La baisse des licenciés

Modififié
0 5
Le nombre de licenciés dans les clubs de football a baissé d'environ 8% depuis le 30 juin, a annoncé vendredi Fernand Duchaussoy.

Le président de la Fédération française a reconnu que le dernier Mondial lamentable de l'équipe de France avait eu un impact négatif : « Il y a l'image qu'on a véhiculée pendant un certain temps. On ne peut pas penser que ce qui s'est passé au mois de juin n'a pas impacté sur la volonté des gens de poursuivre dans le foot » .


L'ex-président de la Ligue du football amateur a également cité la crise économique comme facteur de la baisse.

Selon lui, « les seniors ont peut-être été plus sensibles à ce qui s'est passé. Je pense que des dirigeants se sont dit : ça ne vaut pas la peine, je ne m'en occupe plus. J'ai eu, et Jean-Pierre Escalettes avant moi, des courriers de gens écœurés qui ont renvoyé leurs licences. Quand on n'est pas porteur d'une image positive, on est moins attractif, c'est tout » .

Fernand a du pain sur la planche.


HD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pas beaucoup d'auto critique de la part des instances du foot dans la réaction de fernand.
Et ça c'est quoi : "Quand on n'est pas porteur d'une image positive, on est moins attractif, c'est tout" ?
On peut aussi interpréter ça comme une autocritique non ?
Il faut dire que les gros abrutis qui s'occupent de la "com" de la FFF pensent que pour véhiculer une bonne image, il faut faire des clips affligeants de niaiserie avec plein de gosses et des joueurs qui sourient.

Les gens ne sont pas si idiots. Si le rugby a une bonne image (voire une image idéalisée) par exemple, ce n'est pas à grand renforts de pubs, ce n'est même pas pour les performances de l'équipe nationale (loin d'être championne du monde...). C'est parce que les commentateurs font des efforts pour parler technique et tactique, et ainsi en appeler à l'intelligence du téléspectateur, et parce qu'on hésite pas à rappeler que "Skrela est ingénieur", "Roncero est docteur".

Je pense pas qu'il faille dire au parents "on va éduquer vos enfants à votre place" comme le disent judokas et rugbymen. Mais on pourrait quand même montrer de temps en temps qu'il y a beaucoup de choses intelligentes à dire et à faire au foot aussi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Amende pour le Napoli
0 5