1. // Eliminatoires
  2. // Mondial 2014
  3. // Groupe A
  4. // Galles/Belgique

La Belgique, plus forte que jamais ?

Absente des grandes compétitions internationales depuis 2002, la Belgique a largement les moyens d’aller chercher son billet pour la Coupe du Monde 2014. Cela commence ce soir à Cardiff contre le Pays de Galles.

26 31
Euros 2004, 2008 et 2012, Coupes du Monde 2006 et 2010. La Belgique a manqué les cinq dernières grandes compétitions internationales. Depuis son huitième de finale perdu contre le Brésil en 2002, plus rien. Mais aujourd’hui, les Belges en sont convaincus, ça va changer. Et ils ont des raisons d’y croire. La Belgique a rarement eu une telle équipe sur le papier. Ça part du gardien. Ou plutôt des gardiens, puisque le prodige de l’Atlético Madrid Thibaut Courtois doit faire face à la concurrence de Simon Mignolet dont les performances à Sunderland ne passent pas inaperçues. Souvent critiquée dans le passé, la défense belge peut pourtant s’appuyer sur une charnière Vincent KompanyThomas Vermaelen de très très haut niveau. Les deux mecs sont juste capitaines de Manchester City et Arsenal. Ça calme. C’est sans doute sur les côtés que le bât blesse. Excellent dans l’axe, le Soulier d’Or néerlandais Jan Vertonghen doit se résigner à jouer à gauche – « J'y ai joué les derniers matches et le coach a plus ou moins dévoilé quelle était sa paire centrale de prédilection  » -, tandis que Guillaume Gillet dépanne à droite.

Defour, génial bien qu'asthmatique

Au milieu, ça claque. Axel Witsel, acheté 40 millions d’euros par le Zénith et dont le talent n’est plus à prouver, Marouane Fellaini, le boss des Toffees d’Everton, « une bête » selon Joe Allen, Moussa Dembélé, mobile et doué d’une conduite de balle exceptionnelle, Steven Defour, asthmatique mais de plus en plus impressionnant à Porto, sans oublier Dries Mertens, Nacer Chadli, qui est blessé, et surtout Eden Hazard. Le nouveau Blues n’est pas aussi flamboyant en équipe nationale qu’en club, mais « l’apprentissage commence à porter ses fruits, assure son directeur technique national, Philippe Collin, dans Het Nieuwsblad. Il y a bien un moment où cela va finir par fonctionner, ce n’est pas possible autrement. J’ai confiance en Marc Wilmots, qui lui donne de temps en temps un bon coup de pied au cul comme il en a besoin. » Devant, les noms font moins rêver, mais ça reste solide. Probablement remplaçant ce soir car à cours de forme et légèrement blessé à la cheville, Romelu Lukaku revit depuis son prêt à WBA et pourrait rapidement redevenir l’attaquant virevoltant qu’il était à Anderlecht. En attendant, les Diables Rouges devront faire avec Christian Benteke et Kevin Mirallas. Et c’est déjà pas mal, le nouvel attaquant d’Everton n’ayant plus rien à voir avec celui qu’il était à Lille et à Saint-Étienne.

« Sortir de notre rôle de parent pauvre »

Bref, le talent ne manque pas dans cette équipe, et ça commence (enfin) à se voir sur le terrain. Après avoir tenu la France en échec au Stade de France (0-0) et s’être incliné de justesse à Wembley contre l’Angleterre (1-0), les joueurs de Marc Wilmots ont surclassé les Pays-Bas (4-2) il y a à peine trois semaines. Si le nouveau sélectionneur belge refuse de céder à l’euphorie, les dernières performances de son équipe donnent de l’espoir à tout un peuple prêt à vibrer. « Je pense que si nous poursuivons de la sorte, nous pouvons viser haut, confie Defour à Sport/Foot Magazine. Nous devons oser sortir de notre rôle de parent pauvre. Il faut être honnêtes et se dire : avec les atouts qui sont les nôtres, nous devons aller à la Coupe du Monde. » Pour cela, il faudra venir à bout de la Serbie et de la Croatie qui apparaissent comme les deux principaux adversaires de la Belgique sur la route du Brésil. Difficile, mais jouable. « J’ai confiance en notre qualification pour ce Mondial, commente Vermaelen qui vise deux victoires d’entrée contre le Pays de Galles et la Croatie. Chaque joueur est habitué à jouer des matches au sommet semaine après semaine. On ne sera donc pas paralysés. » « On se fait plus respecter, nos adversaires le disent et se sentent en danger face à nous, poursuit Van Buyten dans La Dernière Heure. Maintenant, le chemin sera long et il va falloir beaucoup prouver. Mais le potentiel est là, ça ne tient plus qu’à nous. » Reste donc à assumer ce nouveau statut de favori. Dès ce soir à Cardiff contre la bande à Bale, Allen et Ramsey.

Par Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Massimobor Niveau : CFA2
Ce qu'il a manqué dernièrement à la Belgique : un entraîneur digne de ce nom.
Equipe impressionnante, j'espère que la mayonnaise va prendre, pour bousculer un peu la hiérarchie...
Au pays de la frite, on peut espérer une bonne mayonnaise quand même
Gentil Ghana Niveau : DHR
Génération exceptionnelle sur le papier. Reste plus qu'à faire une équipe cohérente avec tout ça, parce que les noms ne font pas une équipe.
Marshall_joe Niveau : District
Aujourd'hui, ça pue l'excès de confiance.

Mais, c'est indéniable, il y a un groupe et surtout une dynamique. Le public revient au stade et on sent que l'envie est là. ça paraît idiot mais ça n'existait plus depuis 10 ans.
D'accord avec Massimobor, les entraîneurs de la belgique sont des tanches depuis quelques années...
Larsen Wenger Niveau : CFA2
Gerets Gerets Gerets Gerets Gerets Gerets Gerets Gerets Gerets
*message subliminal à l'attention de la ligue belge (et accessoirement de Gerets lui-même)*
Franchement après le match contre les pays-bas il y a quand même de quoi être un minimum confiant sur la complémentarité tactique. ce soir à fond derrière les diables...
Hazard titulaire et Mertens en jocker dynamiteur (Mirallas à droite) ou les deux d'entrées... J'espère juste qu'il va aligner une vraie pointe, à priori Benteke.

Mais bon sinon le groupe est quand même très homogène, et même si on a de bons espoirs (de gros espoirs même après 10 ans de désert), il faut éviter les pertes de points stupides, et donc repartir avec les 3 points...

Allez les diables.
Gerets (que j'ai longtemps souhaité) est un vendu qui pense qu'au fric, ils lui ont proposé plusieurs fois à chaque fois il a décliné (et si il est sélectionneur du Maroc c'est pas parce que le challenge sportif est plus intéressant, vu la qualité de l'effectif des diables).

Par contre après Wilmots, pourquoi pas Preud'homme, qui est quand même un des rares coachs belges à faire quelques choses... (mais pour l'instant Wilmots me plaît car très critiques, il va sans doute bien dégonfler les melons avant les matchs, et même si trois matchs c'est trop peu pour juger, j'ai l'impression que l'équipe est en réelle progression dans ses automatismes (contre les pays bas s'était agréable, même si les pays bas jouait petit bras et qu'ils ont une charnière centrale en pâte à modeler).
Larsen Wenger Niveau : CFA2
@Ilovebayern, je suis souvent d'accord avec toi (malgré ton pseudo ^^) mais pas forcément sur Gerets. J'ai pas tous les éléments concernant son refus de prendre la tête des diables, mais qu'il souhaite rester au Maroc pour continuer le projet qu'il a commencé à mettre en place ne me choque pas plus que ça.

Et de toute façon, ce mec est une sorte de gourou, partout où il passe les joueurs le kiffent (bon ok, peut-être pas Taraabt), et (ça reste mon avis) il ne pourrait dans tous les cas pas faire pire que Wilmots, mais bon...
ça faisait quelques semaines que j'attendais un petit article sur cette belle génération belge, je leur souhaite le meilleur !
Ce qu'il manque à l'équipe de Belgique, ce ne sont pas des bons joueurs (à part peut-être les latéraux) mais c'est surtout de la grinta, etre capable de laisser son sang sur le terrain, de tout donner, un état d'esprit que Wilmots peut apporter.
Moi, personnellement, ils m'ont tellement déçu depuis 2002 que j'arrive plus à refaire confiance, en tout cas pas pour l'instant. Pour ça, j'aurais besoin d'une série de bons matches.
Très très grosse équipe.... sur le papier, de grosses individualités au milieu relativement complémentaire, quand on voit la triplette Hazard-fellaini-Witsel... Y a quelque chose à faire... concernant le coach, pourquoi ne pas prendre un étranger. Et question subsidiaire existe-t-il des rancieurs entre flamands et wallons ? ca compte aussi ça...
Belle équipe mais c'est très dur de se coltiner les Serbes et surtout les Croates, je vois les belges 2ème au mieux, sauf si les supps de ces derniers se foutent sur la gueule entre eux et qu'ils se prennent des pénalités.
Marshall_joe Niveau : District
@Yesodh

Au niveau du choix des joueurs, c'est encore plus ou moins préservé. Mais ce soir, dans l'équipe qui devrait être "type", c'est 5 flamands, 5 wallons, et un bruxellois.

Par contre, pour l'entraineur, je me suis toujours demandé si on ne maintenait pas Vanderijken juste pour ça.
Non, je pense qu'il y ait de problèmes communautaires en équipe nationale. Defour explique dans son interview, que les problèmes communautaires que la presse avait décrit il y a quelques années était plutôt un problème générationnel, les vieux étaient plutôt flamands alors que les jeunes qui arrivaient étaient plus wallons d'où l'amalgame. Maintenant ils sont tous de la même génération, la plupart ont fait partie de l'expédition olympique, se connaissent depuis longtemps. Ca doit le faire au niveau de l'ambiance
Sans doute la meilleure équipe sur papier que la Belgique a eu dans toute son histoire. Et puis une équipe qui joue au foot et qui est technique (c'était pas vraiment le cas pour les épopées 86, etc). Par contre je rejoins l'avis de certain sur l'entraineur qui semble le point faible. La fédération a engagé un tas d'entraineurs vraiment pas à la hauteur ces dernières années (Vandereycken, Leekens, etc), ce qui a fait descendre le classement de la Belgique et gaché les premières années de cette sélection. Il y a eu Advocaat qui est parti comme un voleur, du coup je crois qu'ils ont peur maintenant.

Wilmots, un très bon T2. Déjà, il n'a aucune expérience sur le banc principal hormis 2 échecs, 2 licensiements (St Trond et Schalke). Après quand il y a un groupe aussi fort, les mecs voient Mancini, Moyes et compagnie la semaine et le voient lui le week-end. Il n'a pas le niveau tactique, il n'a pas ce truc que les entraineurs font pour changer la tournure de tout un match. D'abord les amicaux. Il n'essaie pas différents joueurs comme Pocognolli ou Naingollan alors que c'est le but. En plus pendant ces matches, il ne m'a jamais convaincu dans ses changement (bon les Pays-Bas ok). D'ailleurs l'équipe annoncée ce soir me fait vachement peur. Déjà il met un entrejeu Fellaini-Witsel-Dembele. Dembele doit aller sur le banc, il est très très bon, mais il y a un moment où il faut faire un choix. Witsel est un milieu central à vocation offensive, et Fellaini un milieu def très offensif. En reconversion défensive, quand lui sera monté, il faudra un mec qui sait le couvrir, et puis poser le jeu, jouer vers l'avant ou même faire l'avant dernière passe. Dans ce registre je ne vois que Defour.

Enfin le cas Mertens. Il a dynamité le match contre les Pays-bas pour son entrée. Et là, il devrait le laisser sur le banc. Hazard sur un flanc, Mertens sur l'autre, s'ils permutent, ça peut être ultra dangereux.

Bref on va voir, mais le gros point faible actuel de l'équipe, c'est selon moi l'entraineur.
@Larsen Wenger, une chose est sûr il l'a déjà refusé ce poste... alors est ce pour des raisons financières, ou des raisons structurelles (c'est vrai que la fédération Belge sa sent bon l'amateurisme, un des arguments avancés par Advocaat lors de son départ précipité...).
Après perso, si il venait je serais le premier content, car je le trouve assez fort (bien que très têtu), et j'ai en mémoire quelques moment forts de son époque coach au PSV (notamment un PSV-Bayern avec envahissement des supporters du PSG, et lui qui se dresse seul contre tous... et ça marche (les supporters avait envahit le terrain suite à la célébration de Basler sur penalty, paranthèse fermée).

Enfin bref, par contre pourquoi pire que Wilmots, pour l'instant Wilmots c'est trois matchs amicaux pas franchement dégueulasse, des analyses de matchs pas du tout irrationnelles et visiblement le bonhomme sait qu'il faut que tous le monde garde la tête froide... laisse lui ça chance quoi...
@Marshall_joe, vandereycken a été maintenu surtout parce que financièrement c'était impossible de le limoger et que lui s'est comporté en parfait escroc en ne démissionnant pas (bon la fédération a encore fait preuve d'un bel amateurisme...).

@nics, j'aime bien ton analyse, c'est vrai qu'il y a un risque à pas mettre un vrai Milieu défensif mais selon Moises (l'entraineur d'Everton) même si il ne le fait pas jouer à ce poste pour lui le meilleur poste de Fellaini reste quand même milieu défensif.

Concernant Mertens et Hazard en même temps c'est vrai que cela pourrait être pas mal, mais Mirallas son gros atout c'est que c'est un très gros travailleur, notamment défensivement contrairement aux deux autres... donc se retrouver avec deux ailes (dont une opposée à Bale), sans que les ailiers n'abattent de travail défensif, c'est aussi un risque....
En tout cas j'espère qui va pas pondre un trio Mertens Hazard Mirallas, sans véritable pointe, d'autant que Benteke pèse lourd dans les duels aériens.

Au passage un point à souligner, on est en passe d'être une des équipes avec la plus grosse maitrise aérienne...
Jusque là la Belgique avait toujours une putain² d'équipe mais que dans Football Manager. Ça fait plaisir de voir ça en vrai.

Leur défense est monstrueuse, pour moi une des meilleures du monde.
Pour Mertens, je te rejoins pas Nics. S'il a été si bon et a dynamité le match contre les pays-bas, c'est prace que Chadli a abattu un travail immense pendant 60 ou 70 minutes (je ne me rappelle plus) et que donc quand Mertens est rentré son vis-à-vis était crevé et donc il a eu plus d'espace et de liberté.
Je ne le vois pas titulaire et selon moi c'est bien joué parce que c'est le parfait joker à faire rentrer quand les défenseurs adverses sont fatigués.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Je ne sais pas trop ce que vaut Wilmots en tant que coach mais c'est completement faux de dire qu'il s'est fait virer de Schalke. Wilmots avait repris l'équipe suite aux résultats catastrophiques de Frank Neubarth. Wilmots lui-même n'était pas candidat au poste mais l'avait accepté, redressant d'ailleurs joliment un Schalke mal engagé à l'époque .

En fin de saison ,Rudi Assauer ,manager de Schalke à l'époque (le gars avec le gros cigare) était convaincu que Marc Wilmots serait l'entraineur idéal et il a tout fait pour lui faire signer un bail longue durée, ce que Wilmots a refusé car il avait déjà donné sa parole à un ami pour rentrer en politique.

Je ne dis pas qu'il aurait cartonné en tant que coach ,mais son bref interim à la tête de Schalke parle pour lui. C'était pas révolutionnaire tactiquement, mais en très peu temps, il a redonné son âme à une équipe en perdition . Il en aurait fallut beaucoup pour que Wilmots se fasse éjecter de Schalke. C'était le roi là-bas à cette époque .Je ne connais pas la suite de son cursus, jusqu'à ce qu'il reprenne votre équipe nationale en tout cas, mais j'ai eu l'occasion de voir le dernier match des belges ,c'était trés encourageant ,je comprends pas pourquoi certains lui tape déjà dessus après un tel résultat contre le vice-champion du monde.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La petite Europe
26 31