1. // Coupe des confédérations
  2. // Groupe A
  3. // Italie/Brésil

La blague ratée de Prandelli

Modififié
8 50
Avec les importantes manifestations actuellement en cours au Brésil, le quotidien des participants à la Coupe des confédérations se trouve un peu perturbé. Cesare Prandelli a ainsi expliqué que pour des mesures de sécurité, les membres de la délégation italienne ne pouvaient sortir de leur hôtel à Salvador.

Seule exception... Mario Balotelli bien sûr, qui a été autorisé à quitter l'hôtel pour participer à une œuvre de charité. Sauf qu'en conférence de presse, Prandelli s'est essayé à un peu d'humour pour expliquer ce privilège, en déclarant que Balotelli avait l'autorisation car « sa couleur est différente de la nôtre » .

Heureusement, le sélectionneur italien s'est vite rendu compte qu'il ne ferait pas rire grand monde avec ce type d'humour et a essayé de se rattraper : « Je suis désolé. C'était une blague bien sûr. Je suis content que nous ayons clarifié les choses au sujet de la raison pour laquelle il était le seul autorisé à se rendre à l'extérieur. »

Pas sûr qu'il se réessaye de sitôt à une pointe d'humour. FG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En même temps il avait pas tort. Et puis même sans autorisation Mario serai sorti!
Note : 4
J'ai pas trop compris la blague..
Dostoievski Niveau : CFA2
C'est vrai que c'est pas à se plier en 4 non plus
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 50