1. //
  2. // Sanctions

La Conmebol sévit dur

0 0
On ne plaisante pas avec le Conmebol. La fédération sud-américaine veille au parfait fonctionnement de sa Copa America version argentine, et ne tolère aucun écart.

Première répression en date, une amende de 5000 dollars et deux points en moins dans le classement du fair-play de la compétition pour le Venezuela, le Paraguay et l'Equateur. Le motif ? Être entré en retard sur la pelouse au début du match, ainsi qu'au retour du vestiaire à la mi-temps.

Pas de sanctions en revanche pour Neymar et le sélectionneur vénézuélien César Farías, qui s'étaient sautés dessus dans le couloir menant au vestiaire, à la mi-temps de Brésil-Venezuela.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
QPR sur Joe Cole
0 0