En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bayern/Inter (0-2)

La C1 pour l'Inter

Grâce à une maîtrise tactique époustouflante, l'Inter de José Mourinho a facilement écarté le Bayern pour remporter son troisième trophée de la saison, et pas le plus laid : la Coupe aux grandes oreilles. Ils étaient tout simplement plus forts...

Modififié
Sens tactique = Capacité à mobiliser et à coordonner des moyens disponibles afin d'atteindre un objectif. Celui de José Mourinho a été pleinement rempli. Le coach portugais a tendu une véritable toile d'araignée au Bayern, malgré une domination de la formation bavaroise. Les Nerazzurri succèdent de forte belle manière au FC Barcelone et remportent le triplé.

Dominé de manière flagrante pendant 30 minutes, José Mourinho n'a jamais semblé être inquiété par le 4-4-2 de Louis Van Gaal. Et pour cause, la philosophie de jeu de l'Inter était claire. Attendre que la formation allemande se découvre, pour pouvoir s'engouffrer dans une défense réputée comme solide. Première sanction à la 35ème minute de jeu. Après une tentative d'action de la part de Lahm, Julio César intercepte le ballon, le dégage. Sneijder en est à la réception est le dévie pour Diego Milito. L'attaquant argentin ne se pose pas de question et ajuste Butt.

Le Bayern n'a plus le choix : il faut marquer. Une configuration idyllique pour Mourinho qui continue à attendre son adversaire. Robben, Altintop, Olic sont pris au piège. Quelques actions avortées et une frappe dévissée plus tard, l'arbitre siffle la mi-temps.

En seconde période, sans surprise, l'Inter ne se découvre pas. La formation italienne envoie même un message clair au Bayern : à la moindre brèche, on sera là. Incapables de conclure, et de plus en plus fébriles en défense, les Bavarois concèdent logiquement un deuxième but. La victoire n'échappera plus à l'Inter.

José Mourinho peut bomber le torse. Après le Barça, c'est le Bayern de Louis Van Gaal qui se casse les dents sur son 4-3-3 diabolique.




Buts: Milito (35e, 70e)

Compositions:

Bayern: Butt - Lahm - Van Buyten - Demichelis - Badstuber - Van Bommel - Schweinsteiger - Robben - Altintop (Klose)- Müller - Olic

Inter: Julio Cesar - Chivu (Stankovic)- Samuel - Lucio - Maicon - Cambiasso - Zanetti - Sneijder - Pandev - Milito - Eto'o

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon coeur et de toute mon âme » 1
PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 3 il y a 5 heures Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4