La bière pourrait bientôt être autorisée dans les stades français

Modififié
115 27
L'exception pourrait bien devenir la règle en France.

La loi Évin, ce drame du supporter lambda du XXIe siècle pourrait bien n'être bientôt qu'un mauvais souvenir dans les tribunes de Ligue 1. En effet, habituellement interdite dans les stades, la bière sera autorisée à la vente et à la consommation lors de la finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et Lille, le 23 avril prochain. Une autorisation exceptionnelle, car si le texte de loi de 1991 interdit « la vente, la distribution et l'introduction de boissons alcoolisées dans tous les établissements d'activités physiques et sportives » , il indique également qu' « une autorisation d'ouverture de buvette lors d'une manifestation sportive peut toutefois être délivrée sur demande  » .

Cette exception serait néanmoins en passe de devenir la norme, puisque la Ligue de football professionnel se serait positionnée pour l'autorisation de la présence d'alcool dans les tribunes à chaque rencontre de Ligue 1, comme l'explique Mathieu Fico, directeur du développement économique de la Ligue dans le journal L'Équipe : « Consommer de la bière ne transforme pas les supporters en hooligans : elle renforce le côté convivial de la soirée. Cette mesure se veut aussi sécuritaire, car elle devrait inciter les gens à consommer au sein du stade et non à l'extérieur, chez des vendeurs à la sauvette. (…) Une étude démontre que quand des clubs obtiennent une dérogation, leur chiffre d'affaires est multiplié par cinq sur l'ensemble de la restauration, et pas uniquement sur les boissons. Pour le moment, dans le cadre de la loi Évin, les clubs peuvent obtenir dix dérogations - délivrées par la municipalité - par an pour vendre de l'alcool dans leur enceinte.  »

Après s'être vu reconnaître des vertus énergétiques, la boisson houblonnée est donc en passe de s'offrir une nouvelle victoire. PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ha bah on comprends mieux pourquoi Aulas claquait toute ces dérogations d'un coup.

Mais je ne vais pas parler d'influence sur la ligue, on risquerait de me traiter de parano !

Ha bah on comprends mieux pourquoi Aulas claquait toutes ses dérogations d'un coup.

Mais je ne vais pas parler d'influence sur la ligue, on risquerait de me traiter de parano !

je savais bien que cette journée allait être belle
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
115 27