La Belgique et l'expérience

0 2
Après un nul embarrassant contre l'Azerbaïdjan à Bakou - penalty provoqué par Eden Hazard, transformé par Timmy "Papy" Simons et égalisation d'Aliyev à la 85ème -, Paul Van Himst, ancien joueur d'Anderlecht, qui traîne dans les délégations officielles des Diables Rouges pour des questions de sponsors s'est emporté : « au niveau international, on ne trouve pas beaucoup d'adversaires plus faibles que ce qu'on a vu vendredi. En défense, ils y en avaient deux avec le niveau de la D2. C'est à peu près tout » .

Georges Leekens, le sélectionneur, lui, n'est plus vraiment inquiet. Il estime que le manque de rythme et la jeunesse de son équipe ont été des facteurs déterminants : « j'avais demandé de ne pas jouer de 'football samba'. Mais on n'a pas su contrôler les choses, persévérer dans le pressing après l'ouverture du score » .

À l'individuelle, Leekens trouve comme Chelsea que Lukaku est encore un peu tendre même si « Witsel aurait dû jouer plus près de lui mais à cause du terrain, il n'était pas là où il devait être » et se dit satisfait d'un Hazard impliqué : « Eden a répondu sur le terrain » . Les Diables ont les clés du futur, « on est en train de construire quelque chose, il faut continuer. Je crois encore en ce groupe. Ce nul est une déception mais il constitue une bonne leçon » enchaine-t-il.

Une leçon qui fait perdre des points...

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ca fait combien de temps qu'on construit l'avenir avec notre génération dite "dorée"?
C'est vrai que quand on regarde sur le papier il y a de bons joueurs chez nos amis Belges mais je ne les vois pas aller à l'Euro malheureusement...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sir Alex et le foot italien
0 2