La bonne tête de Rolan

Modififié
0 7
Pas facile de se faire une idée de la recrue bordelaise Diego Rolan, qui n’a joué que vingt minutes à Kiev (1-1), en Europa League. Mais Francis Gillot apprécie déjà son joueur. Et pas que dans le jeu.

«  On ne peut pas juger, car il est entré dans un contexte où il n’a pas eu le ballon, a d’abord expliqué le coach aquitain. Il s’est battu, mais je lui ai dit, à la fin du match, de ne pas venir défendre, parce que les attaquants ne savent pas défendre ! Et il nous a fait un coup franc qui était limite ! Alors, j’ai dit à Carlos (Henrique) de traduire, parce qu’il nous a fait peur » , a-t-il ajouté.

Au niveau des qualités, et même s’il ne l’a pas montré, Rolan semble être un joueur de… tête ! «  J’ai vu de la bonne volonté chez lui. Il fait des appels de façon intelligente, mais c’est vrai qu’il faudrait qu’il reçoive les ballons… Et, il a une bonne tête, on le ressent bien au niveau des sensations. Je trouve qu’il a quelque chose d’attirant. J’espère simplement ne pas me tromper pour la suite.  »

Après avoir failli être titularisé en Ukraine, le jeune Uruguayen pourrait, selon J-Lo, l’être dimanche face à Lyon (14h). Sans prise de tête.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
ah tiens, un article sur les girondins ^^
"Et, il a une bonne tête, on le ressent bien au niveau des sensations. Je trouve qu’il a quelque chose d’attirant."

OK.
Castolo-Legend-PES Niveau : Loisir
C'est triste un entraîneur qui essaie de justifier tant bien que mal sa dernière recrue exotique..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Diabaté énerve Gillot
0 7