La Coupe de la Ligue délocalisée ?

0 3
Depuis PSG-OM, la France a peur. Oui, peur, très peur. De qui ? Des méchants holligans parisiens qui sèment le trouble lors des matches de football.

Et comme fin mars se profile un sulfureux Bordeaux - Marseille au Stade de France, les instances du football ont imaginé le pire. Afin de l'éviter, ils veulent agir. Comment ? En délocalisant la finale de la Coupe de la Ligue au stade Gerland de Lyon tout simplement. Plus de Stade de France, plus de hools et la fête sera totale. Une délocalisation confirmée par le coach olympien Didier Deschamps: «  Une réflexion est menée par les pouvoirs publics et cette possibilité n'est pas écartée » .

Bientôt les supporters décideront de l'heure du coup d'envoi aussi ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Donc pour résumer: les autorités ont imposé des règles drastiques aux supporters marseillais, à tel point qu'ils ont refusé de venir à Paris. Par conséquent, il n'y a eu aucun fight entre supporters des 2 clubs dimanche. Aux alentours du stade, des affrontements ont eu lieu entre les kobistes et les Supras autrement dit entre supporters d'un même club à l'extérieur de leur propre stade.

La Ligue et les autorités incompétentes veulent déplacer le match après avoir délivré le quota de places alloué à chaque équipe? Pour le coup, ils vont voir ce que c'est qu'une vraie émeute!

On peut m'expliquer en quoi cela concerne Marseille et Bordeaux? Attention: l'explication doit être rationnelle!

Je vais monter de manière indépendante (au sens premier du terme), en dehors des groupes marseillais, et j'ai déjà réservé mes billets de train. Pour le remboursement dois-je envoyer la facture en recommandé à la Ligue?
Les meilleures réponses recevront une moustache dédicacée par Frédo Zorro.
Si la LFP veut plomber un peu plus sa coupe, elle n'a plus qu'à mélanger les ingrédients et verser dans le moule avant de mettre au four.
Le fait que la Ligue ait pu envisager une telle possibilité est vraiment consternant. Heureusement que le match est maintenu au SdF.
Imaginons qu'il y ait eu un moulon à Londres entre 2 équipes londoniennes. Est-ce que la FA aurait pu avancer: "en raison d'un fight entre deux équipes, la finale de la Cup ne jouera pas à Wembley mais à Manchester, Birmingham ou Portsmouth"? Inimaginable n'est-ce pas?
Ou comment une nouvelle fois jeter le discrédit sur les supporters en les assimilant à des débiles profonds.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Niang ne prend pas de gants
0 3