Ajaccio et Reims qui vont se battre pour la survie, tandis que Toulouse décroche. Et au milieu de tout ça, Marseille s'enfonce dans la médiocrité. Au moins, il y a du suspense à l'approche des multiplex de fin de saison.

506 43

L'analyse définitive de la semaine : Saint-Étienne va s'inviter sur le podium final, sans faire de bruit


Monaco, Lyon, Nice et même Rennes jusqu'il y a quinze jours. Voilà les noms évoqués lorsque qu'on parle de la lutte pour la qualification en Ligue des champions. Mais à partir de maintenant, il va falloir compter sur un nouvel acteur. Même si Christophe Galtier estime qu'il faudrait « l’enfermer si son ambition était supérieure à la Ligue Europa » , les Stéphanois ont clairement leurs cartes à jouer dans cette bataille. Grâce à Nolan Roux, Saint-Étienne vient d'enchaîner avec une cinquième victoire consécutive, sans encaisser le moindre but. Sans briller dans le jeu, les Stéphanois ont vaincu sans trembler Montpellier, le Gazélec, Troyes, Bastia et Lorient. L'ASSE avance tranquillement, sans faire de bruit, et est terriblement efficace sur le plan comptable. Nul doute que le match contre Nice lors de la 37e journée sera capital. Surtout qu'au même moment, Lyon et Monaco s'affronteront. Après tout, s'il y a bien une année pour passer un cap, après trois saisons à coincer entre la quatrième et la cinquième place, c'est celle-là.

La polémique de la machine à café : les supporters de l'OM doivent-ils recevoir une médaille d'honneur pour acte de courage ?


Cette saison, l'OM a connu plus d'entraîneurs que de victoires à domicile. Une statistique qui fait très mal, et qui explique à elle seule le calvaire enduré par les supporters marseillais. Après la colère effrayante face à Rennes (2-5) et l'extrême ironie face à Bordeaux (0-0), le public du Vélodrome a adopté une nouvelle attitude ce dimanche : l'exaspération, la consternation, l'abandon. À cause du huis clos partiel, ils n'étaient que 15 000 dans les travées du stade Vélodrome. Devant le but contre son camp de Nkoulou, le carton rouge de Romao, la blessure d'Abou Diaby et le spectacle général désastreux, ils n'ont pas bronché. Quelques sifflets par-ci par-là, mais rien de bien méchant. L'incroyable série de non-victoires des Olympiens à domicile aura eu raison d'une grande partie du public marseillais. Mais pour les 15 000 qui font encore l'effort d'y croire et de se déplacer, pour ceux qui continuent de s'infliger de tels spectacles devant leurs écrans de télévision, il va sérieusement falloir penser à leur décerner une récompense pour leur bravoure et leur abnégation. Ou alors une Coupe de France.

- Vous avez raté le derby corse et vous n'auriez pas dû


Le match entre le Gazélec, qu'on avait déjà presque condamné à la descente, et Bastia, qui n'a déjà plus rien à jouer depuis un bon bout de temps, n'avait rien de très emballant. Et pourtant, il était à coup sûr l'un des matchs à ne pas louper cette semaine. D'entrée, Ngando a emballé le match en ouvrant le score pour les Bastiais. Mais devant leur public surchauffé, les Ajacciens ne tardent pas à réagir. Dix minutes plus tard, Boutaïb remet les compteurs à zéro en égalisant. Ensuite, c'est Grégory Pujol, toujours au rendez-vous lorsqu'il n'est pas blessé, qui donne l'avantage aux siens d'une élégante volée. En deuxième mi-temps, c'est Mohammed Larbi qui scelle la victoire du Gaz' en inscrivant le troisième but sur penalty. Histoire d'entretenir le suspense jusqu'au bout, les Bastiais réduisent le score à un quart d'heure du terme. Le Gazélec a eu chaud, mais le Gazélec a complètement lancé le sprint final de la course au maintien.

Ils l'ont dit

« Je voulais clarifier la situation. Je ne serai plus l'entraîneur du FC Nantes la saison prochaine. Je n'ai plus envie de travailler avec Monsieur Kita. » Michel Der Zakarian, entraîneur du FC Nantes. La bonne ambiance.

Jean-Michel Aulas, président de l'OL : « Je dois dire bravo à Clément. J’ai mal exprimé les choses et je m’en excuse directement, parce que même si c’est vrai que son agent nous a demandé s’il y a la possibilité de sortir, je n’aurais pas dû l’exprimer du tout. Et sa réponse contre Toulouse est magnifique. Il sera toujours le bienvenu l'année prochaine. » Il est quand même fort, le mec.

« C'est un bon coup de gourdin. Le gourdin lyonnais. » Pascal Dupraz, entraîneur de Toulouse. Et ça fait mal, un coup de gourdin.

Blaise Matuidi, milieu de terrain du PSG, à propos de Maître Gims : « C'est un chanteur que j'adore. Tous ses singles et albums, je les écoute. » Bah c'est super.

« Il y a forcément un manque de confiance. » Florian Thauvin, ailier de l'Olympique de Marseille. Et aussi un manque de talent, d'envie, d'intelligence et de plan de jeu.

Le tweet


- Au moins, ce match a fait un heureux. « Montez ! »

Le top 5

Nolan Roux (Saint-Étienne) : Un doublé dans le dernier quart d'heure, pour porter son total de buts en Ligue 1 à neuf. Il va le faire, putain ! Il va enfin la passer cette barre des dix buts en une saison. Sacré buteur.

Clément Grenier (Lyon) : On l'a retrouvé dans son rôle préférentiel, celui du tireur de coup franc direct. Histoire de prendre un petit plus de valeur sur le marché des transferts.

Jonas Martin (Montpellier) : Une frappe lumineuse dans la lucarne opposée de Dreyer. L'ESTAC, sparring partner modèle pour se mettre en confiance.

Hatem Ben Arfa (Nice) : Une passe décisive, un penalty provoqué puis transformé, jamais il n'aura été aussi régulier. Ça foutrait presque la larme à l'œil.

Jacques-Alaixys Romao (Marseille) : Un carton rouge stupide juste après l'égalisation de son équipe. Romao dans toute sa splendeur.

La stat inutile

Luis Suárez a marqué plus de buts en Liga cette saison (34) que Ronny Rodelin dans toute sa carrière professionnelle, toutes compétitions confondues (27).

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Dans cet article

    Vous pouviez également rappeler que Guégan s'est fait virer après la défaite à Nice.
    Avez vous vraiment vu cette journée de L1? Le match à ne pas louper était Toulouse-Lyon, pas cette parodie de GAFC-Bastia.
    Message posté par Matt46
    Avez vous vraiment vu cette journée de L1? Le match à ne pas louper était Toulouse-Lyon, pas cette parodie de GAFC-Bastia.


    C'était un sacré match en effet, et j'aurais aimé que Toulouse l'emporte.

    Ce que fait Dupraz avec Toulouse, ça me plait bien.
    Même si je ne le supporte pas ses conférence de presse...
    Accrocher l'Europe tiendrait du miracle au vu des prestations des Verts tout au long de l'année, matchs des plus insipides, pauvres techniquement et sans inspiration.
    4ème ça serait pas mal car on serait qualifié directement pour les poules d'EL et ça permettrait ENFIN de faire une préparation correcte!
    Mais le calendrier est compliqué et difficile d'être confiant... Toulouse joue sa vie, Nice et Lille sont bien meilleurs que nous!

    Lyon, Nice et Monaco méritent plus que nous si l'on compare les effectifs et le jeu proposé mais en football il n'y a pas de mérite! Alors pourquoi pas s'inviter sur le podium?

    Ce qui me fait halluciner c'est qu'on fini toujours le championnat en boulet de canon avec un joueur en feu. Gradel l'année passée, Roux cette année!
    Le retour de Perrin a été un tournant et celui d'Hamouma pourrait également peser dans la balance...
    Toulouse décroche ?

    Que nenni, ils vont le faire, je vous l'dit.
    Vivement la 37eme journée, ces recents allers-retours à la 2eme place commencent a être insoutenables!
     //  11:42  //  Hooligan du Népal
    AHAHAH MARCEL LE MAGNIFIQUE
    Message posté par Matt46
    Avez vous vraiment vu cette journée de L1? Le match à ne pas louper était Toulouse-Lyon, pas cette parodie de GAFC-Bastia.


    Parodie GFCA-SCB?

    c'est terrible les gars qui ne regardent que le compte-rendu du CFC pour débiter des âneries aussi grosses qu'eux... Et le pire c'est qu'il demande aux journalistes s'ils ont regardé les matchs, histoire de s'acheter une crédibilité. Bref, j'ai lu hier ici un ou deux prix nobels qui mettaient en doute l'engagement des joueurs du SCB par rapport à la possibilité d'aider le GFCA dans sa quêtes de points.

    TFC-OL était LE match de la journée, on est tous d'accord, mais GFCA-SCB était l'autre match à ne pas louper, et il y avait tout dans ce match: le derby, de l'engagement, de la technique (sissi, on a vu un match pas trop dégueulasse niveau technique, suffisamment rare pour être souligné) et des buts. Le but de Pujol est splendide.
    Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
    Ne pas vendre la peau de l'ours tout ça, mais la réception d'un Gazélec moins sous pression grâce à sa victoire, puis d'un Monaco obligé de venir chercher un résultat et donc de faire le jeu, ça commence à sentir pas trop mauvais vu l'état d'esprit qu'on montre... Du coup j'ai peur de la déception quand Puel va nous la mettre...
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Moi j'ai suivi le direct sur Bein Sport j'ai effectivement trouvé l'engagement des joueurs de Bastia et certaines attitudes très douteuses.
    C'est peut être du délit de sale gueule mais quand je vois certains joueurs sur d'autres matchs de cette même équipe j'ai eu bcp de mal à les reconnaître.

    Donc hier en tant que Prix Nobel
    souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
    Message posté par LoloB
    Toulouse décroche ?

    Que nenni, ils vont le faire, je vous l'dit.


    J'y crois aussi depuis le début où plutôt je le souhaite profondément tant ce mini Wembley est de toute beauté encore plus quand il est quasi comble comme samedi, il fleur bon le passé avec cet unique anneau où les gens s'y agglutinent.
    Puis Toulouse c'est la ligue 1 et rien que pour cette doublette Braithwaite/Ben Yedder Toulouse doit le faire, j'étais comme un fou sur l'égalisation de Wissam alors que je suis aussi toulousain que Ryan Giggs.

    M'enfin 4 points à rattraper sur 9 distribués la situation s'est méchamment compliquée alors que pendant quelques minutes, quand Toulouse menait au score, elle était idyllique, ils seraient non-relégables à l'heure actuelle.

    Ca et puis ce but de Tolisso dans les derniers instants qui fait suite à cette égalisation des lorientais à la 92ème minute lors de la dernière journée commencent à me faire douter, cette guigne a tout de la malchance du relégable.

    Après le calendrier de ses concurrents directs n'est pas de tout repos, s'ils le font de toute façon ce ne sera qu'au bout d'un scénario orgasmique et en tant que passionné c'est tout ce qu'on aime alors : Allez Toulouse !
    Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
    Message posté par NikkoFromLyon
    Moi j'ai suivi le direct sur Bein Sport j'ai effectivement trouvé l'engagement des joueurs de Bastia et certaines attitudes très douteuses.
    C'est peut être du délit de sale gueule mais quand je vois certains joueurs sur d'autres matchs de cette même équipe j'ai eu bcp de mal à les reconnaître.

    Donc hier en tant que Prix Nobel


    Je ne crois pas que Bastia et Ajaccio soient très copains, surtout qu'ils doivent se partager un bassin de supporters déjà maigre...
    Il est phénoménal ce Desailly, mon dieu qu'il est magnifique.

    Il m'a fait ma journée !
    On est là!!! Monaco qui craque total dans le finish, honnetement je pensais pas. Bien joué à Aulas qui a remonter les troupes comme jamais pour nous offrir une deuxieme place complétement inespere après 6 mois catastrophique.

    Si on reste dans le même esprit, il devrait pas y avoir de souci.

    Sinon je me foutais de lui au début mais je dois dire que Dupraz m'epate, il a complétement transfigurer les toulousains. Dommage pour eux qu il soit venu un peu tard, sinon ils auraient assuré un mantien tranquille.
    number 13 baby Niveau : CFA2
    J'ai frôlé la crise cardiaque devant Toulouse / Lyon. Quel match ! Content qu'on l'ai gagné, la manière montre le caractère qu'on peut avoir. Dommage qu'on ait pas commencé comme ça dès le 30 aout... Il nous reste trois matchs du même acabit.
    Dommage aussi pour Toulouse et Dupraz. Les gazier ont l'air chauds mais vu leur calendrier, je pense que Toulouse peux le faire. Après Lyon peut être le vrai arbitre de la relégation et de la CL. On joue le Gaz et Reims. Et Monaco... Un sans faute me parait peu probable. St Etienne et Nice me les brisent un peu si je peu me permettre. va falloir gagner contre Monaco, Pas une mince affaire.
    Sinon le Nabilon tarde à revenir... l'euro c'est mort pour lui.
    MarcoVerrastu? Niveau : Loisir
    Message posté par halfcab
    On est là!!! Monaco qui craque total dans le finish, honnetement je pensais pas. Bien joué à Aulas qui a remonter les troupes comme jamais pour nous offrir une deuxieme place complétement inespere après 6 mois catastrophique.

    Si on reste dans le même esprit, il devrait pas y avoir de souci.

    Sinon je me foutais de lui au début mais je dois dire que Dupraz m'epate, il a complétement transfigurer les toulousains. Dommage pour eux qu il soit venu un peu tard, sinon ils auraient assuré un mantien tranquille.


    Le seul truc qui a craqué c'est ton slip mon grand
    Message posté par kickoff
    Accrocher l'Europe tiendrait du miracle au vu des prestations des Verts tout au long de l'année, matchs des plus insipides, pauvres techniquement et sans inspiration.
    4ème ça serait pas mal car on serait qualifié directement pour les poules d'EL et ça permettrait ENFIN de faire une préparation correcte!
    Mais le calendrier est compliqué et difficile d'être confiant... Toulouse joue sa vie, Nice et Lille sont bien meilleurs que nous!

    Lyon, Nice et Monaco méritent plus que nous si l'on compare les effectifs et le jeu proposé mais en football il n'y a pas de mérite! Alors pourquoi pas s'inviter sur le podium?

    Ce qui me fait halluciner c'est qu'on fini toujours le championnat en boulet de canon avec un joueur en feu. Gradel l'année passée, Roux cette année!
    Le retour de Perrin a été un tournant et celui d'Hamouma pourrait également peser dans la balance...


    Est-ce qu'on peut aussi y voir un mérite encore plus grand pour Sainté d'avoir joué à fond la coupe d'Europe (on connait comment ça s'est fini), avec un effectif très limité quantitativement et qualitativement, tout en étant à la lutte avec des clubs qui ont fait des parcours assez minables ou inexistant sur la scène européenne malgré des moyens bien supérieurs ?

    Parce que jouer toute une saison bien pleine sans Béric, avec un Hamouma blessé les 3/4 du temps, Roux ou Soderlund en pointe, Lemoine-Clément vieillissants, Perrin pas toujours là... c'est un miracle que l'équipe soit aussi proche de la 2ème place
    NikkoFromLyon Niveau : CFA
    Non ce n'est pas un miracle si je ne me trompe pas Sainté vient d'enchaîner plusieurs matchs sans prendre de but.

    Gagner 1-0 si on s'extasie quand Leicester le fait pourquoi ne pas le faire quand c'est Sainté. Bien défendre c'est aussi une qualité tout comme c'est avoir un entraîneur de qualité que d'avoir qq un qui tire le meilleur du potentiel de son effectif.
    Clairement Sainté n'a pas un effectif pour jouer, produire du jeu et dominer l'adversaire donc ils font avec.
    Bon après ça fait chier quand même (lyonnais qui parle).
    Message posté par NikkoFromLyon
    Non ce n'est pas un miracle si je ne me trompe pas Sainté vient d'enchaîner plusieurs matchs sans prendre de but.

    Gagner 1-0 si on s'extasie quand Leicester le fait pourquoi ne pas le faire quand c'est Sainté. Bien défendre c'est aussi une qualité tout comme c'est avoir un entraîneur de qualité que d'avoir qq un qui tire le meilleur du potentiel de son effectif.
    Clairement Sainté n'a pas un effectif pour jouer, produire du jeu et dominer l'adversaire donc ils font avec.
    Bon après ça fait chier quand même (lyonnais qui parle).


    Comme tu dis le jeu est dégueulasse, mais contrairement aux années précédentes les joueurs ont bien plus de matchs dans les cuisses et sont pour certains assez vieux. Et surtout il y a moins de talent (exit les Aubame, Gradel..). Donc continuer à faire des matchs solides en ne lâchant rien et en étant à portée de fusils d'équipes qui ont un potentiel offensif et une énergie bien supérieurs je parlerais d'exploit voire de miracle.
    Enfin attention à ne pas craquer, on sent quand même que ça tient à peu
    Message posté par jibz99
    Il est phénoménal ce Desailly, mon dieu qu'il est magnifique.

    Il m'a fait ma journée !


    Quel génie!
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    L’œil humide
    506 43