Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Groupe G
  2. // Portugal/Corée du Nord (7-0)

La Corée du Nord atomisée

Les Portugais ont explosé des Nords-Coréens qui ont fait illusion en première mi-temps. Manque de pot, pour une fois, la Corée du Nord diffusait le match.

Modififié
Brassard noir autour du bras, les Portugais rendaient hommage à la mémoire de Saramago et faisaient déjà le deuil de leurs adversaires. Les Nord-Coréens n'ont fait illusion qu'une poignée de minutes en première mi-temps mais c'était sans compter sur le collectif portugais retrouvé grâce à la titularisation de Tiago à la place de Deco et le retour de Simao.

De bons choix qui permettent aux Lusitaniens d'ouvrir le score grâce au tatoué intenable qu'est Raul Meireles (29e). Dominés, les Coréens explosent au cours d'une seconde période où les Portugais enfilent les buts comme les perles grâce à un CR7 retrouvé. Le Madrilène est moins égoïste, arrête les gri-gris et laisse au vestiaire le Dieu manchot pour redevenir Galactique. Il est secondé par les débordements tranchants d'un Coentrao en verve. Au terme d'un excellent mouvement collectif instigué par Miguel, Simao (53e) conclut l'action d'un petit pont. Jusque-là transparent, Almeida (56e) aggrave le score d'une tête. Oui, Hugo Almeida !

Cristiano Ronaldo tire la tronche, insiste mais Jabulani ne veut pas lui sourire alors il se mue en passeur pour Tiago (60e). Peut être avait-il lu la Lucidité de Saramago. Le Brésilien Liedson (81e) enterre les hommes de Jong-Hun Kim avant que le priapique Ronaldo inscrive un but qui met fin à presque deux années d'abstinence (86e). Liza peut exulter ! Les Asiatiques sont à la dérive tel un radeau de pierre. Inconscients et maîtres du match, les joueurs de la Selecção das Quinas mettent un septième but et Tiago signe un doublé.


Le coup de sifflet de l'arbitre abrège les souffrances des Chollimas. Sept à zéro, l'addition est salée. Pour les Nord-Coréens les paquetages sont prêts et des geôles les accueilleront tout l'été ; côté Portugais les portes des huitièmes s'ouvrent en grand.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 38 minutes Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 5
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 8
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
La France du foot