En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Trophée des champions
  3. // Les notes du match

La couronne de l'Aurier

Déjà très en jambes, à l'image d'un Serge puissance max, les Parisiens se sont tranquillement imposés face à des Lyonnais décidément pas du tout revenus de vacances, même si Lopes a tout fait pour limiter la casse.

Modififié

Les notes du Paris Saint-Germain

Trapp (6,5) : Kein Problem !

Aurier (8) : Et si on avait retrouvé le Serge du TFC ? Intenable, dans un style de running back tout en puissance, avec un touchdown pour couronner le tout. Marshawn Lynch, sans Patriots en face.

Thiago Silva (6,5) : Comme ce n'est pas avec le Brésil qu'il va gagner quoi que ce soit à l'international, TS profite du PSG pour se garnir un peu le palmarès. Comme ça, en claquant des petites ouvertures tranquilles et en gagnant ses duels. Plein d'altruisme, il a même parfois laissé Beauvue s'amuser.

David Luiz (7) : Quoi de plus logique qu'un bûcheron pour couper du bois au Canada ? Et puis il a aussi donné une gaufre au sirop d'érable à Aurier sur le premier but.

Maxwell (6) : En puriste, il n'a pas voulu trop se fatiguer avant l'heure. On sait jamais, des fois que Nasser lui mette un véritable concurrent dans les pattes.

Rabiot (7,5+1) : Thiago qui ? Avec un bonus pour la belle gueule, qui permet de regarder le match sereinement en couple un samedi soir. « Si je te quitte pour Adrien Rabiot, tu le prends comment ? »

Verratti (6) : Le numéro change, mais au final, pas vraiment. Toujours imprenable avec le ballon dans les pieds, toujours ces passes délicieuses, toujours ce petit jaune pour le plaisir. Remplacé par Benjamin Stambouli (70e), qui n'a pas fait tache.

Matuidi (6,5) : Nostalgique du Tour, Blaise a passé son match tête dans le guidon, mais s'en tire quand même avec le prix du plus combatif. Comme d'hab.

Lucas (5,5) : Cache-cache ? L'arrivée de Di María risque bien de lui être fatale. Remplacé par Jean-Christophe Bahebeck (81e), pour son prénom.

Cavani (7) : Avant d'être remplacé par Jean-Kévin Augustin (63e), Edinson a marqué sur sa première véritable occasion. Et s'il avait trouvé la lumière ?

Ibrahimović (5,5) : Personne n'a eu le cœur de lui dire que ce n'était pas vraiment un amical. Tout bronzé, le Z s'est baladé comme s'il avait disputé son jubilé. Mais malgré tous ses efforts, il n'a pas réussi à se rapprocher de Pauleta.

Les notes de l'Olympique lyonnais

Lopes (7,5) : Aux fraises sur l'ouverture du score et pas forcément exempt de tout reproche sur le second, Antho s'est repris en multipliant les arrêts, surtout devant Ibra. Mais ça ne sert à rien de pleurer après, hein.

Jallet (6,5) : Christophe, c'est toujours toi le plus beau. Surtout quand tu tentes des enchaînements poitrine-frappe.

Koné (4) : L'armée, c'est plus ce que c'était.

Umtiti (6) : Ce qui est bien quand on joue avec un plot, c'est qu'on a tout de suite l'air très fort. Au-delà de la comparaison, Samy a fait ce qu'il a pu pour tenir la défense. Donnez-lui un Nkoulou, bordel.

Bedimo (5) : « Je me présente, je m'appelle Henri, j'aimerais bien réussir ma vie, être aimé. » Et ben, c'est pas gagné.


Gonalons (0) : Rouge, comme les joues d'un enfant quand il a trop joué. Rouge, comme la pomme qui te donne le parfum du péché. Rouge, comme le feu du volcan qui va se réveiller. Rouge, comme cette étoile au cœur de ce dormeur couché.

Ferri (6) : Ferri était sur TF1 pour La France passe le test, ne vous y trompez pas. Remplacé par Steed Malbranque (78e), qui devrait rester sur place.

Tolisso (5,5) : La fameuse immunité diplomatique à l'étranger, qui permet de multiplier les infractions sans jamais être inquiété.

Benzia (4) : Harry Novillo ? Yannis Tafer ? Remplacé par Ghezzal (66e) ?

Beauvue (5,5) : On était loin de l'apéro avec Lacaz'. Les limites de faire 1,74m et de jouer les ballons de la tête, c'est de tomber sur un David Luiz.

Lacazette (3) : Lacanette était chaude, rôtie même.



Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 90 mercredi 21 février Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 20 mercredi 21 février 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 mercredi 21 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1