La consolation de Ciani

0 0
Privé sur le fil de Coupe du Monde, Michael Ciani n'a pas manqué de savourer, samedi dernier face au LOSC, la première victoire de la saison des Girondins (1-0). «  Le plus important, après un stage de préparation, c'était de voir le positionnement des joueurs, et la façon dont évoluait le groupe, a indiqué, visiblement satisfait, le pilier de la défense marine. On a fait un match solide, bien en place, même si techniquement, il y a des choses à améliorer. Il y a eu une bonne solidarité, on n'a pas pris de but... c'était pas mal ! Lille et Bordeaux sont deux équipes qui se valent, et il n'y a eu qu'une petite différence : un but » , a-t-il ajouté.



Un succès encourageant, qui donne du baume au cœur à un collectif en difficulté sur la fin du précédant exercice, et rajeuni (par des joueurs formés au club) à l'intersaison. «  Le coach a permis à tout le monde de jouer ensemble, sans faire de grands changements à la mi-temps, a poursuivi Ciani. On se sent bien. Ce n'est peut-être pas super, mais dans la tête, on y était tous. On a bien travaillé, on monte en puissance. »



La montée en puissance : une perspective qui pourrait donner des idées à Laurent Blanc, ex-futur coach de l'arrière central bordelais ?



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Toulalan, le bad boy
0 0