La Chine détruit-elle le marché des transferts ?

Oscar à 70 millions d'euros, Carlos Tévez qui touche 40 millions annuels, Axel Witsel qui refuse la Juventus pour signer à Tianjin... Depuis un an, la Chine frappe fort sur le marché des transferts. Au point de faire péter durablement toutes les normes ?

Modififié
« Ce fut un choix très difficile. Car d’une part, j’avais une grande équipe et un top club du nom de la Juventus, et d’autre part, j’avais une offre que je ne pouvais pas refuser pour le futur de ma famille. » Ou comment Axel Witsel, présenté comme l'un des meilleurs milieux de terrain du Vieux Continent, a tourné le dos à la Vieille Dame pour aller palper des renminbi en Chine. Les Bianconeri ne lui proposaient « que » 6 millions annuels, contre 18 pour les Asiatiques, bien plus à l'écoute des besoins familiaux du Belge. Il y a encore un an, malgré la puissance financière croissante des clubs de Chinese Super League, un tel choix de carrière n'aurait pas été envisageable. En 2017, il n'est presque plus surprenant malgré les indignations qu'il suscite. Depuis l'ouverture du mercato, le Brésilien Oscar a ainsi rejoint André Villas-Boas au Shanghai SIPG pour 70 millions d'euros d'indemnités et un salaire évalué à 25 millions annuel. Pas aussi bien que Carlos Tévez, qui, dans la même écurie, va être le joueur le mieux payé de la planète avec 40 millions sur 12 mois. Février n'est pas encore là qu'on évoque pêle-mêle Diego Costa, Karim Benzema ou même Cristiano Ronaldo comme des cibles sérieuses... Il y a près de cinq ans déjà, le Guangzhou Evergrande avait défrayé la chronique en faisant de Dario Conca l'un des dix joueurs les mieux payés au monde. Sans être international argentin, seulement titulaire indiscutable à Fluminense et référence du foot sud-américain. Quelques années plus tard, le phénomène s'est généralisé au point que l'AS Monaco tremble devant l'hypothèse de devoir vendre Radamel Falcao en cours de saison, quand bien même ce serait probablement la seule opportunité d'amortir l'investissement initial à 60 millions d'euros de l'été 2013. Les riches propriétaires de clubs chinois veulent du lourd, sont prêts à payer pour, et leur appétit ne concerne pas que les gros noms comme Alexis Sánchez, lui aussi courtisé par l'Empire du milieu. Angers devrait ainsi perdre son attaquant sénégalais Famara Diedhiou avant la fin du mois. Une réelle perte sportive, mais une bonne affaire financière : c'est le club de division 2 Guizhou Hengfeng, qui a posé environ 7 millions d'euros sur le bureau des décideurs angevins pour un élément recruté à Clermont 1,2 million d'euros cet été. De quoi faire réfléchir. Et aussi donner l'impression qu'avec la Chine en toile de fond, la loi de l'offre et de la demande n'a plus aucun équilibre tangible.

« Ce sont des investissements à perte. » Dominique Six, agent sur le transfert de Gervinho à Hebei


« La présence de la Chine, c'est à la fois positif et négatif » , estime Damien Comolli. L'ancien directeur sportif de Liverpool y voit « une fantastique opportunité pour un club européen qui voudrait se séparer d'un joueur peu sollicité en Europe, et en tirer un bon prix » . Chelsea a ainsi rentré 100 millions d'euros sur Oscar et Ramires en moins de 12 mois, une belle somme pour deux joueurs qui n'entraient plus dans les plans des Blues. Mais il y a un revers de médaille, « si vous vous placez sur un joueur et qu'un club chinois est aussi dessus, forcément cela gonfle les prix » . Mandaté sur le transfert de Gervinho au Hebei China Fortune, Dominique Six voit dans l'Empire du milieu et sa démesure « l'occasion de faire un très bon deal, car plus le joueur coûte cher, plus la commission est importante. » Mais en même temps, lui qui travaille essentiellement sous forme de mandat signé avec des clubs trouve « compliqué de bosser en Chine, ils n'ont pas encore tous les réseaux et se retrouvent sollicités par plein de pseudo-agents qui prétendent représenter les joueurs ciblés. Ils ont donc du mal à identifier qui est leur réel interlocuteur » . Pour lui, le marché chinois dérégule clairement le marché, « car les montants pratiqués sortent des normes » , mais il relativise l'effet de levier. « Ce n'est pas porteur, cela ne peut pas engendrer une dynamique durable, car un mec de vingt-quatre ans qui va là-bas, il ralentit sa carrière, et un Oscar acheté à 70 millions d'euros, il ne sera jamais revendu avec une plus-value. Ce sont des investissements à perte, donc ce n'est pas illimité. » Un point de vue que rejoint Comolli, pas plus que cela impressionné par le pedigree des recrues de Chinese Super League. « Il y a de bons joueurs qui partent, plus jeunes qu'avant, mais ce ne sont pas les top players, on n'en est pas encore à un affaiblissement des championnats européens, et je pense que le phénomène est passager. Par exemple, pour Alexis Sánchez, il n'y a pas d'offre chinoise, ou alors pas une offre à laquelle il veut répondre positivement. Sinon il y serait déjà. Arsenal ne pourra pas tomber dans le panneau : s'il leur dit "Alignez-vous sur cette offre chinoise", ils lui diront : "OK, pars." » Exemple qui appuie son argument, le cas Cristiano Ronaldo, dont l'agent Jorge Mendes a fait état d'une offre à 100 millions d'euros de salaire annuel. Refus de la star portugaise, au motif, dixit son représentant, que « l'argent ne fait pas tout » . Surtout quand on est sur le toit du football mondial au Real.

« Il était où Witsel avant ? » Damien Comolli, ex-directeur sportif de Liverpool


« Pour les meilleurs joueurs, il n'y a aucun intérêt à tuer sa carrière là-bas, d'ailleurs, la plupart de ceux qui sont partis veulent revenir un an plus tard, comme Jackson Martínez ou Renato Augusto actuellement » , souligne Comolli. Quant au cas Witsel, qui a refusé la Juve, l'ancien dirigeant a une opinion tranchée : « Il était où avant ? En Russie. Il donne sa priorité à l'aspect financier. Je ne le juge pas, il a le droit, mais sa priorité n'est pas sportive. » Un point de vue que Dominique Six connaît pour traiter avec une multitude de joueurs pros depuis plusieurs décennies. « Il n'y a pas une tendance chez les joueurs à dire "Regarde ce qu'il y a pour moi en Chine", mais bon, ils sont opportunistes, ils ne demandent pas la Chine, mais si tu leur mets un contrat mirobolant sous le nez, ils sont partants... » Sauf qu'auparavant, la tendance était à partir chez le plus offrant, peu importe la destination, à « trente-trois ou trente-quatre ans, sauf que maintenant, les Chinois sont comme les gens du Moyen-Orient, ils ne veulent plus se contenter de pré-retraités. » Même quand ils ont un nom clinquant : « Samuel Eto'o nous avait mandatés pour un transfert là-bas, tout était prêt, les papiers, les passeports, on pouvait le sortir pour quasiment rien, excepté le salaire, mais ils nous ont refusé au prétexte qu'il était trop vieux... » L'image d'Eldorado accessible à quasiment tout le monde en prend un coup, et le récent durcissement des règles en CSL ne devrait pas arranger les choses. « C'est un marché de niche, ils ont rabaissé la limite à trois étrangers, donc le nombre de joueurs potentiels recrutés en Europe est réduit » , analyse Comolli, pour qui « la bulle va se dégonfler très vite, peut-être même déjà dans un an » . Les 330 millions d'euros investis à l'hiver 2016 seront peut être battus en 2017, mais plus durs à atteindre en 2018. « Et puis ils ne prennent quasiment pas de joueurs défensifs, aucun gardien... donc vous voyez que ce marché ne va pas concerner tant de monde. » Et même si la limitation des places pourrait grossir un peu plus encore les rémunérations des têtes d'affiche comme Tévez, Dominique Six n'en démord pas : « En 2017, le vrai bon plan pour un joueur de football professionnel, cela reste l'Angleterre. Et si on devait citer une deuxième destination idéale, ce ne serait pas la Chine, mais l'Allemagne, ce que l'on a de plus proche de tous les avantages offerts outre-Manche. »

Par Nicolas Jucha Propos recueillis par NJ, à l'exception de ceux d'Axel Witsel, tirés de Tuttosport
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Dans le fond c'est pas plus mal. Ça va nous débarrasser de ceux qui ne pensent vraiment qu'à la thune et relever a moyen terme nos championnats.
Chardee Macdennis Niveau : DHR
Je suis d'accord. Même si un club chinois arrive à aligner une attaque avec Messi et Ronaldo, les européens regarderont toujours plus Barca-Real qu’un Tianjin Fc – Shanghai United. Par contre ça va augmenter l’intérêt des chinois pour leur propre championnat et (j’espère) faire baisser les droits TV en Europe qui pourrissent le foot.
1 réponse à ce commentaire.
Corruption, soif de pouvoir et d'argent, amoralité complète, et scandale pédophile,...

Le foot business n'a plus grand chose à envier à la grande église catholique.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Note : 8
Parallele justifie, bien image, belle argumentation, sans raccourci ni amalgame.

Jinsiste, mes felicitations
C'était un commentaire plus affectif qu'argumenté. Mais d'un amoureux du foot, qui a vibré longtemps sur les terrains et derrière son écran. C'est beaucoup moins le cas.

Mais si vous avez des lectures à me conseiller pour me réconcilier avec le foot, faites péter.

Le Ricard c'est pas mon truc.
Tu reprends un ricard avec tes caouètes ?
Laisse le finir les mots croisés de son Charlie Hebdo avant
C'est le pseudo qui est correct
5 réponses à ce commentaire.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 4
J'ai du mal à saisir pourquoi ce serait la Chine qui de foutrait en l'air l'economie du foot alors que l'Europe le fait très bien depuis 30 ans?

Parce que avant l'afflux d'argent et de joueurs en Chine le phénomène s'est produit dans quasi tous les grands championnats. Le calcio dans les années 80/2000, la France avant Bosman ou Paris et Marseille payaient pas en monnaie de singe ou l'Espagne avec le retour du Barca et du Real fin 90. Et plus récemment l'Angleterre.

Même chose en AmSud ou beaucoup d'argent circule. Pareil au Qatar etc.

Mais bon la c'est en Asie donc beaucoup s'offusquent alors que les précédents cas bon c'était en Europe donc ça passait mieux.

Ça ne change rien aux dynamiques de fond, les joueurs partant en Chine ça reste au maximum du joueur moyen de bons ou grands clubs. Le big 8 européen se fiche de voir Witsel et Hulk en Chine, les autres pouvaient déjà pas se les payer.
loukasfvr Niveau : DHR
Plus que la Chine, je pense que c'est des clubs comme Chelsea, City ou le PSG (dans une moindre mesure) qui ont tué le marché. C'est eux qui ont commencé à lâcher des sommes énormes sur des joueurs. Le Real et MU peuvent être également inclus dans le tas
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je comprends ce que tu veux dire, c'est pas faux dans un sens mais pas vrai dans l'autre.

Les clubs historiques ont tous été appuyés dès le départ par des villes, dirigeants politiques ou entreprises ce qui leur a permis d'avoir les meilleurs joueurs.

United, Real, Barca depensent des sommes folles mais proportionnelles à ce qu'ils encaissent.

Pour Chelsea ou Paris oui les clubs ont été racheté par des étrangers mais la tradition n'a pas été plus detruite qu'ailleurs et ils ont su creer une dynamique pérenne.

Le tout en devant se coltiner le protectionnisme local ou le fpf voulu par les autres gros.

Je ne supporte pas un club dominant du foot mais je suis toujours content quand un nouveau arrive et bouge les lignes. Sinon les championnats restent scléroses.

Dans le cas de la Serie A que je suis particulièrement les rachats de la Roma, de l'Inter et bientôt du Milan ça met un coup de fouet à tous les niveaux: transferts, marketing, projet de stades et climat autour du championnat. Couplé à quelques années difficiles en amont ça force tout le monde a se bouger.

Le meilleur exemple c'est la Juve qui a changé de dirigeants pour d'autres raisons, a traversé le désert et est revenue plus forte.

L'immobilisme c'est la mort du foot pour moi donc oui a un championnat chinois riche etc; ça fera toujours plus avancer que la coupe du monde à 48 ou la creation d'une super ligue fermée en Europe.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
Donc tu sous-entends que tout ça c'est la faute (par ordre d'apparition) des Russes, des Arabes et des CHINOIS ?

Encore un bel exemple de racisme ordinaire..
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Et encore j'aurais du citer un club juif pour être sur de ratisser encore plus large^^.

Si le Boutan Fc est aux mains de bouddhistes je le rajoute à la liste ainsi que le Richenou AC qui est détenu par Skippy.
loukasfvr Niveau : DHR
Je suis d'accord avec toi. Et comme toi, je ne vois pas en "mal" l'arrivée de nouveaux investisseurs dans les différents championnats cités. Au contraire, comme tu le dis ca fait bouger les lignes.

Ce qui me gène un peu, c'est les sommes dépensées pour de bons joueurs mais qui ne font pas partie du top. Quand tu vois les dépenses de City sur Mangala, Otamendi et Stones sur les trois dernières saisons, c'est ridicule. Et à mes yeux c'est ce genre de transferts qui détruisent le marché.

Pour ce qui est de United, le Real et le Barca, oui ce sont les clubs les plus riches au monde mais ce n'est pas une raison. J'admire le Bayern et Arsenal pour leurs politiques des transferts. Surtout le premier cité qui suit vraiment la norme de ne pas dépenser des sommes astronomiques pour des joueurs qui ne font pas partie la crème de la crème. J'ai pas le souvenir du Bayern qui dépense plus de 40M pour un joueur.

Quand le Real lâche 85M sur James, ou MU dépense 150M par été depuis trois ans, ca contribue aussi a l'envolée monstrueuse des prix des joueurs.
Je pense que tu sous estimes le fait que les clubs chinois ont fait passer un cap.
Ils vont te chercher des bons joueurs, pas vieux, à des prix débiles pour jouer dans un championnat qui n'en est pas un
seb_perpignan
pourquoi débile ? un mec qui achète un polo lacoste à 150€ alors que tu as le meme polo sans le croco tu va le payer 20€ . Manchester united qui paye 120M€ pour Pogba avec un salaire de 19M€ / an c'est pas debile ? a quoi juge tu un championnat ? la ligue 1 est un vrai championnat ? est ce qu'en district c'est un championnat ? l'EPL est un championnat ? un championnat est composé de plusieurs équipes qui s'affronte les une contres les autres sur un nombre donnés de rencontre et qui selon un classement permet de déterminé un vainqueur appelé champion. donc la Super League est un championnat tout comme la liga, la budesliga, l'EPL, la ligue 1 etc ....
Tu as bien sûr raison, les championnats établis voudraient bien qu'on ne touche pas à leur statut en oubliant ce qu'ils ont dû faire pour y arriver.

Balzac écrivait : "Le secret des grandes fortunes sans cause apparente est un crime oublié, parce qu’il a été proprement fait."
8 réponses à ce commentaire.
loukasfvr Niveau : DHR
« En 2017, le vrai bon plan pour un joueur de football professionnel, cela reste l'Angleterre. Et si on devait citer une deuxième destination idéale, ce ne serait pas la Chine, mais l'Allemagne, ce que l'on a de plus proche de tous les avantages offerts outre-Manche. »

C'est intéressant ca comme remarque. Pourquoi l'Allemagne? Les salaires sont-ils plus élevés qu'en Espagne/France/Italie?
En terme de salaire et de visibilité à travers le monde oui. (Quand je parle de salaire, je parle bien sur pour un joueur moyen, les joueurs du Real, du PSG ou du Barça n'ayant bien sur rien à envier à ceux du Bayern...)

De même qu'en terme de football, les équipes de bas de classement de ces deux championnats sont plus connus et reconnus que les bas de classement italienne, espagnole ou française.

Par exemple en Asie, tu pourras tomber sur des enfants portant le maillot d'Hoffenheim, Hambourg, Wigan ou Crystal Palace... Par contre tu ne croiseras personne avec le maillot de Getafe, du Torino ou de Toulouse...
Note : 1
Grâce à notre nouvelle recrue, tu pourras croiser des maillots Dijon en Corée du Sud! Prends garde à toi Paris, le DFCO arrive.
Peut être que sa déclaration est liée au fait que jusqu'à l'an passé les droits TV de Buli étaient dérisoires (moins que la L1), et que là ils ont explosés (1,15 milliards par an de mémoire).

Cela va se ressentir très nettement dans les masses salariales, la conservation des joueurs et la continuité sportive.

A cela t'ajoutes les autres aspects (cadre de vie pas dégueulasse pour les familles (bon cela dépend plus ou moins des lands)), ambiance sportive dingue, niveau moyen très élevé (même si déprécié en France).
loukasfvr Niveau : DHR
Oui peut-être.

En tout cas, ca me fait plaisir, la Bundesliga est vraiment un des meilleurs championnat d'Europe en terme de spectacle, niveau moyen et surtout ambiance.
4 réponses à ce commentaire.
En terme de salaire et de visibilité à travers le monde oui. (Quand je parle de salaire, je parle bien sur pour un joueur moyen, les joueurs du Real, du PSG ou du Barça n'ayant bien sur rien à envier à ceux du Bayern...)

De même qu'en terme de football, les équipes de bas de classement de ces deux championnats sont plus connus et reconnus que les bas de classement italienne, espagnole ou française.

Par exemple en Asie, tu pourras tomber sur des enfants portant le maillot d'Hoffenheim, Hambourg, Wigan ou Crystal Palace... Par contre tu ne croiseras personne avec le maillot de Getafe, du Torino ou de Toulouse...
Kate Moss Niveau : CFA2
Quoi vous dites sur la Chine ? Vous rigolez, pour l'instant, ils s'échauffent le long du banc de touche, ils ont pas encore fini d'acheter l'Afrique ^^
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Je vois mal la durabilité de tout ça. Ou du moins à un moment il va y avoir sans doute un couac.

En effet et comme l'explique l'article, au vue des sommes dépensées, tous les investissements se font à perte et les clubs chinois n'ont aucun moyen de faire de plus-value (exemple d'Oscar acheté 70 millions qui ne sera jamais, je pense, revendu pour cette somme ou plus). Pareil pour Martinez qui fait des pieds et des mains pour quitter la Chine après avoir été acheté 42M€...
Même si des clubs européens font aussi des investissements à perte, il y a aussi des investissements rentables.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Merde, je n'avais pas terminé mon message...

Même si des clubs européens font aussi des investissements sur des joueurs à perte, il y a aussi des investissements joueurs rentables. Après il ne faut pas non plus omettre la dimension marketing de tout ça dans le retour sur investissement (exemple d'un achat de CR7 par un club chinois pour une somme folle, nul doute que la vente des maillots serait énorme pour ne citer que ça). Après je ne connais pas trop l'impact et l'attrait qu'à le football sur la population chinoise donc à méditer (ou à préciser par vos soins si il y a des connaisseurs)
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Justement, je me disais que le Comolli cite ici ne prenait pas tous les elements en compte. Par exemple, si on suppose que la bulle chinoise ne va pas se degonfler des lannee prochaine, qu'est ce qui empeche de revendre Oscar a un autre club chinois qui pourrait mettre ces sommes-la...voire plus! Cest la fable des deux diamantaires sur la speculation.

Apres, on pourra retorquer que les chinois sont prets a debourser des sommes folles pour des joueurs europeens histoire de se payer une danseuse, et que le joueur perd tout son glamour si cest un transfert au niveau national
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 5
J'adore l'article et les arguments de ceux qui pensent effectivement que la Chine dérégule tout.
Comme si l'Angleterre avec ses achats en L1 à 20 millions le joueur et ses clubs de deuxième division dont le budget est au moins équivalent à la moyenne de la L1 ne l'avait pas déjà fait, et le Real auparavant en Espagne, et Chelsea avant eux, etc etc.

Mais comme d'habitude, ça pose un problème uniquement quand ce sont "les autres" qui le font.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Tout à fait.
Il y a une espèce de crainte limite politique quand tout ça vient de l'est (les vilains qataris et chinois qui veulent tous nous coloniser, nous, gentils européens, maintenant même avec les clubs de foot), comme le montre l'exemple du PSG qui se fait traiter de tous les noms lorsqu'il prend Pastore pour 40M, alors que quand MU et Real dépassent des sommets d'indécence au niveau des prix (avec des achats autrement plus ridiculement excessivement cher que tout ce qu'a pu faire le PSG), c'est presque regardé avec une certaine bienveillance ("Le Real frappe un grand coup", "MU est de retour"...).
Cette hypocrisie est assez insupportable.
Le Qatar est un cas à part. Ses investissements sportifs sont au service d'intérêts supérieurs de nature politique, ce qui peut justifier une appréhension particulière.

(Sur le fond je suis d'accord, pas de raison de traiter différemment la politique de concurrence déloyale du PSG différemment de celle des club étrangers.)
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Note : 1
Je ne trouve pas ça malhonnête.

Evidemment qu'ils craignent lorsqu'il y a une autre puissance financière.
Evidemment qu'il s'en foutent que le foot Européen s'est construit au dépends du foot SudAm (Africain dans une moindre mesure) justement grâce à sa puissance financière.
Chacun protège ses intérêts, point. Les dirigents de L1 (même du Bayern) qui se plaignent de l’afflux d'argent en PL, mais qui, eux, le font subir aux autres ... etc
là où c'est hypocrite, c'est de le juger en "absolu" et pas en "relatif".
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
En gros, tu dis que parce que tout le monde est de mauvaise foi, il ne faut plus le relever ?
C'est un point de vue.
Que je ne partage pas.
Mais je respecte.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Je condamne cette mauvaise foi et cette hypocrisie, c'est ça qui me fait chier.
Mais je ne condamne pas le fait que les Européens aient peur d'autres puissances financières ... s'ils admettent que c'est ce qu'ils font subir aux autres.
5 réponses à ce commentaire.
perso ca me fait doucement rire pour les clubs anglais, eux qui sont venus piller les clubs francais de la même maniere.
l'arroseur arrosé.

mais c'est bien triste dans le fond.

la FIFA récolte ce qu'elle seme, a vouloir faire du football un sport planétaire
A mon avis, le problème n'est pas de vouloir faire du football un sport planétaire mais de permettre à ceux qui ont de la thune, de griller les étapes logiques pour intégrer la planète football! L'intégration des US, par exemple, bien que elle aussi monnayée, a pour moi été très bien gérée, là avec la Chine et le Qatar, c'est la parole aux chèques et Dieu sait qu'en ce bas monde, surtout à la FIFA, on tend toujours plus l'oreille quand ces derniers s'expriment!
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je comprends pas bien ce que ça peut foutre.
Il y a pas de règles concernant une intégration à la planète foot.
C'est pas parce que les US ont fait différemment qu'ils sont forcément LE modèle.
Et aujourd'hui, quoiqu'on en dise, les plus puissants sont les plus riches en foot.
Je vois pas pourquoi ça emmerde quand c'est les chinois qui en profitent, et pas quand c'est MU/City/Real.
Ah en fait pour toi si j'ai bien compris, si on critique le modèle chinois ou qatari (et encore perso j'ai parlé de l'intégration d'un sport dans un pays, pas des transferts), on défend forcément les gentils européens qui font la même chose? Redescends Harlem!
Pour ce qui est du rapport puissance/richesse, on est d'accord mais je pars du principe que la puissance te donne les moyens d'etre plus malin que les autres donc ce n'est pas parce que t'as vu l'Europe foutre en l'air le marché des transfert que t'es obligé de faire la même chose!
Et il y a 0 règle mais l'objectif n'est pas seulement d'intégrer la planète foot mais bien d'y rester le plus longtemps possible non?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Ah mais aucun problème l'ami, tu peux penser que la stratégie des chinois est conne, y a pas de soucis !
Simplement, je trouve que les désigner comme étant les dérégulateurs du marché du foot est con.
Ceci dit, je me rends compte avec ton message que c'est pas l'idée que tu cherchais à développer.
Ce commentaire a été modifié.
L'intégration du modèle chez les US est lente car le public ne suivait pas, et que ce pays est et sera sportivement toujours d'abord sur les sacro-saints baseball et football américain, avant tout autre sport.
Si le public avait été enflammé et qu'il y avait eu une vraie opportunité, sois sûr que le business du soccer aurait été aussi exponentiel que celui de la Chine.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Surtout que le modèle américain c'est des franchises, tu peux avoir les Hornets de Charlotte et les foutre à Chicago c est la même ou presque.

Dans le foot l'ancrage local par le biais des supporters est encore essentiel.
7 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
"La chine détruit-elle le marché des transferts ?"

Non. Les transferts sont délirants depuis 15 ans, voir plus.

La quasi totalité des clubs des gros championnats appartiennent pour la plupart à des grosses fortunes ou des fonds d'investissements plus ou moins douteux.

Les instances du foot sont gérées par des mecs plus corrompus que les députés européens.

Les clubs ne se cachent même plus d'être devenus des entreprises, des marques ou de vouloir le devenir.

C'est devenu une économie, et la Chine en tant que puissance mondiale a décidé de jouer le jeu à sa manière. C'est tout.
Close to the edge Niveau : Loisir
Une info qui sort aujourd'hui:
MU qui est sur 2 saisons sans C1 sur les 3 dernières, détrône le Real Madrid qui gagne 2 C1 sur les 3 dernières éditions, au classement du club le plus riche au monde.
Tout est dit!
Alors, la Chine, bof bof
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Note : 1
Si MU continue comme ça, ses revenues vont diminuer.
Rien que cette année, s'ils ne se qualifient pas pour la C1, ils verront certains de leurs gros contrats revues à la baisse.

Il y a un décalage temporel entre les résultats sportifs et l'impact marketing. Mais sois sûr que s'ils continuent comme ça, leurs revenus vont diminuer.
@Crabunjour t'es dans le vrai en partie: dans le rapport le cabinet dit que la non qualification de cette année en C1, fera qu'ils auront du mal à garder cette place...

Par contre le cabinet souligne l'explosion de leur revenu commercial. Revenus qui l'ont emportés sur les mauvaises performances sportives (nb: je ne fais que citer le rapport).

Réflexion perso:
Combien faut il de saison pourrie pour ne pas générer de nouveaux fans, et donc perdre des ventes?
Est ce que acheter un Pogba 100 millions, un Ibra médiatique en se ramassant sur les performances sportives n'est pas aussi bénéfique commercialement, que perdre en demi finale?
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Je pense que cela se passe sur plusieurs niveaux.

Les plus immédiats sont les gros sponsors (Adidas, Chevrolet et les autres partenaires commerciaux), qui vont renégocier leur contrat s'ils n'ont plus de visibilité Européenne importante, car il y a là un intérêt au delà de la popularité.

Puis, un phénomène d'érosion plus lente de la popularité du club à travers le monde. celui là d'après moins est plus "certain" et plus lent, mais surtout il n'est pas absolu, ils souffrirons plus d'autres clubs dont la popularité va exploser, alors que la leur va stagner. (Dortmund, Atletico, Séville, City (?)) Le retour au premier plan des deux gros Milanais, déjà bien implantés en Asie aussi.
Leur revenue ne va pas forcément diminuer, mais celui des autres va augmenter.
Ce qui est certain, cependant, c'est qu'ils ont encore de la marge, mais je pense qu'un cercle vicieux est rapidement atteignable, surtout si beaucoup de clubs se restructurent et suivent leur pas de précurseurs.
Close to the edge Niveau : Loisir
IloveBayern en parle justement, il me semble que les signatures avec Chevrolet et Adidas interviennent après la saison de Moyes.
Je maitrise pas toutes les subtilités pour aller plus en profondeur car je t'avoue que ça m'a jamais intéressé ces sujets là.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Oui, et c'était Fergie + 1 an.

Et encore une fois, je ne sais plus ou j'ai lu qu'il y a des clauses en cas de non qualification à la C1 cette année avec leurs contrats.
Mais, effectivement l'érosion va se faire lentement (dans le cas ou ils gagnent toujours pas) et ils ont largement de quoi voir venir.
Non, parce qu'en Premier League, une tendance se dégage de plus en plus pour privilégier le championnat que la C1, aussi bien chez les clubs que la fédération.
Dès aujourd'hui, à l'autre bout du monde, je pense que la Premier League est plus connue que la Champions League.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Quand on voit le tapage autour de #pogba alors que ManU fait une saison anonyme ou presque compare à sa glorieuse histoire, je pense que les revenus marketing et hors resultats sportifs peuvent sauver la tirelire un bon moment.

Ça demande juste un transfert à 100 briques par an, une paille pour ManU donc.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
C'est un fantasme le fait de privilégier la la premier league à la C1, c'est un argument cité pour justifier l’appellation "meilleur championnat du monde", alors même que les (top) clubs anglais sont faibles.

Il n'y a jamais eu aucun club ayant privilégié la PL à la C1. aucun exemple.

De plus, les revenus et le prestige de la ligue des champions, restent, loin, très loin devant la PL.

Je ne sais pas quel "bout du monde" tu prends, mais c'est certainement un cas isolé.
8 réponses à ce commentaire.
Note : 2
L'Europe est la première responsable de cette flambée des prix. Quand on voit Pogba à ManU ou Bale au Real, ça fait des sommes astronomiques. Sans parler des salaires, proposés notamment par l'Angleterre.

Après, les joueurs qui se cassent en Chine mettent clairement leur carrière entre parenthèses, il ne faut pas se voiler la face. Quand on voit que Genk passe un 11-0 à une équipe du championnat chinois, ça donne à réfléchir.

Après, la vraie question qui mérite d'être creusée, c'est est-ce que la Chine est un modèle de compétitivité durable en matière sportive ? Ils veulent se développer au niveau du football, très bien. Ils choisissent de former énormément de jeunes, très bien.

Mais depuis un paquet d'années, c'est quand même l'Europe qui mène la danse avec ses compétitions continentales et domestiques. Est-ce qu'avoir un championnat fermé de joueurs 5 étoiles peut vraiment permettre au football chinois de se développer ? Mystère et boule de suif...
" est-ce que la Chine est un modèle de compétitivité durable en matière sportive ?"

Cette question est englobée dans une question plus vaste: est ce qu'on pourra encore pratiquer une activité sportive dans une ville chinoise dans 5, 10 ou 20 ans ? (et "boule de suif" évoquait cette problématique je suppose ;) ).

Je sais pas si les journalistes, acteurs du football vivent sur la même planète... mais c'est une question fondamentale pour l'homme et son impact ne va pas épargner le football.

Je peux donner l'impression de faire du hors sujet, mais ce n'est pas le cas ( ce sont plutôt ceux qui occultent cette question, qui ne traite pas correctement le sujet).



NB: la semaine dernière le Théma d'Arte, a diffusé le reportage le plus flippant que j'avais jamais vu. Cela concernait cette question de la qualité de l'air et de la pollution dans les villes dans le monde. Faut bien se figurer qu'aujourd'hui, il y a des villes où TOUS (absolument tous) les habitants vont mourir (prématurément évidemment) de maladie liée à la pollution de l'air.
Faut aussi se souvenir du rapport d'y a quelques années du gouvernement chinois sobrement intitulés (de mémoire) : les 400 villes cancers.... depuis les choses ne se sont pas améliorées (il y a d'ailleurs actuellement une polémique sur le fait qu'il va y avoir une restructuration dans la méthode de donner les taux de pollutions journaliers (les journaux ne pourront plus le faire d'eux même (visiblement il y avait des chiffres contradictoires en permanence)... .
Ceci dit, on peut commencer à se poser la même question en Europe, histoire de limiter la casse.
2 réponses à ce commentaire.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Les commentaires font plaisir, je vois qu'on est tous conscients qu'on a pas attendu les méchants chinois pour pourrir le foot.
Ce commentaire a été modifié.
S'ils ne recrutent que des joueurs offensifs pour l'instant, peut-être vont-ils passer ensuite au recrutement de joueurs défensifs dans les années qui viennent, en augmentant le nombre de joueurs étrangers par équipe? Après, je me demande avec ces chiffres fous si les salaires des joueurs sont bien payés ainsi que les indemnités de transferts? Ce n'était pas parce qu'ils n'étaient pas payés que Drogba et Anelka étaient revenus de Chine? Je ne me souviens plus trop...
seb_perpignan
le pb de l'époque Drogba et Anelka était lié a un conflit entre les actionnaire de Shanghai Shenhua qui avait poussé a des retard de paiement. Sauf que depuis cela a changé, le cash ils l'on ce sont des conglomérat gigantesque avec des caisses remplis à raz bord.
1 réponse à ce commentaire.
Quelques chiffres qui ne vont certes pas permettre de tirer de conclusions, mais qui peuvent donner une meilleure lisibilité sur la question ( et je vois pas comment on peut aborder cette question sans passer par la quantification, même si elle ne fait pas tout, juste pour avoir les idées claires).

Sur ce mercato: montant dépensés/ Part du marché mondial / nombre de transferts / prix moyen d'un transfert.
NB:
Les chiffres sont issus directement ou après calcul de transfermarkt, j'ai inclus tous les transferts supérieurs ou égal à 3,7 millions d'euros (choix arbitraire qui me fait arrêter sur un transfert chinois, j'avais la flemme d'aller plus loin).

Européens: 311.4 M euros/62,33%/28 joueurs /11,12 M euros
Chinois: 162,19 M euros/ 32,46% / 12 joueurs : / 13,52 M euros
Reste du monde: 26 M euros / 5,2% / 4 joueurs: 6,5 millions d'euros.


A présent si on regarde la part des différents championnats (mêmes indices (montant total/Part sur l'ensemble/nombre/ Prix moyen du joueurs):
Angleterre: 130,4/ 26,1%/11/11,4
Italie: 65/13,1%/6/10.83
France: 49/9,8%/2/24,5
Allemagne: 48/9,4%/5/9,4
Espagne: 12/2,4%/2/6

Quelques constats, à ce jour, la Chine est le championnat qui a dépensé le plus, a recruté le plus, et à un prix moyen plus important même que l'Angleterre.

(l'indice du prix moyen est à prendre avec des pincettes, vu que je tiens pas compte des petits transferts. Pour la France et l'Espagne avec 2 transferts il n'est même pas intéressant).

Ramené à l'ensemble de l'Europe la Chine a une part non négligeable mais pas encore majoritaire.
Les montants sont un peu supérieurs, mais on est globalement dans les mêmes ordres de grandeur pour ce qui est des transferts.

Du point de vue transfert (et non salaire), ces chiffres laissent à penser que la chine est un nouvel acteur important, mais parler de "destruction" est peut être excessif, surtout quand on regarde le nombre de joueurs recrutés....

Critique: il faut tenir compte des spécificités des transferts (niveaux du joueurs, niveau de performances ces dernières saisons, durées du contrat).
Il est assez évident qu'en terme de joueurs recrutés et salaires la chine ne réalise pas des bonnes affaires (d'autant que je ne parle même pas des transferts). Ceci dit ils n'ont pas le monopole (montant Draxler/Oscar peuvent être comparé, Witsel/schneiderlin (hormis la durée du contrat restante, c'est du même ordre).

Concernant les salaires et l'attractivé qu'ils peuvent exercer, le nombre de joueurs recruté tend à montrer qu'il ne s'agit pas non plus d'un trou noir.
De ce point de vue il faudrait comptabiliser, le nombre de joueurs qui ont acceptés et le nombre de joueurs qui ont refusés ( bien que ce chiffre puissent être dur à estimer, vu que basé sur des rumeurs, avec parfois le problème des faux intermédiaires (évoqués dans l'article)).


Par ailleurs pour répondre à cette question de la "destruction" du il serait bon de regarder un autre chiffre: le nombre de joueurs qui ont acceptés, et ceux qui ont refusés (bien que l'obtention de ce nombre,

Remarque: je ne savais pas où aller m'emmener les chiffres, au final on peut penser que j'enfonce une porte ouverte, mais ils ont le mérite de factualiser l'ouverture de la discussion. (j'insiste pas de conclusion à tirer).

Pour l'instant la principale chose qu'à détruit la chine, c'est l'entre jeu des diables rouges... (et mes espoirs en Witsel, la vengeance mesquine étant qu'il se détruira les poumons).
Ah et j'oubliais.... 16 clubs, 3 étrangers sur le terrain (admettons donc 6 maximums dans l'équipe) ça fait jamais que 96 joueurs... si ils ont un contrat moyen de 2 ans (sans renouveler).... ça fait un recrutement maximum par saison de 48 joueurs auquel il faudra soustraire ceux qui ont fait le chemin en sens inverse. Il faudrait ramener ce nombre aux nombres de transferts en Europe... (avec admettons un minimum pour le transfert).
Sans compter qu'il y aura les retours des joueurs on va assister au même phénomène qu'en PL les allers retours de joueurs (style Kagawa, Cabella, Thauvin, et bien d'autres) (phénomène que plusieurs d'entre nous avait anticipé sur ce site).


Bref au vu de tout ça parler d'impact réel ponctuel (on peut pas savoir comment ça va évoluer, vu qu'il s'agit d'une bulle spéculative) est censé, parler de destruction me semble vraiment excessif (ce qui doit donc être un bon titre selon les critères de la presse actuel).
seb_perpignan
le nombre max de joueur dans l'effectif est de 5 joueurs étranger en sachant que la Chine achete aussi pour preter dans la foulé a leur club filiale, un joueur de Shenhua (Oscar Romero) a été prété à Alaves direct, pareil pour l'attaquant de Dortmund Adrien ramos qui part à Chongqing mais qui est preté jusqu'a juin à Granada car le proprio de Chongqing est aussi celui de Granada
1 réponse à ce commentaire.
C'est très intéressant ce que vous dites sur le comportement des clubs anglais et espagnols avant la Chine. Mais moi personnellement c'est qui me gène, c'est que Witsel refuse un poste de titulaire à la Juventus Turin, club légendaire et outsider de la Ligue des Champions, pour aller palper 3 fois plus cher dans un club promu du championnat chinois. C'est comme si tu refuses le job de tes rêves pour un autre que tu n'aimes pas mais qui te propose un plus gros salaire. Parce qu'il ne faut pas se leurrer, les joueurs qui vont jouer en Chine ne vont pas apprécier jouer là-bas. D'autres en ont déjà fait l'expérience et sont revenu la queue entre les jambes.

Je suis moins dérangé quand c'est un club comme ManU ou le Real qui pose 100 millions car ce sont des grands club de football, et le football justement est la priorité. La Chine n'a aucune histoire ni aucun passif avec le foot (si l'on excepte la victoire 1-0 au stade de France contre l'Equipe de France de Domenech en 2010). Et si la Chine veut développer ce sport, elle ne devrait pas comme ça. Elle lui donne une image de pigeon pire que les anglais (quoique 20 millions pour Ndong c'était beau) et surtout, cela ne reste que des projets à court terme. Aucun joueur ne restera plus d'1 an voire 1 an et demi maximum.
T'as tout dit. C'est le choix de faire une croix sur ta carrière pendant un an moyennant un énorme chèque. Aussi simple que ça. Les footballeurs ne sont pas les seuls.
seb_perpignan
Encore une fois une vision tres occidentale du football, la Chine n'a pas d'histoire avec le football, au niveau mondiale peut être, mais au niveau continentale elle à un passif, 2 troisième place en 76 et 92 en coupe d'asie des nations, 2eme en 84 et 2004, 2 fois champions de la coupe d'Asie de l'Est en 2005 et 2010 (un genre de tournois de 6 nation). au niveau des clubs, 2 clubs ont remporté la Champions League Asiatique (Guangzhou Evergrande en 2013 et 2015, Liaoning FC en 1990) et deux équipes ont fait finaliste (Liaoning FC en 1991 et Dalian Shide en 1998) Le Championnat de foot existe depuis 1951 et a été professionalisé en 1994 avant de changé de nom et de formule en 2004
Sans vouloir défendre Witsel, c'est pas juste "un plus gros salaire". C'est le TRIPLE d'un salaire proposé par la JUVE, qui est quand même pas un club sans le sou. Elle est là la violence.
Et à 26 ou 34 ans, on te propose le triple du salaire, tu t'arranges pour jouer 2 saisons max là bas, et tu auras gagné l'équivalent de 6 ans en Europe.
Je trouve très moyen le revirement après avoir fait des pieds et des mains pour atterrir à la Juve mais financièrement, une proposition pareille ne se jette pas comme ça, et j'ai du mal à en vouloir à ceux qui cèdent.
seb_perpignan
Encore une fois tu te trompes sur la fin de ton poste, Demba Ba y est resté meme si il est blessé, Paulinho a prolongé pour 3 ans apres 2 saisons. James Chamanga y est depuis 2008, Darko Matic y est depuis 2007, Montillo a quitté apres 3 saisons, Conca est parti apres 5 saisons
4 réponses à ce commentaire.
Au passage, toujours super judicieux de recueillir l'avis de Damien - nul à Sainté, nul à Liverpool, nul à Tottenham - Comolli.
cool tout ça, à quand le bouquet TV avec les championnats indiens et chinois ? Sûrement une offre imbattable à venir pour les abonnées free? Hate de voir Tevez dribbler X, Y et Z dans un stade vide. J'en bave d'avance.
seb_perpignan
sur l'affluence tu trompe grandement my friend, l'affluence est superieur à la Ligue 1, Guangzhou Evergrande a une affluence moyenne depuis 6 ans de +44000 par match, Beijing Guoan et Jiangsu Suning ont +35000 de moyenne, en sachant qu'il n'y a que 30 matches dans la saison et non 38 comme en ligue 1. sur SFR il passe la CSL
et ils sont près d'un milliard et demi !
seb_perpignan
Et ? On est 67M et on a un affluence de 20K en moyenne. A GZ si tu avais un stade de 80 000 il y aurais 75 000 spectateurs. C pas parce que tu as 1.5 milliards dr personnes que tu va faire des stade de 200 000 et es remplir. Dans ce cas la construisont un stade de 130 000 place a paname, un de 100 000 a nantes puisque l'on est 67M on peux les remplirs allegrement.
et l'affluence moyenne tous clubs confondus? (putain je m'enfonce)
seb_perpignan
24 159 de moyenne avec 140 matches de.moins sur la saison de moins que la.ligue 1 (20 894)
5 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Les Chinois mettent un coup de pied a l'ordre établit Européen , ni moins ni plus !
Depuis l'arret bosman , je vois les championnats Sudaméricains ( plus Argentin pour ma part ) pillés , scrutés par des recruteurs vautour a la recherche de la moindre pépite , ou pas .
Je me souviens que seul les meilleurs du championnats Argentins aller en Europe , maintenant les joueurs de n'importe quel niveau sont en Europe .
Si la Chine dérègle le marché des transferts , c'est juste un retour du boomerang lancer par les clubs Européens autrefois .
A chacun son tour !!
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 3 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 36 il y a 4 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 5 il y a 5 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 6 il y a 6 heures La demi-volée de Gignac 4 il y a 7 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13
Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103
À lire ensuite
Marcommedia dell'arte