La colère de Lucarelli

Modififié
9 13
Alors que la situation de Parme est toujours dans le flou le plus total, après le report de son match contre l'Udinese, Alessandro Lucarelli a brisé le silence.

Dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, le capitaine des Ducali a exprimé sa colère : « Le nouveau président Manenti a tout de suite mis sur la table de belles paroles et de grandes promesses. Il a montré une fiche bancaire où était écrit que 100 millions allaient être investis dans le club. [...] On n'a pas encore vu un seul euro, a confirmé Lucarelli avant de se prononcer sur les alternatives actuelles. L'hypothèse de la mise en demeure du club est dépassée. Nous travaillons avec l'Association des joueurs, la FIGC et la municipalité pour demander directement le dépôt de bilan. Nous devons accélérer ce processus pour tenter de sauver le club. »

Les institutions italiennes en ont également pris pour leur grade : « La Ligue et la Fédération ont aussi de grosses responsabilités. Ils sont venus seulement vendredi pour voir où on en était. Où étaient-ils avant ? Pourquoi il n'y a pas eu de contrôle ? Pourquoi on a admis que Parme ait plus de deux cents joueurs sous contrat ? Pourquoi on a accepté un double changement de propriétaire avec une dépense de seulement un euro ? »

Les Parmesans ne sont d'ailleurs pas prêts à courber l'échine : « On veut comprendre si la Ligue et la Fédération s'intéressent à sauver Parme ou seulement à sauver leur championnat. J'ai l'impression qu'ils ne pensent qu'à l'équité du championnat. Parme leur importe peu. Mais si on ne se sent pas soutenus, on est prêts à ne pas jouer les autres matchs. On est prêts à aller sur le terrain et à le quitter après 10 minutes de jeu. On joue avec la vie des gens. On veut du respect pour tout le monde. On nous a laissés mourir ? D'accord, alors mourons tous ensemble. »

Le vaillant capitaine ne quittera pas non plus le navire : « Je suis prêt à rester capitaine même en championnats amateurs. La ville et le club font partie de moi. »

Chapeau. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alex_Magpie Niveau : CFA2
Je savais que Parme multipliait les contrats, prêts etc mais de là à avoir 200 joueurs... Ca explique peut-être une partie de cette dette. Mais j'ai peur que ça ne se finisse en Serie D cette affaire... Espérons dans ces cas-là une remontée comme l'a fait la Fio.
Effet Méride Niveau : DHR
200 joueurs sous contrat ? on dirait qu'on parle de l'Inter de la fin des années 90 qui pouvait faire 4 équipes potables avec son effectif
Alex_Magpie Niveau : CFA2
Nan mais je crois pas qu'il exagère... Le nombre de joueurs bidons échangés, prêtés, avec des moitiés de contrats, etc. Rossi, Mesbah, Ghezzal, Belfodil, Santacroce... Des joueurs qui partent, reviennent, repartent... Gros n'importe quoi. Et le tout juste ancien proprio du club qui ose dire qu'il a fait le boulot pour garder les comptes à l'équilibre...
Le nombre d'opérations de transferts, malgré les difficultés financières, en dit long.

http://www.transfermarkt.com/parma-fc/t … on_id/2014
Juventine7 Niveau : CFA2
@EM2 : Choquant le lien, j'avais déjà remarqué qu'il y avait très beaucoup de mouvement dans ce club mais à ce point là.

C'est triste, on imaginait pas de telles répercussions sur le club après l'interdiction d'europe l'an dernier.
En esperant que ca finisse pas en banqueroute tout ca même si c'est clair que sans investisseurs....
Juventine7 Niveau : CFA2
qu'il y avait beaucoup***
200 joueurs sous contrat ?! C'est du grand délire ! Même sur FM j'aurais pas la patience de gérer un effectif pareil...
DocteurHappy Niveau : CFA
Ça sent le blanchiment d'argent cette histoire de 200 contrats
https://www.youtube.com/watch?v=Fn-3HJr6RJ4

Pour étayer ses propos, Lucarelli mime ici ce que sont en train de subir les sociétaires et fans du Parma FC
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 13