1. //
  2. // 30e journée
  3. // Borussia Dortmund/Bayern Munich

La Bundesliga va savoir

Le Borussia Dortmund reçoit ce soir le Bayern Munich dans ce qui constitue le sommet de l’année en Bundesliga. Un « Spitzenspiel » qui a son importance, puisque trois points seulement séparent les deux équipes. Le Bayern veut l’emporter pour reprendre son saladier, à terme; le Borussia veut l’emporter pour conserver sa couronne, mais surtout pour s’inscrire dans la durée, outre-Rhin. Un peu comme un autre Borussia, celui de Mönchengladbach, dans les années 70.

6 17
Dans les principaux championnats européens (Ligue 1 exceptée), on observe la même tendance ces dernières semaines: il y a un leader, qui est là, qui se pavane. Ledit leader est pris en chasse, l’écart avec son dauphin fond comme neige au soleil au fur et à mesure que l’on avance dans le calendrier (ça tombe bien, on est au printemps), et le leader voit son principal poursuivant revenir à quelques encablures (FC Barcelone), quand il ne se fait pas carrément doubler par celui-ci et finit par se retrouver avec de la fumée dans les yeux (Manchester United, voire Juventus). En Bundesliga, c’est à peu près la même chose. Après avoir compté jusqu’à sept points d’avance au soir de la 24ème journée, le Borussia Dortmund voit le Bayern Munich revenir à toute vitesse depuis.

La machine de guerre bavaroise est de retour

Ce n’est pas tellement que le Borussia a faibli; c’est plutôt le Bayern qui a élevé son niveau de jeu. Après la claque reçue à Bâle en huitièmes de finale de Ligue des Champions (défaite 1-0) combinée à une défaite sur la pelouse du Bayer Leverkusen en Bundesliga dix jours après (2-0), les Bavarois étaient au fond du trou. Une seconde année sans titre? Impensable pour le trio Hoeness-Rummenigge-Beckenbauer. Alors le Bayern s’est réveillé. A sa manière, bien entendu, avec la bonne dose d’arrogance qui fait tout le charme du Rekordmeister. Des déclarations dures d’Uli Hoeness dans les médias, saupoudrées d’un zeste de Kaiser, et voilà la machine Bayern qui repart. Depuis bientôt un mois, les troupes de Jupp Heynckes sont inarrêtables. Hormis un 0-0 face à Gladbach en DFB-Pokal (ils iront d’ailleurs défier le Borussia le 12 mai prochain à Berlin suite à leur victoire aux tirs au but), Philipp Lahm et ses copains ne connaissent plus que la victoire. Depuis le 13 mars dernier, le Bayern en compte sept (toutes compétitions confondues), dont certaines assez brillantes: 7-0 face à Bâle, enchaîné par un 6-0 à Berlin face au Hertha. Depuis, l’armada offensive s’est certes calmée, mais le Bayern affiche désormais plus de maîtrise et de sérénité. Résultat, le Bayern n’est plus qu’à trois points du champion d’Allemagne en titre.

Forcément, la situation actuelle redonne des couleurs aux pensionnaires de la Säbener Strasse. Uli Hoeness ne s’adresse plus aux journalistes pour leur faire part de son mécontentement face aux critiques, mais pour leur donner du biscuit. « Je suis convaincu que nous serons sacrés champions si nous nous imposons à Dortmund, et ce quoi qu’il se passe avant ou après. Ce sera le jour de vérité! » , déclarait le bon Uli après la victoire difficile face à Hanovre (2-1) d’il y a deux semaines. Un sentiment partagé par son directeur sportif, Christian Nerlinger. Interrogé par Bild, l’ancien joueur du Bayern et du Borussia ne connait pas le nom du futur vainqueur de la Ligue des Champions, pas plus que celui du vainqueur de la Coupe d’Allemagne, mais affirme sans complexe que le Bayern sera champion. Comme ça, boum.

Dortmund, une concurrence sur le long terme?

Dans la Ruhr, on préfère en rire. Du moins c’est ce qu’on laisse transparaître. Le Bayern revient à trois points, et croit pouvoir s’imposer au Signal Iduna Park? Et alors? « Tu ne gagnes pas de match avec des stratégies psychologiques. Ça nous rebondit dessus. Nos joueurs se marrent de cette situation. Ça ne les dérange pas du tout » . Hans-Joachim Watzke fait le mec qui ne veut pas tomber dans le piège du Bayern. En même temps, vu que le boss du BVB répond, il a fini par se prendre au jeu. Et il n’y a pas que lui, d’ailleurs. Michael Zorc, son fidèle compagnon de route, en rajoute une petite couche: « Ça ne nous intéresse pas, les propos qui sont tenus tous les dix jours en provenance du sud de la République » . En fait, si. Bien sûr que ces propos les intéressent, les gens de Dortmund. S’ils répondent, c’est parce qu’ils s’estiment attaqués. S’ils répondent, c’est parce qu’ils sont champions en titre. S’ils répondent, c’est parce qu’ils ne veulent pas se laisser faire, avant de montrer ce qu’ils valent sur le terrain. Une victoire permettrait aux Schwarzgelben d’être potentiellement sacrés pour la deuxième année de suite en Bundesliga.

Un nouveau saladier de champion permettrait surtout au Borussia d’envoyer un message fort au Bayern: la prédominance bavaroise va s’arrêter là, il y a maintenant un club capable de les concurrencer dans les années à venir. Une chose qui ne déplairait pas vraiment à Uli Hoeness, dans le fond. On se souvient qu’il avait prêté de la tune au BVB (deux millions d’euros) pour que le club se sorte de la merde, une merde qui a failli lui coûter la vie en 2005. Jeudi dernier, le boss du Bayern n’a eu de cesse de répéter dans l’Audi Star Talk que c’était une bonne chose que le Borussia soit à un aussi bon niveau. « Nous trouvons ça bien qu’il y ait de nouveau une équipe qui nous tienne tête. Ces dernières années, beaucoup ont essayé, mais n’y sont pas parvenu. Je pense que Dortmund est une équipe qui peut le faire durant quelques années. Ça ne nous pose aucun problème. C’est un défi que nous prenons au sérieux et que nous allons relever » . Le Borussia sait donc combien ce match est important. Une victoire pourrait installer une concurrence dans la durée, comme ce fut le cas entre Gladbach et Munich dans les seventies: les Fohlen avaient bien emmerdé les Bavarois entre 1968 et 1977 (cinq titres pour Gladbach contre trois au Bayern). Peut-être une bonne chose pour le troisième championnat européen.

Borussia Dortmund - Bayern Munich: mercredi, 20h

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
C'est peut-être pas tout à fait fini pour Schalke, non ?
En cas de victoire du bayern et d'une victoire de Schalke ce soir, il y aurait 6 pts d'écarts entre le duo de tête et le club de Gelsenkirchen. Sachant qu'il y a Schalke-dortmund samedi prochain et que le bayern va laisser des forces en champions' league, tout reste possible !

Le match de la saison a l'heure actuel en Europe !
( j'espère que le Barça -Real sera de meme accabit a 3 points l'un de l'autre , rien de plus passionnant que ce genre de match)
Je suppose que pas mal de personnes voient le Bayern gagné la Bundesliga avec ce retour en force , m'enfin je dirais qu'ils sont capables du meilleur comme du pire !
a suivre ce soir ..
El Xeneize, l'ambiance en allemagne penche plutot pour Dortmund. Un peu comme Montpellier, ils "méritent" plus selon la vox populi.
Mais ouais, super match a priori, le FCB reste sur 3 défaites contre le BVB. Klopp le résume bien "Mia san Mia" vs "wir sind Fussball" :)
Que le meilleur gagne! Deux philosophies du foot.

Schalke n'est pas "mort" mais vu leur malchance historique, personne n'y croit non ? :)

Et l'issu des deux "classico" va etre interessant en vue de la demi finale de CL !!!
RahXephon Niveau : CFA
Je mettrais bien une piécette sur Dortmund. Ça fait combien de temps qu'ils sont invaincus ?

Et euh, des nouvelles de Götze ? Il est toujours blessé, ou bien ?
raphxenon, goezte pas dans l'équipe ce soir, mais de retour dans le groupe...
Un vrai gros match, suspens suspens, le Bayern n'a pas le choix, Dortmund un peu plus (quoi que derrière il joue Schalke et Mönchengladbach... ).

Et contrairement au classico, dont on ne fait que parler, on a plus de chance ici de voir un match engagé viril mais correct et pas un pugilat...

Sinon cela va être dur pour les deux équipes ce soir, le match aller Dortmund avait eu le petit brin de chance pour prendre l'avantage, en espérant que ce soir se soit le contraire...

Enfin bon on verra bien, c'est vrai que Schalke est en embuscade, mais il faut qu'il prenne 15/15, avec un match contre Dortmund et un déplacement au Werder, et dans le même temps que Dortmund n'en prennent que 6/15, et Bayern 9/15 (voir 5/15 et 8/15, au vue de leur goal average)... ce serait quand même une sacré remontée par rapport à leur réputation de poissard...

Götze devrait au moins être sur la feuille de match (de ce que j'ai lu).
@RahXephon: ils n'ont plus perdu depuis le 18 septembre contre Hanovre, soit 23 matches.
Calendrier plus compliqué pour le BVB, mais retour en forme de quelques bons éléments... ça va être chaud ce soir en tout cas!
RahXephon Niveau : CFA
Ok, merci !
Schuey , je pensais du a la forme du moment des deux clubs ;) *
le BVB qui se fait grignoter son avance et le Bayern qui cartonne depuis 1 mois ..*
oui je suppose que la population en générale on peut etre plus de sympathie actuel pour Dortmund ( Klopp est un personnage a lui meme aussi )
mais le Bayern c'est Le club dans ce pays et historiquement il y a des supporters dans tout le pays ..
Perso j'essaye de suivre chaque rencontre en streaming du BVB .
@El Xeneize...
Une petite question tu penses quoi de Klopp? Et de ses réactions qu'on peut qualifier aisément d'excessive durant les matchs?

(mon père supporter du Borussia Dortmund se demande si cette façon d'être peut avoir des effets pervers (par exemple le 4ème but encaissé contre Stuttgart), voir les deux dernières campagnes européennes peu fructueuses...).
@ILOVEBAYERN , je suppose que ton père avait remarquer que Hummels et mhh Piscek ? c'etait télescoper et avait jouer au c.. en ne laissant pas sortir la balle d'ou sans doute le but a la 93' ..
mais sinon je suis d'accord avec lui pour dire qu'il jubile un peu exessivemment !
mais je pense pas que les joueurs en tiennent compte !
mais sinon Klopp m'a l'air d'avoir un bon relationnel avec les joueurs du sans doute au faite qu'il soit lui aussi encore jeune pour un entraineur .
( j'ai assister une fois a un BVB-Bayern et malgré la vu pas terrible c'etait sympa ! bon y'avait Kohler comme géant mais Ewerthon hormis qu'il courait vite ben j'avais du mal .. :) )
@El Xeneize.... beh concernant l'égalisation de Stuttgart, le fait que les défenseurs aient joué au c**, est peut être justement lié à l'euphorie collective, que certains coachs essaient de tempérer, car après un but derrière le match reprend...

Sinon c'est vrai que Klopp reste un jeune entraineur, il a d'ailleurs loué le calme du doyen Heynckes, qu'il apprécie...
C'est dommage que Man City ait craqué ainsi en Premier League. On aurait pu avoir un mano a mano dans tous les championnats avec des affiches BVB/FCB en Bundes, le duel mancunien en PL, le clasico en Espagne, et la lutte acharnée en L1 et Serie A. Une fin de saison pleine de suspense avant l'Euro. Les amateurs de foot ont de quoi se régaler
BVB !!! il est temps de rabattre le caquet de ses arrogants Munichois. Le Signal Iduna Park sera en feu ce soir, une "petite" victoire 2-0 serait idéale avant le Revierderby du week end à la Veltins.
Kagawa pour mettre le feu et Lewandowski pour écoeurer la bande à Ribéry
Rakamlerouge Niveau : National
Quelle que soie l'issue de ce match, je pense qu'on assiste à un duel au sommet qui devrait perdurer dans les années à venir. Dortmund-Bayern, c'est un peu le PSG-OM version allemande. Peu importe la position au classement, l'affiche a de l'allure. D'autant plus depuis que l'enjeu sportif est de nouveau au rendez -vous : 1er contre deuxième, champion contre challenger... Le BVB a souligné ses ambitions en prolongeant Götze et en signant Reus, 2 joueurs qui feront la différence en Bundesliga. Reste à cette jeune équipe à mûrir et à montrer plus de réalisme en C1 pour réellement s'attaquer au leadership du Bayern Munich.
@ILOVEBAYERN , mhh je pense pas non !
Klopp depuis son arrivé de Mainz jubile comme un fou , je doute que les joueurs quand ils se congratulent regarde sa manière d'etre ..
m'enfin faudrait demander a un joueur :)
Mais le titre pourrait se jouer en partit ce soir ! a suivre
( un match nul du BVB serait t'il un mauvais résultat pour le futur ? vu les adversaires futurs peut etre que oui )
Les réponses sont là!! :-))
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 17