La colère de Salerno

Modififié
0 0
Arles-Avignon n'a toujours pas débloqué son compteur cette saison. Cinq matches pour autant de revers, le promu est solidement ancré à une dernière place qu'il aura bien du mal à quitter. Et, pour couronner le tout, les protégés de Michel Estevan viennent de recevoir une véritable claque samedi au Parc des Princes face au PSG (4-0).


Cette prestation indigente a eu le don de déclencher le courroux du président provençal, Michel Salerno : « Avec l'équipe des moins de 19 ans, on n'aurait pas été plus minables, a-t-il déclaré sur lequipe.fr. Je n'ai pas engagé des danseuses et ce soir (samedi ndlr), j'ai vu des danseuses. On va les mettre devant leurs responsabilités. Notre équipe s'est couchée devant Paris, je veux en connaître les raisons. Peut-être que des joueurs n'ont pas leur place chez nous » .


A vouloir bâtir une équipe de mercenaires...



AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zamora se pète
0 0