En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

La bonne tête de Rolan

Modififié
Pas facile de se faire une idée de la recrue bordelaise Diego Rolan, qui n’a joué que vingt minutes à Kiev (1-1), en Europa League. Mais Francis Gillot apprécie déjà son joueur. Et pas que dans le jeu.

«  On ne peut pas juger, car il est entré dans un contexte où il n’a pas eu le ballon, a d’abord expliqué le coach aquitain. Il s’est battu, mais je lui ai dit, à la fin du match, de ne pas venir défendre, parce que les attaquants ne savent pas défendre ! Et il nous a fait un coup franc qui était limite ! Alors, j’ai dit à Carlos (Henrique) de traduire, parce qu’il nous a fait peur » , a-t-il ajouté.

Au niveau des qualités, et même s’il ne l’a pas montré, Rolan semble être un joueur de… tête ! «  J’ai vu de la bonne volonté chez lui. Il fait des appels de façon intelligente, mais c’est vrai qu’il faudrait qu’il reçoive les ballons… Et, il a une bonne tête, on le ressent bien au niveau des sensations. Je trouve qu’il a quelque chose d’attirant. J’espère simplement ne pas me tromper pour la suite.  »

Après avoir failli être titularisé en Ukraine, le jeune Uruguayen pourrait, selon J-Lo, l’être dimanche face à Lyon (14h). Sans prise de tête.


LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
À lire ensuite
Diabaté énerve Gillot