En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 14 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

La bague des Spurs, la vague de Payet

Tottenham met une première baffe à Guardiola, Arsenal s'en sort sans trop savoir comment, Manchester United bute comme rarement et Liverpool enfonce le Swansea de Guidolin. La septième journée de Premier League a prouvé que, pour le moment, seuls Klopp, Guardiola et Pochettino se battront pour la couronne finale. Alors que Payet danse, comme Bournemouth, Watford et Benteke.

Modififié

L’équipe de la journée : Tottenham


La moue est significative. Cette fois encore, quelques jours après un nul difficile à Glasgow, Pep Guardiola sait qu’il n’a pas tout contrôlé. Cette idée l’a toujours insupporté et pourtant. Pourtant, le voilà battu pour la première fois depuis le début de son mandat à City, alors il préfère s’incliner avec respect : « Ils ont été meilleurs, donc félicitations. » Quelques mètres plus loin, alors que White Hart Lane commence à déverser ses 31 000 âmes, Mauricio Pochettino sait qu’il vient de toucher l’un de ses sommets sportifs : « Si vous jouez comme on l’a fait aujourd’hui, avec de la passion et de l’agressivité, vous aurez toujours une chance de gagner. C’est toujours une question de mentalité. Et là, je suis très heureux. » L’Argentin est désormais seul à afficher une équipe invaincue après sept journées de championnat et Tottenham n’est plus qu’à un point de sa victime du jour. Mais comment est-ce possible ? C’est tout simplement le résultat de deux saisons pleines à dessiner les contours d’une philosophie qui, dans la continuité de la saison dernière (3e), touche à ses plus beaux résultats entre un pressing haut, constant, agressif et intense et une folie offensive particulière mêlée à une solidité défensive extraordinaire (trois buts concédés depuis le début de saison en championnat). Tottenham ne gagnait pas sans Harry Kane, maintenant les Spurs arrivent à vivre en son absence grâce à Dele Alli, délicieux, Victor Wanyama, devenu poumon essentiel en l’espace de quelques semaines, ou encore Son Heung-min, en chaleur. Pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine, le City de Guardiola a patiné loin de Manchester, souffert défensivement à l’image du but incroyable de Kolarov contre son camp et balbutié devant. Et c’est Tottenham qui plastronne, malgré un penalty raté et Agüero, poison de tous les instants.

Le joueur de la journée : Christian Benteke


Une semaine plus tôt, il avait réussi à s’élever plus haut que tout le monde pour ramener trois points et boucler le retournement de situation incroyable de Crystal Palace à Sunderland. Cette fois, tout a changé, sauf la finition : une tête parfaite et une prise de hauteur hallucinante au-dessus du mètre soixante-dix-sept de Séamus Coleman. En déplacement à Liverpool pour boxer avec Everton, Christian Benteke a une nouvelle fois été le grand bonhomme d’un Palace solide pour pousser les Toffees à enchaîner un troisième match sans la moindre victoire toutes compétitions confondues (1-1). Histoire d’écrire son retour au premier plan en majuscule après un passage raturé à Liverpool. Désormais, Alan Pardew fait jouer en partie son équipe en fonction de son attaquant belge, déjà buteur à trois reprises cette saison. Et les résultats sont là, car Crystal Palace est huitième, n’a perdu que deux fois en championnat et respire un peu après une deuxième partie de saison terrible lors du dernier exercice. Everton, de son côté, commence déjà à gribouiller son bon départ et les câlins entre Lukaku et Ronald Koeman n’y changent rien.

Le Bayern cale, Dortmund perd, Schalke gagne enfin

Le but de la journée : Dimitri Payet


Tout le monde est d’accord : samedi, un peu après 17 heures, le stade Olympique de Londres s’est offert une parenthèse. On ne parle pas d’un duel du challenge Orange entre les bulles, mais plutôt d’un instant unique. Slaven Bilić a le visage touché, miné, et ne cesse d’alterner entre sa zone technique et son siège. Il faut le voir chercher des solutions et ne rien voir venir. West Ham est alors mené depuis six minutes après l'ouverture du score technologique de Middlesbrough grâce à une tête de Stuani validée par la montre vibrante de Neil Swarbrick. Puis un long ballon de Winston Reid. Un contrôle dans les pieds. Le moral de Barragán s'envole, Marten de Roon tombe. Calum Chambers. Ben Gibson. George Friend s’assoit, Valdés est couché. Et Dimitri Payet vient d’inscrire l’un des plus beaux buts de l’année, comme une vieille habitude. Le foot a inventé deux catégories : les faux artistes et les amoureux de l’utile. Payet fait partie de cette seconde classe, celle des amateurs d’émotions qui n’en rajoutent pas. Une nouvelle fois, West Ham ne pouvait s’en sortir que comme ça, et son entraîneur, Slaven Bilić, le sait : « On est dans une période où la seule façon de s’en sortir est d’attendre un truc spécial de notre meilleur joueur. Aujourd’hui, on a montré notre qualité, notre état d’esprit, notre caractère, mais ce n’est pas le résultat que l’on souhaitait. Je sais que je suis sous pression, j’en ai conscience et je ne peux pas supporter de voir mon équipe à cette place au classement. » Face à Middlesbrough (1-1), les Hammers ont encore buté sur un début de saison frustrant avec une barre de Noble, Antonio esseulé et installé en pointe, Töre invisible et une blessure rapide de Sam Byram. La zone rouge, toujours.

La déclaration


« En matière de jeu, c’est notre meilleure performance de la saison. On a commencé la rencontre avec une grosse occasion dès la première minute et on l’a terminée avec une autre. Entre, on en a eu quatre, cinq, six, sept. On aurait pu marquer cinq ou six fois. Il y a eu une bonne attitude après l’ouverture du score. Les joueurs voulaient tuer le match. Mais, par magie, Stoke a réussi à marquer, ce qui est très injuste pour nous. Tout le monde est déçu. À la mi-temps, les joueurs étaient déjà déçus. Mon message a été simple : si on joue comme ça, on pourra se créer des occasions et marquer des buts. » - José Mourinho, après le nul entre Manchester United et Stoke (1-1) dimanche.

Tout était presque parfait. Manchester United jouait, construisait, retrouvait une forme de vie, loin des longues copies sans consistance de la saison dernière. Mieux, Anthony Martial avait enfin réussi à inscrire son premier but de la saison en championnat, deux minutes après son entrée en jeu. Avant ça, Stoke luttait pour ne pas sombrer grâce à la force de sa défense et aux exploits d’un Lee Grant explosif, notamment devant Zlatan Ibrahimović, un lob de Mata ou une déviation de Lingard. Sauf qu’à ne pas tuer une rencontre, on s’expose. Voilà comment Manchester United a craqué dimanche face au Stoke de Mark Hughes en encaissant un but miraculeux de Joe Allen, à la retombée d’une frappe de Johnson cafouillée par De Gea. Pour Mourinho, c’est dur alors que son onze, identique à celui vainqueur de Leicester une semaine plus tôt, commence à se trouver, se mettre en place et progresse à l’image de la nouvelle grosse performance d’Ander Herrera. Alors, pour une fois, ses mots sont légitimes et le regard est fixé avec insistance vers le prochain rendez-vous : lundi 17 octobre, à Anfield. Brûlant, déjà.

L’analyse définitive : Swansea n’a pas la gueule d’un condamné


Au fond de lui, Francesco Guidolin sait. Il sait que ses jours sur le banc de Swansea sont désormais comptés. Il sait que son président, Huw Jenkins, a rencontré certains de ses homologues comme l’entraîneur américain Bob Bradley, toujours sur le banc du Havre. Il sait que son cas est discuté, décortiqué et que seuls les résultats pourront le sauver, alors qu’il n’a plus remporté la moindre rencontre de championnat depuis le 13 août dernier à Burnley (1-0). Guidolin attendait donc et il a vu : comme face à City (1-3) la semaine dernière, ses joueurs ont une nouvelle fois montré contre Liverpool samedi (1-2) qu’ils ne le lâcheraient pas. Car pendant toute la première mi-temps, Swansea a joué, vraiment, et bousculé des Reds pris à leur propre jeu. Il suffisait de voir le visage de Jordi Amat ou la rage de Leroy Fer après son ouverture du score précoce pour s’en rendre compte. Le Liberty Stadium a même chanté son nom, mais, au final, les Swans se sont une nouvelle fois inclinés après une grosse colère de Klopp à la pause. Liverpool s’est relevé avec une superbe seconde période, un solide Coutinho et un James Milner qui ne cesse d’impressionner dans son rôle de latéral gauche détonateur. Alors, l’horloge continue de tourner et une trêve internationale est toujours un bon moment pour bousculer les choses, sauf qu’avec de telles partitions, il serait terrible de voir partir Guidolin si tôt. Le chant du cygne.

La polémique autour de la théière : les mains baladeuses de Turf Moor


Évidemment, Arsène Wenger n’a rien vu. Du moins, c’est ce qu’il affirme. De son côté, Sean Dyche préfère jouer la mesure et évoque la « nuit difficile » qui attend Craig Pawson, au sifflet du Burnley-Arsenal (0-1) de dimanche. L’issue est terrible, dramatique et assez surréaliste, mais l’histoire retiendra que le 2 octobre 2016, peu après dix-neuf heures, les Gunners ont arraché un cinquième succès toutes compétitions confondues grâce à un but inscrit par le bras de Laurent Koscielny sur une frappe ratée d'Oxlade-Chamberlain. « C’est difficile de ne pas être frustré quand une situation ne peut pas être réglée par vous, mais par une décision de l’arbitre. On est toujours frustré lorsqu’on perd d’un but, mais principalement lorsque c’est un but comme ça » , a coupé Dyche après une rencontre où ses hommes ont eu des occasions, ont tenu grâce à leur style rigide, symbolisé par la nouvelle bonne performance de Michael Keane, et auraient mérité au minimum un nul. Pour Arsenal, l’histoire est déjà connue. Car au-delà des polémiques liées à l’arbitrage, la bande à Wenger n’a pas enchaîné dans le fond après son joli succès contre Chelsea (3-0) samedi dernier. Pourquoi ? Car son quatuor offensif (Sánchez, Özil, Iwobi, Walcott) s’est montré inoffensif, et aurait bien eu besoin de l’appui d’un point de fixation comme Giroud. Wenger : « C’est le genre de match que l’on aurait pu perdre 1-0 ou gagner 1-0. » Parfois, la chance choisit son camp, même si Arsenal aurait pu gratter un penalty dans les dernières minutes pour une main dans la défense de Burnley.

Vous avez raté Watford-Bournemouth et vous n’auriez pas dû


- Pour voir que le Bournemouth d’Eddie Howe a toujours une gueule plaisante, qu’il a redonné du jus à Jack Wilshere – qui a touché deux fois le poteau à Vicarage Road – et comprendre pourquoi le jeune entraîneur modèle des Cherries ne veut pas aller se griller sur le banc national. Pour voir aussi Walter Mazzarri fêter son anniversaire avec un bon point (2-2), une copie intéressante et un Troy Deeney une nouvelle fois incontrôlable, au point de tenter un coup du scorpion face au but. C’est simple : cette saison, un match de Watford ou Bournemouth est toujours un bon spectacle malgré deux styles de jeu différents. Alors, il ne fallait pas rater ce rendez-vous. Même Graham Taylor était là, c’est dire.

La stat inutile


2012 - En déplacement à Hull samedi, Chelsea a soufflé et s’est imposé sans trop trembler (2-0) grâce à Willian et au sixième but de la saison d’un Diego Costa essentiel. Reste que pour la première fois depuis 2012, les Blues ont enchaîné un deuxième match consécutif sans cadrer la moindre frappe lors d’une première mi-temps. Pendant ce temps-là, Antonio Conte continue de bricoler. Cette fois ? Un 3-4-3 avec Azpilicueta dans l’axe, Ivanović et Fàbregas sur le banc, Moses titulaire et Kanté qui commence à prendre la mesure de son nouveau rôle.

What else ?


- Everton-Crystal Palace de vendredi soir est jusqu'ici le match de la saison où il y a eu le plus de cartons (9). Craquant, comme le premier coup franc direct de Lukaku en Premier League.

Lors de son match à Swansea, Liverpool n'a pas cadré une frappe de la première mi-temps. Une première cette saison. Les petits rouges.

David Moyes n'a toujours pas décollé avec Sunderland, tenu en échec par West Bromwich (1-1) samedi malgré le gros match de Didier Ndong. Il s'agissait du 468e match de Premier League dirigé par Moyes, le quatrième total de l'histoire du championnat. Pour lui aussi, c'était mieux avant.

Pour la victoire à Hull samedi, Antonio Conte avait décidé de titulariser Victor Moses. Une première pour lui avec Chelsea depuis mai 2013, soit 1239 jours. Le phénix.

Buteur contre Bournemouth ce week-end, Troy Deeney a rejoint Odion Ighalo sur la marche de meilleur buteur de l'histoire de Watford en Premier League. Mister T.

Après sept journées, Manchester United compte treize points. L'an passé, au même stade, Louis van Gaal affichait seize points. Le Mou et le Pélican.

Manchester City n'a jamais remporté la moindre rencontre de Premier League après avoir été mené 2-0 à la pause. Eh bien, toujours pas.

Tenu en échec à domicile par Southampton (0-0) dimanche, Leicester affiche le second plus mauvais départ de l'histoire d'un champion en titre derrière le Chelsea de l'an passé. Aïe.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:42 OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs !
Hier à 15:48 Mario Balotelli parodie Mario Kart 2 Hier à 11:27 Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 22 Hier à 10:06 Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 64
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 00:10 Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 36 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 20 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1