La carrière de Gattuso en suspens

Modififié
48 0
Reverra-t-on Gennaro Gattuso courir ses 27 km habituels en match sous les couleurs du Milan AC ?

Rien n’est moins sûr. Son dernier match le 9 septembre, contre la Lazio a été « un enfer » , comme il le confesse lui-même. Quelques jours avant la rencontre, il informe le
médecin du club qu'il est victime de problèmes de vue. Lequel lui conseille de ne pas jouer. Avertissement
que Gennaro ne suit pas. Résultat ? Il voit quatre Zlatan sur la pelouse, percute Nesta dans un moment d’égarement et sort au bout de 20 minutes de jeu seulement.

Le milieu de terrain italien se soumet à des examens médicaux qui révèlent une paralysie du 6ème nerf crânien, affectant l’œil gauche. Rodolfo Tavana, le médecin du club, rassure
: « Il n’y a ni forme tumorale, ni forme neurologique dégénérative. Il faut attendre entre deux et six mois pour voir l’évolution de la situation, qui pourrait revenir à la normale spontanément » .

Entre deux et six mois, une éternité pour Gattuso. Mais, le milieu lombard ne désarme pas : « Je combats un ennemi invisible mais il faudra autre
chose pour m’abattre. Durant ces quatre ou cinq derniers jours, il y a eu une amélioration. Je voyais triple après le match contre la Lazio, maintenant je vois double
 » .

Passé par Pérouse et Glasgow notamment, où il a côtoyé Gascoigne, le Calabrais cultive depuis son plus jeune âge un tempérament hors du commun et nul doute qu’il fera tout pour revenir hanter les esprits des milieux offensifs d’Europe. « Ringhio » , soit « grognement » , son surnom, en a vu d’autres : « Je suis né avec deux mois d’avance et, à ma naissance, je pesais 1,3 kilo. J’ai lutté pour ma vie, c’était mon destin » .

Sa fin de carrière serait une bien mauvaise nouvelle pour le football.

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Di Natale absent à Naples
48 0