La colère de l'OM

Modififié
6 72
À Marseille, la sanction imposée par la commission de discipline à Dimitri Payet ne passe pas.

Pour ses cris jugés insultants dans les couloirs du Vélodrome, après la rencontre de Ligue 1 entre l'OM et l'OL (0-0), le joueur a écopé de deux matchs de suspension.

Sur le site officiel du club phocéen, un billet a été publié, dénonçant l'injustice dont est victime l'OM. « Un joueur professionnel devra-t-il attendre d'avoir rejoint son domicile pour pouvoir exprimer sa frustration sans danger d'être piégé par une caméra indiscrète ? » se demande l'auteur. « Dimitri Payet est la victime collatérale d'un tourbillon médiatique qui a eu raison de l'équité sportive. L'Olympique de Marseille en est une autre, privée injustement de son maître à jouer et meilleur passeur de la saison, au moment où le club est engagé dans le sprint final du championnat. L'injustice spectacle vient d'être rendue. »

S'il avait pris la même sanction il y a quelques mois, les Marseillais l'auraient-il autant pleuré ? GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vous oubliez de mentionner aussi le fait que l'arbitre n'a fait aucun rapport sur Payet à l'issu du match, il a donc été sanctionné juste parce qu'on a vu les images à la télé... Ça devient franchement ridicule.
@Zhenord: exactement, c'est le point important de l'argumentation de l'OM
Ridicule.
Génération J+1 de mes 2 boules.
Ils veulent moderniser le foot,
Ils sont en train de l éteindre à petit feu.
Stéphanie Guy au bucher
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Quatre matchs pour Ibra
6 72