Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OM-PSG

La bonne tête de Vainqueur

Ce dimanche soir, l’OM aura besoin d’un grand William Vainqueur pour réussir à contrer le milieu de terrain parisien. Tant mieux, parce que l’ancien Nantais déçoit rarement depuis qu’il est sur la Canebière.

Modififié
Le 23 octobre dernier, l’Olympique de Marseille met fin à une hémorragie de dix défaites consécutives contre le Paris Saint-Germain. Pour son premier match à la tête de l’OM, Rudi Garcia joue la sécurité avec une défense à cinq en béton armé et va chercher son match nul 0-0. Pas si mal. Sauf que dans le jeu, Marseille est catastrophique. Même si l’entraîneur phocéen avait prévu de garer le bus, nul doute qu’il s’attendait à ce que ses hommes fassent tout de même une meilleure utilisation du ballon lors des rares phases de possession. Mais non, l’OM n’y arrive pas dans les transitions et ne parvient pas à se donner de l’air. Le point du match nul tient autant du miracle que de la tactique mise en place. Ces difficultés, Marseille ne devrait pas les rencontrer autant ce dimanche soir. D’abord parce l’équipe a bien grandi depuis octobre, et surtout parce que cette fois-ci, William Vainqueur sera de la partie.

Rampe de lancement


Si le Vélodrome n’a d’yeux que pour les coups de pattes de Dimitri Payet, les dribbles de Florian Thauvin, les premiers pas de Maxime Lopez ou les buts de Bafé Gomis, le véritable homme indispensable du onze de Rudi Garcia est plus discret et se situe devant la défense. Avec William Vainqueur, l’OM a remporté douze matchs sur 24, soit 50%. Sans lui, le ratio tombe très bas avec seulement 16,5% de victoires, soit une en six matchs, contre Clermont. Des chiffres qui en disent long. Au fil des semaines, notamment depuis que Lassana Diarra est définitivement hors course, William Vainqueur a en effet pris une sacrée dimension. Dans un autre style, l’ancien Nantais a aujourd’hui un rôle tout aussi important que Lass il y a quelques mois. Véloce et costaud dans les duels, il ratisse un nombre incroyable de ballons, que ce soit par des interceptions ou dans les pieds des adversaires.

Régulateur de l’équipe, garant de l’équilibre entre la défense et l’attaque, Vainqueur ne joue pas seulement le rôle de sentinelle infranchissable. Il est également le quarterback du jeu marseillais. Doté d’une relance impeccable, toute action construite de l’OM passe par ses pieds. Un profil parfait et indispensable, sachant que ce ne sont pas Fanni, Rolando ou Dória qui vont jouer les premiers relanceurs. Et au-delà de ses qualités purement footballistiques, Vainqueur a également un rôle de cadre, de leader technique et d’expérience à jouer. Dans un milieu à trois composé de tout jeunes joueurs, André-Frank Zambo-Anguissa, Maxime Lopez et dans une moindre mesure Morgan Sanson, le joueur qui appartient toujours à la Roma fait figure de taulier. Il y a quelques semaines, Zambo expliquait « avoir beaucoup à apprendre de William, de sa vision du jeu. Il va vite, fait de bonnes passes... »

Envie de continuer


Un statut important dans l’effectif marseillais, couplé à une attitude parfaite pour plaire aux supporters. Pas avare d’efforts pour « mouiller le maillot » , Vainqueur ne cesse de clamer son amour de l’OM depuis qu’il est arrivé au club. Déjà, il déclare régulièrement qu’il souhaite de tout cœur rester sur la Canebière à la fin de son prêt. Mais surtout, malgré le fait qu’il soit né et ait grandi en région parisienne, il assure être un supporter de l’OM de la première heure. À tel point qu’il est l’un des premiers à allumer la mèche avant le classique. « À Paris, il y a beaucoup de monde qui supporte Marseille. C’est depuis que les Qataris sont arrivés que les gens commencent à dire : "Je suis supporter du PSG." Mais à la base, il y a toujours eu des gens pour l’OM en région parisienne. Et j’en fais partie » , a-t-il raconté à Onze Mondial. Bref, William Vainqueur a tout pour devenir un « chouchou » du public marseillais : des qualités, un statut d’indispensable sur le terrain, et l’amour du club. Il ne manque plus qu’un but au Vélodrome face au PSG pour accélérer le processus.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 93
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15 lundi 13 août Rooney, héros de la 95e minute 18 lundi 13 août Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27
À lire ensuite
La guérilla urbaine