La clause libératoire de Wilmots divisée par deux

Modififié
0 28
Marc Wilmots serait-il sur le départ ?

Le sélectionneur national belge est lié avec l'Union belge de football jusqu'en 2018, au terme de la Coupe du monde en Russie. Mais Wilmots pourrait toutefois quitter le navire plus tôt que prévu pour se diriger vers un autre défi. C'est en tout cas ce que peut laisser penser l'information que révèle Het Laatste Nieuws. Le quotidien belge révèle en effet que sa clause libératoire sera divisée par deux d'ici le mois de mai prochain et qu'elle passera de deux à un million d'euros. Ce qui pourrait bien permettre à plusieurs clubs d'ouvrir le dialogue avec le Taureau de Dongelberg.

Ulrich Ramé aime ça. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

"Le Taureau de Dongelberg", "Le lion de Rekem"... Mouai.

"La touillette des Cévennes", là d'accord.
J'avoue n'avoir jamais kiff ce type mais bon apparemment çà le fait.

Il a pas réussi à faire que tout le monde s'entende bien?

Genre qu'il y avait des tensions depuis des années dans l'équipe Belge?

Ou il a juste su profiter d'une génération de psycho?

Lors de la coupe du monde, je l'avais trouvé frustrant. Avoir un tel bolide en main et subir les choses de cette manière, un peu comme Larry white.
Il a réussi à faire que l'équipe prenne confiance en elle... à trouver une stabilité mentale.

Pour le reste en terme de tensions du groupe, il a quand même géré avec un certain talent une vraie situation à la con: Courtois qui se tape la meuf de De Bruyne, le genre de truc qui peut poser pas mal de bordel dans une sélection (l'Angleterre avait perdu Bridge pour ce genre d'histoire de cul).


Après en Belgique il a un paquet de monstres tactiques de canapés qui le trouvent insuffisant à ce niveau. Les premiers à ne pas se rendre compte des limites de cet effectif belge...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28