1. //
  2. // 5e journée
  3. // Groupe D
  4. // FC Bruges/Bordeaux

Modififié
0 0
Les Girondins sont prudents avant le match de ce soir, en Belgique, face au F.C. Bruges. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’en dépit d’une perspective de qualif’, ils sont à la limite de se faire dessus.

«  C’est un club qui ne nous a pas montré toutes ses capacités au match aller (4-0) et, vu comment ils ont tenu en échec Newcastle (2-2), alors qu’ils méritaient de gagner, ça prouve que c’est quand même une équipe très bonne, qu’il ne faudra pas mésestimer  » , nous confie Nicolas Maurice-Belay.

Mais le piège est-il réellement l’adversaire ? «  Il faudra éviter de se dire qu’on est déjà qualifié, en partant du principe que l’on a juste un match nul à faire, ajoute le Bordelais. Dans la tête, tu ne sais pas trop ce qu’il faut se dire : trop attaquer, trop défendre ? Non, les matchs comme ça, il faut les jouer sans calculer, ni penser au résultat, parce que si t’arrives là-dedans, tu commences déjà à bricoler dans ta tête. Et quand tu bricoles, c’est pas bon.  »

Après Nicolas le jardinier, Nicolas le bricoleur…
LB
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
0 0