1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Manchester United

La courbe d'Hendo

Longtemps gêné par des blessures et des performances inconstantes, Jordan Henderson s’est progressivement remis à l’endroit pour assumer pleinement son rôle de capitaine de Liverpool et retourner l'opinion publique. Le tout en exorcisant un statut d’héritier de Steven Gerrard qu'il n'est pas.

Modififié
La scène se déroule lors d’une réunion dans les bureaux d’Anfield au début de l’année 2012. C’est là que, pour lui, tout s’est arrêté. En surface, dans un communiqué publié sur son site officiel, le Liverpool FC évoque une rupture en forme de « consentement mutuel » . Plus de quatre ans plus tard, les mots ont changé et l’histoire a un petit peu évolué. Désormais, Damien Comolli, directeur sportif du club entre octobre 2010 et avril 2012, n’hésite pas à parler d’une porte plus claquée que refermée avec délicatesse. Que faut-il retenir de son mandat ? Quelques paris, des noms, des gros chèques – dont un indélébile pour Luis Suárez –, mais aussi de beaux échecs (Carroll, Adam, Downing, Coates) pour un Liverpool qui n’est alors qu’un gribouillage sur le tableau de son passé. Puis vient ce dernier échange avec les dirigeants américains des Reds et le propriétaire Tom Werner : « On m’a reproché d’avoir payé Jordan Henderson trop cher en juin 2011. Pour eux, c’était du gaspillage. Ils m’ont clairement dit que c’était une erreur. Avant de partir, j’ai précisé une chose : que sur ce dossier, c’étaient eux qui faisaient une grosse erreur. » En avril 2012, Henderson n’a alors que vingt et un ans et n’est qu’une pièce ajoutée à un effectif qui se cherche et va boucler la saison à la huitième place, soit son pire classement en Premier League depuis 1994. Sur le banc de Liverpool, le monument Kenny Dalglish l’utilise alors sur un côté dans un système à deux attaquants. Jordan Henderson n’aime pas son poste, n’arrive alors pas à supporter les espoirs placés en lui quelques mois plus tôt lorsqu’il marchait sur tout le monde avec Sunderland et se pose même certaines questions. Pourtant, Comolli l’assure : « Il avait déjà tout pour réussir à Liverpool. C’est le type de joueurs qu’Anfield adore. Et j’étais persuadé qu’il avait de grande chance de devenir un jour capitaine du club. » On sait désormais qui a fait l’erreur.


Klopp, le cauchemar de Mourinho

« C’est quelqu’un qui refuse la médiocrité. »


Car Jordan Henderson a renversé l’histoire en sa faveur. Il y a eu les doutes d’abord sur sa capacité à franchir le pas Liverpool. Trop juste, trop frêle, pas assez généreux et encore moins décisif. « On avait été le chercher car on voulait un milieu de terrain nous apportant des qualités techniques et un apport physique au-dessus de la moyenne. On manquait de ça et il sortait d’une très bonne saison à Sunderland. Il avait, en plus, une capacité à créer beaucoup de situations de but et l’homme est fantastique. C’est quelqu’un qui refuse la médiocrité, il a un côté obsessionnel, reprend Comolli. Lors des négociations, Niall Quinn m’avait raconté une histoire. Une fois, lors d’un derby contre Newcastle, il avait envoyé un coup franc dans les tribunes. Il avait tellement été frustré et chambré que la semaine suivante, il en avait claqué 300 à l’entraînement. Niall disait que, chaque jour, il fallait lui enlever les ballons, sinon il ne quittait pas la séance. » Reste qu’au fil du temps, replacé dans l’axe et surtout devant la défense avec l’arrivée de Klopp à Liverpool, Henderson est devenu un pion intouchable du 4-3-3 des Reds avec Lallana et Wijnaldum à ses côtés. Au point d’enfiler en plus cette semaine le brassard de capitaine de l’Angleterre lors du déplacement des Three Lions en Slovénie (0-0) à la place de Wayne Rooney, posé sur le banc.


Sa force est dans son caractère et probablement dans son amour du jeu. Jordan Henderson aime Liverpool comme un dingue, et Anfield est finalement tombé sous son charme à son tour. L’Angleterre est comme ça, et Liverpool sûrement plus encore : le capitaine est plus qu’un joueur, il est le lien intime entre le kop et le terrain. Cette relation dépasse parfois la raison, mais elle fait partie de l’histoire du football anglais. Reste qu’ici plus qu’ailleurs, le brassard a toujours été incarné par des icônes. Rapidement, Henderson a été présenté comme le successeur naturel de Steven Gerrard au moment du départ de la légende en mai 2015. Le poids est lourd et le parallèle difficile. Pourquoi ? Car si Hendo partage quelques traits de personnalité avec Gerrard, son football n’a pas été créé à Liverpool, mais à Sunderland. Son arrivée à Anfield lui a en revanche permis de grandir, de développer un jeu plus créatif et une facilité de leader naturel. L’histoire de Steven Gerrard, elle, a fait de lui un monument, avec notamment la mort de son cousin lors de la tragédie d’Hillsborough, ce à quoi les supporters des Reds se sont identifiés en plus de son talent énorme. On parle ici d'un style et d'une aura que n’aura probablement jamais Jordan Henderson. Il n’y a qu’un Steven Gerrard, et Henderson, plus organisateur que créateur, le sait, alors que la comparaison commence seulement à être balayée : « Pour moi, Stevie était au-dessus des étoiles et il a été l’un des premiers à me conseiller lorsque je suis devenu capitaine. Mais pour progresser, j’ai dû faire ce que je pensais être bien, moi, et ce que je voulais faire, moi. »

La boussole et la sécurité


Le rôle de capitaine récupéré aujourd’hui par Henderson à Liverpool est complexe. Hier, Gerrard était une sorte de portrait idéal du leader de club. À l’inverse, Jordan Henderson a mis du temps pour se faire une place, a bossé comme un dingue sur ses qualités pour devenir progressivement « une boussole du moral de l’équipe » , comme aimait le dire Brendan Rodgers. En général, si Henderson va, Liverpool avance avec lui. La saison dernière, au cours de laquelle l’international anglais a souvent été blessé, a bien prouvé que ses absences étaient souvent liées à la forme alternative des Reds. Puis Henderson est revenu, doucement, jusqu’à claquer un but de folie à Stamford Bridge le 16 septembre dernier. Voilà comment Klopp a analysé cette évolution récemment en conférence de presse : « Je le vois tous les jours à l’entraînement, donc si je doutais de lui, il ne serait plus là. Je n’ai aucun doute et je n’en ai jamais eu. Avec lui, le travail s’est axé sur la décision. La bonne décision. Je n’attends pas de lui qu’il fasse souvent des choses extraordinaires, mais plus qu’il fasse ce qu’il doit faire plutôt que ce qu’il veut faire. Un joueur de Liverpool, qui n’a pas connu énormément de succès lors des dernières années, doute toujours un petit peu. Ils veulent toujours prouver qu’ils ne sont pas responsables du manque de succès récents. Et ils ont raison. »

Youtube

Et c’est comme ça que Liverpool est redevenue une équipe qui fait aujourd’hui plus peur qu’il y a quelques mois. Comme ça, aussi, qu’Anfield a arrêté de regarder Henderson en se posant à chaque fois la question de ce qu’aurait fait Steven Gerrard à sa place. Ce retournement d’opinion est majuscule et Henderson est désormais un repère. Avec son retour en forme, Liverpool a retrouvé une forme de solidité dans l’entrejeu où il canalise les gourmandises de Lallana et Wijnaldum. Le voilà dans un rôle qui est le plus en accord avec ses qualités : sécuriser, orienter, temporiser, presser. Contre Chelsea, Jordan Henderson n’a pas seulement marqué un but de folie, il a surtout rendu l’une de ses meilleures copies depuis son arrivée à Liverpool, en coupant constamment l’organisation de la machine Conte. C’est comme ça qu’il est désormais, comme ça qu’il a été accepté, plus proche d’un rôle de métronome que celui d’un leader de boys band. Juste une question d’ajustement.




Par Maxime Brigand Propos de Damien Comolli recueillis par MB, ceux de Klopp et Henderson tirés du Guardian et du Daily Star.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Rado & milinko Niveau : District
Très bon joueur le jordan , sous côté, mais toujours décisif.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 52 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?