1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe C
  3. // Colombie/Grèce (3-0)

La Colombie dégrade la Grèce

Sans Falcao, la Colombie est aussi redoutable. Elle l'a prouvé lors de son entrée en lice face à la Grèce. À Belo Horizonte, les Cafeteros s'imposent nettement (3-0) dans une ambiance de folie et grâce à deux excellentes entames de période.

Modififié
0 20

Colombie - Grèce
(3-0)
P. Armero (5'), T. Gutiérrez (57'), J. Rodríguez (92') pour Colombie


Colombie, Grèce, Côte d'Ivoire, Japon. Remuez le tout dans un sens ou dans l'autre, ça ne change pas grand-chose. Le groupe C est le plus équilibré et le plus ouvert de ce Mondial brésilien. Mais comme il faut quelqu'un pour se coltiner le statut de favori, on l'a logiquement donné à la Colombie. Et les Cafeteros l'ont honoré comme il se devait. En signant une belle victoire pour leur entrée et leur retour dans la compétition. Deux superbes entames de période ont suffi aux Sud-Américains face à des Grecs qu'on avait connu beaucoup moins joueurs. « Alors, ça vaut quoi la Colombie sans Radamel Falcao ? » La question trottait dans toutes les têtes avant l'entrée en piste des Colombiens. Réponse : un jeu collectif parfaitement en place, avec du mouvement, des remises et du jeu court et rapide. Et surtout une ambiance de malade. Ibarbo et Gutiérrez avaient la lourde tâche de faire oublier leur superstar. Ils l'ont très bien fait, l'un grâce à sa puissance et sa vitesse balle au pied, l'autre grâce à ses remises au cœur du jeu et son but.

Génial Juan Cuadrado

L'Estadio Mineirão a choisi sa couleur et son camp, ce sera le jaune de la Colombie. Logique géographique. Seize ans après leur dernière participation au Mondial, les Colombiens ne boudent pas leur plaisir et s'offrent leurs premiers frissons en reprenant l'hymne national a cappella. Les deuxièmes ne viendront que quelques minutes plus tard. Quatre après le coup d'envoi pour être précis. Lorsque Juan Cuadrado brise les reins d'Holebas, que James Rodríguez s'efface sur le centre en retrait et que Pablo Armero ouvre le score d'une frappe aussi molle que l'ambiance est folle (4e). Logique. Car les Cafeteros régalent. La défense est parfaitement en place, le jeu collectif léché. Surtout, il y a du mouvement, beaucoup de mouvement, trop pour une défense grecque vite dépassée. Mais en face, c'est l'expérience qui parle. Gekas, Samaras, Salpingidis, Katsouranis, les noms n'ont pas changé. Alignés dans un 4-4-2 plutôt offensif, les Grecs laissent passer l'orage, puis profitent de la baisse de rythme des Sud-Américains pour mettre le pied sur le ballon et amener plusieurs ballons chauds devant la cage de David Ospina. Le gardien niçois qui clôture une très belle première mi-temps sur une très belle parade à la suite d'une aussi belle frappe de Kone à l'entrée de la surface.

Décisif James Rodríguez

« Non, non » , fait Georgios Samaras de la main. Juste après la reprise, l'attaquant du Celtic Glasgow reconnaît s'être laissé tomber dans la surface après un joli slalom. De toute façon, l'arbitre n'était pas tombé dans le piège. Discret avant la pause, James Rodríguez se montre davantage après. Le Monégasque frappe le premier. Mais surtout, il est à l'origine du second but colombien. Son corner est dévié au premier poteau par Yepes, puis propulsé dans les filets par Teo Gutiérrez, le buteur de River Plate (58e). 2-0, l'Estadio Mineirão repart dans une ambiance folle. C'est à peine si on entend la tête plongeante et surpuissante de Gekas s'écraser contre la barre transversale à la suite d'un joli mouvement grec. Comme en première période, les hommes de José Pékerman abandonnent le ballon après le but et doivent désormais résister aux assauts de Mitroglou, entré en jeu, Samaras et consort. La frappe du long numéro 7 grec frise d'abord le poteau d'Ospina avant de tenter des percées en solitaire. En vain. Celui qui trouvera le chemin des filets porte un maillot jaune et sa sélection sur ses épaules. Après un slalom de Cuadrado, James Rodríguez envoie un plat du pied gauche dans le petit filet. Parfait, on vous dit.

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

RadamelFalcao Niveau : Loisir
Kiff total.


Magnifique ambiance dans ce stade remplit de colombiens ( et de colombiennes ), une victoire très importante pour débuter dans un groupe très équilibré. Pas une grande Colombie par rapport à ce qu'ils sont capables de faire, notamment James qui est capable de faire largement mieux malgré le fait qu'il soit impliqué sur les 3 buts, mais c'est un bon début. Guarin était suspendu et sera de retour au prochain match, il va tout de suite changer le visage du milieu aux cotés de Sanchez. Ospina comme toujours décisif, comme Teo qui n'a pas la visibilité européenne d'un Jackson Martinez ou d'un Bacca mais qui est une valeur sure en Amérique du Sud et qui marque très souvent quand Pekerman l'aligne titulaire. La surprise c'est d'aligner Ibarbo à gauche mais il n'y a pas beaucoup de purs ailiers dans cette équipe, et il s'en est super bien sortit. Le coté Cuadrado-Zuniga avec Armero de l'autre coté excellent, même si Cuadrado est encore plus fort dans un 3-5-2 ça fait un sacré bon coté droit.

La Grèce pas terrible, surpris de voir Mitroglou sur le banc... sacré choix de carrière que d'avoir signer à Fulham.

En tout cas la Colombie joue chez elle comme si c'était à Barranquilla, quel public magnifique.

FUERZA COLOMBIA
Les colombiens n'ont même pas eu a forcer.
Quelle faiblarde équipe grecque....
James a été impliqué sur tous les buts. Cette équipe aurait pu faire encore plus mal avec Falcao.
Alimurene Niveau : DHR
1. Que Radamel soit le premier a commenter le match de la Colombie n'étonnera personne.

2. "La Colombie dégrade la Grèce" Bien joué, c'est pas gentils mais c'est marrant :)
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Et puis, bon...

Belle équipe cette Colombie.

Elle joue sous un faux rythme et puis bang accélération et but!

Le pire est qu'elle n'a même fait un match terrible; mais suffisant pour fesser les grecs (même si le score est un peu dure pour eux et qu'ils auraient mérité un petit but)
la montre Niveau : DHR
Moi il mon séduit les Colombiens avec leur jeu en mouvement auquel se rajoute des supers joueurs technique, j'ai bien aimé cuadrado de la fio, je ne l'avais jamais vue joué et je le trouve super percutant et à l'aise balle au pied. Perso je les vois bien allez loin malgré l'absence de Falcao, porté par James; et en plus avec ospina ils ont un bon goal ce qui n'est pas le cas de tous le monde...
Une question, l'absence de guarin ? Il était blessé ?
Note : -1
Match plutôt ennuyeux malgré le score...

Le jeu offensif des Grecs est juste inexistant. Des passes latérales, encore des passes latérales, une passe vers l'arrière, puis on balance devant sur le pauvre Gekas. Pas de vitesse, pas de débordements, pas de combinaisons, peu de passes vers l'avant. En fait ça me rappelle un peu l'EDF sous Domenech...
Çà fait longtemps que je le avais pas vus jouer, mais je suis franchement déçu. J'ai pas trop compris la position de Samaras d'ailleurs (ailier ? 9 1/2 ? relayeur/organisateur ?), je l'ai trouvé fantomatique. Y a que Koné et la défense centrale à sauver... Je sais pas si c'était un jour sans, mais va falloir faire bien mieux pour espérer sortir de poule.

La Colombie a parfaitement géré son match en tout cas. Ils ont poussé d'entrée pour marquer, se sont endormis un peu ensuite sans être mis en danger, sont revenus forts en 2ème MT pour faire le break, avant de gérer tranquillement et d'enfoncer le clou. Surpris par leur solidité défensive aussi (il court encore le Yepes !), même si faudra les voir à l'oeuvre contre une équipe plus dangereuse devant...
Ce que je comprends pas non plus, c'est Adrian Ramos, Guarin et Jackson Martinez sur le banc.

Hormis ça, je sais pas si vous avez vu le coffre et le volume de jeu de chaque joueur? C'est ahurissant leur condition physiques, ça relève du surhumain. Les doublettes Zuniga-Cuadrado et Armero-Ibarbo enchainaient les allez retours à pleine vitesse.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par la montre
Moi il mon séduit les Colombiens avec leur jeu en mouvement auquel se rajoute des supers joueurs technique, j'ai bien aimé cuadrado de la fio, je ne l'avais jamais vue joué et je le trouve super percutant et à l'aise balle au pied. Perso je les vois bien allez loin malgré l'absence de Falcao, porté par James; et en plus avec ospina ils ont un bon goal ce qui n'est pas le cas de tous le monde...
Une question, l'absence de guarin ? Il était blessé ?


Non juste suspendu pour le premier match. Son retour va faire du bien
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Message posté par rikii
Ce que je comprends pas non plus, c'est Adrian Ramos, Guarin et Jackson Martinez sur le banc.

Hormis ça, je sais pas si vous avez vu le coffre et le volume de jeu de chaque joueur? C'est ahurissant leur condition physiques, ça relève du surhumain. Les doublettes Zuniga-Cuadrado et Armero-Ibarbo enchainaient les allez retours à pleine vitesse.



La Colombie a une énorme génération d'attaquants de pointe, mais le problème c'est que tu peux pas tous les faire jouer.

Souvent, Pekerman jouait avec 2 attaquants avec James en 10, et le duo Falcao-Teo devant.


Maintenant que Falcao n'est plus là, il veut pas se priver du coté Cuadrado-Zuniga, donc il joue en 4-2-3-1 avec un seul attaquant de pointe. D'un point de vue européen, c'est clair que t'aurais tendance à mettre Jackson voir Bacca, mais Teo est super régulier et a fait de grands éliminatoires, donc il a la confiance de Pekerman et en Amérique du Sud c'est un très bon buteur.

Et le problème c'est qu'il y a beaucoup d'attaquants de pointe mais très peu de purs ailiers. Ibarbo se débrouille pas mal, mais il est plutot axial je crois à Cagliari, Cuadrado est très bon mais habitué à etre dans un 3-5-2, et puis le reste bah, pas grand chose en ailier. Donc ça fait embouteillage malheureusement pour le poste d'attaquant de pointe
Groupe C+ 3 bulles=Triple C pour la Grèce.
MovinLikeBernie Niveau : Loisir
Ils sont chauds ces latinos. Pour l'instant c'est 4 victoires sur 4 matchs, et avec la manière pour la plupart. Le vrai test c'est demain, contre la France même si le Honduras, c'est les moins forts, sur le papier. Mais va falloir aller les chercher.
Ibarbo, malgré son physique a été surprenant à son poste. Rarement vu un mec dégagé autant de puissance dans ses courses, ce qui était parfait pour jouer les grecques. Il fera probablement des ravages face aux frêles japonais.

En tout cas bravo a eux, j'espère qu'ils passeront les poules, avec les jap !
@ radamel : je t'ai mis +1, ça fait bizarre. Bon c'était pour la bombasse, mais c'est fait.
Une autre question, il n'a pas été sélectionné le petit Luis Muriel de l'Udinese ?
Il est blessé Muriel. Sinon +1 avec les commentaires de radamel (surtout la photo, vivement que j'y retourne!), excepté pour Guarin, qui n'est pas un titulaire en puissance. Virer Aguilar serait très con, amha.
Bizarre, mais j'ai justement trouvé Aguilar plutôt faible sur ce match. Mon impression c'est qu'il était assez inutile dans le jeu assez vertical de la Colombie. Soit ça projetait très vite sur les côtés, soit James venait chercher la balle très bas et éventuellement jouait en relai avec Teo, mais Aguilar m'a semblé inexistant dans la construction offensive colombienne. Alors qu'étonnamment, Sanchez était pas dégueulasse dans son rôle de milieu récupérateur "pur". Donc Guarin pourrait apporter un profil plus complet, plus 'box-to-box" non ? A moins que Pekerman ne veuille mettre un deuxième récupérateur aux côtés de Sanchez pour le prochain match, afin de stabiliser le milieu.
Je précise que je peux me tromper dans mon analyse, c'est la première fois que je vois jouer cette séduisante équipe colombienne.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Sanchez il est souvent bon avec la Colombie oui, c'est un bon récupérateur et pas dégueulasse balle au pied. Aguilar il joue un match sur 2 on va dire mais j'aime pas trop ce joueur, contre la Grèce ça passe mais face à de meilleures équipes je pense pas qu'il ait le niveau.


Guarin fait pas une grande saison en Italie mais avec la Colombie il est souvent performant, il fait tout mieux qu'Aguilar je trouve, c'est un cran au dessus, il est aussi fou et a une frappe de mutant.
Bizarre effectivement. J'ai trouvé moi qu'Aguilar avait fait un match pas degueu, réussissant à trouver Teo plusieurs fois dans les intervalles. Même sur les quelques matchs de qualif que j'avais vu, il m'avait fait bonne impression, contrairement à Guarin (lâchant son ballon trop tard ou a contre temps). Mais je suis peut être tombé sûr les mauvais match.
Intrasequement, évidemment que Guarin est plus talentueux qu'Aguilar. Maintenant dans le dispositif de Pekerman, je trouve qu'Aguilar est important défensivement, notemment pour couvrir les espaces laissés par les deux latéraux (Armero surtout hier)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 20