1. // Euro 2012
  2. // Quarts de finale
  3. // Angleterre/Italie

La cote d'Hodgson grimpe en flèche

Modififié
1 7
Voir la Grèce passer en quarts de finale a constitué un petit coup de tonnerre. Mais regarder l'Angleterre afficher une solidité et un état d'esprit irréprochable et finir en tête du groupe D en a aussi surpris plus d'un. En particulier au pays, où les supporters et les bookies ont enterré les Roy's Boys dès l'annonce de la nomination du sélectionneur.

Mais, à l'image d'une presse qui tire unanimement dans le même sens derrière les Three Lions, les fans semblent se prendre de passion pour leur équipe. En particulier pour Roy Hodgson, tacticien responsable de la stérilisation de l'équipe de France ou des victoires solides obtenues contre la Suède et l'Ukraine.

Tout ceci ne serait pas sans conséquence sur la popularité de Roy le globetrotter selon l'institut de sondages Opinium. Alors que l'ancien coach de Fulham, Liverpool ou West Brom ne recueillait que 44% d'opinions favorables avant le match d'ouverture contre les Bleus, il en compte aujourd'hui 85%.

Attention, le soufflé pourrait sévèrement retomber dès dimanche. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bon ben les supporters français ne sont pas les seules girouettes de l'Europe finalement !
Un manager simpliste, qui travaille uniquement des automatismes sur un seul et même schéma tactique, on attaque pour marquer, on défend quand on mène. J'espère personnellement que ça continuera à marcher.
Et sinon que pense Liverpool de ce monsieur ?
Parvenir en quarts de finale vu la tête du groupe, c'est pas une performance énorme. Mais quand on regarde le contexte en Angleterre (suspensions, joueurs écartés, blessures) c'est vrai que c'est pas mal. A confirmer contre l'Italie.
Jemenfoot Niveau : DHR
Les supporters anglais peuvent être ravis des résultats de l'équipe, c'est clair.
Le style de jeu d'Hodgson, ce n'est pas nouveau, est assez chiant*, mais vu les circonstances (blessures, suspensions, cadres vieillissants, conflits internes...), il est "the right man in the right place".

Mais en toute sincérité: j'espère tout de même qu'il ne va pas s'éterniser à la tête des Three Lions et qu'un sélectionneur prônant un jeu un peu plus spectaculaire lui succèdera bientôt... C'est cependant peu probable vu la qualif' pour les quarts. C'est inconcevable, si ils battent les Italiens.
C'est à moitié vrai ceci dit, les girouettes sont les médias, pas les amateurs de foot qui eux savent en général très bien ce qu'il en est.
Il a débarqué à la tête de la sélection quelques semaines avant l'Euro, quand on y pense c'est assez rare de voir ça et les résultats ne sont pas mauvais compte tenu de cette donnée.
Beaucoup d'Anglais ont pensé que l'équipe n'étant pas très attendue et subissant moins de pression, elle obtiendrait de meilleurs résultats que ce que les pseudo-chroniqueurs ont pu laisser penser.
De toute façon Roy était mieux indiqué pour le job que Mr Redknapp.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 7