1. //
  2. // Finale
  3. // Liverpool-Man City (1-1, 1-3 tab)

La coupe pour le City de Caballero

Dans une finale indécise et longtemps fermée, City a remporté le trophée aux tirs au buts grâce à Willy Caballero. C'est la 4e victoire finale dans la compétition pour les Mancuniens.

Modififié
292 27

Liverpool FC 1-1 Manchester City

Buts : Coutinho (83e) pour Liverpool // Fernandinho (49e) pour Manchester City

En regardant les compositions de départ, les supporters citizens pouvaient craindre le pire. Leur angoisse ? Leur gardien de but, Caballero, titulaire en coupe et loin d'être un gage de sûreté. Mais finalement, c'était le jour de gloire de l'Argentin, qui a fait vibrer le public des Sky Blues. Car c'est bien Caba qui a donné le trophée aux siens, en sortant sereinement trois tirs au buts - après avoir pris une Panenka... - lors d'une séance marquée par une tension maximale. Avant cela, il avait dû s'incliner devant Coutinho après avoir vu Fernandinho ouvrir le score. Sa performance décisive lors des derniers instants permet à son équipe de repartir avec le trophée de League Cup, le quatrième dans l'histoire du club.

Sakho privé de finale


Dans une grosse ambiance, Pellegrini fait le choix de la sécurité, avec un milieu Fernando/Fernandinho/Touré très travailleur. Sturridge et Firmino mènent l'attaque dans le camp d'en face. Les premières minutes sont rouges. Plus mordant, Liverpool entre bien dans sa rencontre. Sauf qu'à City joue un petit bonhomme nommé Agüero, qui ridiculise la charnière Sakho/Leiva et manque d'ouvrir le score en frappant le poteau. Raison pour laquelle Leiva lui colle un méchant tampon un peu plus tard.


Sakho, lui, ne se remet pas du coup de boule involontaire d'un de ses partenaires sur un duel aérien, et doit laisser sa place, en pleurs, au plus relax Kolo Touré. Le frangin de Yaya rejoint donc Milner et Sturridge sur la pelouse. Tous ont évolué sous les couleurs de Manchester par le passé. Si City semble pouvoir marquer dès qu'il s'approche de Mignolet, ce sont bien les Reds qui tiennent le ballon. La volonté est là, mais les actions sont un peu brouillonnes. Globalement, les choix et la justesse technique des 22 acteurs déçoivent.

Mignolet remercie Coutinho... mais maudit Caballero


Coutinho a du talent, mais le gâche avec des passes aveugles nazes. Otamendi simule, Sterling court beaucoup sous les sifflets, et le Kun semble esseulé. Trop ? Pas vraiment, puisque l'attaquant parvient à trouver Fernandinho sur un côté, dont le centre/tir termine au fond des filets. Sur le coup, Mignolet n'est pas exempt de tout reproche. Alors que Liverpool galère pour inquiéter son adversaire et récupérer la boulette de son portier, Sterling loupe la balle de match de quelques centimètres. Le Kun se voit également refuser un péno évident... Tant mieux pour le suspense.

Mais en réalité, on voit mal comment les hommes de Klopp peuvent égaliser. Sturridge est transparent, Coutinho pas inspiré, Firmino pas au niveau... Kompany s'amuse. Jusqu'à la 84e et l'égalisation inespérée du Pippo brésilien. Supérieur dans le jeu, City se réveille et croit arracher la victoire avant la 90e. C'est sans compter sur un Mignolet retrouvé. Pour la prolongation, Navas et Zabaleta font leur apparition. Sans valeur ajoutée. Mignolet continue de dégoûter les Citizens en repoussant magnifiquement une tentative du Kun. Même chose de l'autre côté avec Sturridge stoppé par Caballero. Fatigués, les joueurs de champ jettent leur dernière force dans une petite baston avant de s'attaquer aux deux derniers remparts durant les tirs au but. Fernandinho met le sien sur le poteau... et Leiva, Coutinho et Lallana dans les gants de Caballero. Définitivement l'homme du match.


Par Florian Cadu
Modifié

Dans cet article

LaPaillade91 Niveau : Loisir
Bravo Caballero

Cet état d'esprit de Yaya Touré qui n'a même pas un regard pour son gardien après le dernier tir au but...

Avec lui c'est sûr, doit pas y a voir grand monde pour prendre une bière après le match
Caballero le mec a UNE compétition a jouer et il donne la victoire a son équipe, chapeau! Question intensité et ambiance, j'ai pris plus de plaisir que certains matchs de C1! Coutinho au Real l'an prochain, il manque un 10!

P.s: Ce moment genant a la 86eme où Sagna se fait deborder par Milner...
City s'est vraiment compliqué la tâche, le match aurait du se finir en 3-0 si Sterling n'avais pas le stresse dans les jambes.

Caballero qui fait fermer énormément de bouche, y avais eu une grosse campagne sur internet de la part des fan citizens qui demandait à Pell' de faire jouer Hart en finale..

City qui commence à empiler les trophées, notamment grâce à l'ingénieur.
Je continue à le redire, mais avec Kompany présent toute la saison, City est 1er avec 5 pts d'avance sur Leicester ou Tottenham.
Même Otamendi c'est un autre niveau quand il est à côté du belge.

Quel défenseur
Note : 2
Liverpool qui devient un peu plus le stade Rennais anglais
ALLEZ LA. Putain c'est cette tanche de Willy qui nous fait gagner. Alors que tous les fans réclamaient Hart pour la finale, et étaient à deux doigts de faire une pétition.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Non mais en dehors de Cabellero tirer les pénos aussi mal c'est une faute professionnelle, comment tu peux tirer 3 fois au même endroit en te disant que ça va marcher ? Je suis dégoûté.
J'arrive toujours pas à comprendre l'intérêt de faire une pause dans sa course d'élan si c'est pour tirer du côté choisi par le gardien. Coutinho, ce génie...
Sinon, ça fait mal de se dire que le seul à avoir gêné la défense de City, c'est Origi. Coutinho, Firmino et Sturridge, c'était le festival des choix à la con et des erreurs techniques. De l'autre côté, impressionnant de voir à quel point Aguero seul peut faire flipper toute une défense.
Ahah le gros bide de Yaya qui pensait que tous ses équipiers allaient se jeter sur lui.
RobbieKPai Niveau : DHR
Et voilà, encore une lose.

Supporter Liverpool dans les bons comme dans les mauvais moments je veux bien, mais ça finit souvent de la même façon.

Une bière allez.
milieu de terrain Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par Zabay
Liverpool qui devient un peu plus le stade Rennais anglais


ouaih un stade rennais qui a une armoire a trophée aussi grande que le dressing de salma hayek
milieu de terrain Niveau : DHR
l armoire a trophée de Liverpool est plus grande que le dressing de Salma Hayek mais cette saison ils gagneront autant de trophée que rennes a moins de prendre l europa league
le match était perdu avant, Henderson qui passe son apres-midi en tant que spectateur, Moreno qu'est toujours pas au courant qu'il est défenseur, Mignolet toujours inconstant, Milner qui montre à quel point il est limité et Sturridge qui a passé son match à attendre le ballon parfait.

Y'avait clairement la place pour aller chercher City mais les joueurs se sont chier dessus.
Ah et Florian Cadu, ça m'étonnerait que Demichelis simule depuis le banc et c'est Fernandinho qui a marqué ! héhé
Message posté par milieu de terrain
ouaih un stade rennais qui a une armoire a trophée aussi grande que le dressing de salma hayek


Ne prend pas la mouche milieu de terrain, avoue quand même que depuis quelques années ils ont une capacité à se foirer dans les moments décisifs pour l'obtention d'un titre

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
292 27