En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Groupe G
  2. // Portugal/Corée du Nord (7-0)

La Corée du Nord atomisée

Les Portugais ont explosé des Nords-Coréens qui ont fait illusion en première mi-temps. Manque de pot, pour une fois, la Corée du Nord diffusait le match.

Modififié
Brassard noir autour du bras, les Portugais rendaient hommage à la mémoire de Saramago et faisaient déjà le deuil de leurs adversaires. Les Nord-Coréens n'ont fait illusion qu'une poignée de minutes en première mi-temps mais c'était sans compter sur le collectif portugais retrouvé grâce à la titularisation de Tiago à la place de Deco et le retour de Simao.

De bons choix qui permettent aux Lusitaniens d'ouvrir le score grâce au tatoué intenable qu'est Raul Meireles (29e). Dominés, les Coréens explosent au cours d'une seconde période où les Portugais enfilent les buts comme les perles grâce à un CR7 retrouvé. Le Madrilène est moins égoïste, arrête les gri-gris et laisse au vestiaire le Dieu manchot pour redevenir Galactique. Il est secondé par les débordements tranchants d'un Coentrao en verve. Au terme d'un excellent mouvement collectif instigué par Miguel, Simao (53e) conclut l'action d'un petit pont. Jusque-là transparent, Almeida (56e) aggrave le score d'une tête. Oui, Hugo Almeida !

Cristiano Ronaldo tire la tronche, insiste mais Jabulani ne veut pas lui sourire alors il se mue en passeur pour Tiago (60e). Peut être avait-il lu la Lucidité de Saramago. Le Brésilien Liedson (81e) enterre les hommes de Jong-Hun Kim avant que le priapique Ronaldo inscrive un but qui met fin à presque deux années d'abstinence (86e). Liza peut exulter ! Les Asiatiques sont à la dérive tel un radeau de pierre. Inconscients et maîtres du match, les joueurs de la Selecção das Quinas mettent un septième but et Tiago signe un doublé.


Le coup de sifflet de l'arbitre abrège les souffrances des Chollimas. Sept à zéro, l'addition est salée. Pour les Nord-Coréens les paquetages sont prêts et des geôles les accueilleront tout l'été ; côté Portugais les portes des huitièmes s'ouvrent en grand.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 9
il y a 4 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 12 il y a 5 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8
À lire ensuite
La France du foot