1. //
  2. // 26e journée

La 26e journée vue par Tabanou

Franck Tabanou est un jeunot de 23 ans, mais il taquine la gonfle depuis un moment au TFC. Titulaire indiscutable dans l’effectif d’Alain Casanova, il est le mec qui déborde côté gauche. Ça tombe bien, ce week-end il a bien emmerdé l’OM pour le compte de la 26ème journée. La plus dingue du championnat version 2012. Retour sur des surprises.

0 1
Gagner au Vélodrome… Tu t’y attendais, toi ?
Heu… Si on s’y attendait ? Ce serait mentir de dire oui. Après, on joue chaque match pour le gagner. On était à une position où on n’avait pas la pression, c’étaient eux qui devaient absolument faire un résultat. Nous avons quand même conscience de notre potentiel et on savait qu’on pouvait faire quelque chose, et qu’en jouant tous les coups à fond on pourrait les mettre en difficulté. Et c’est ce qui s’est passé.

Racontes-nous un peu ce match, comment tu l’as perçu ?

De la première à la dernière minute, on n'a jamais été mis en difficulté. On aurait pu revenir aux vestiaires avec un but d’avance si on avait réussi à concrétiser nos occasions. En deuxième période, on s’attendait à un retour, à ce qu’ils se fassent pousser un peu par leur public. On a réussi à tenir le premier quart d’heure, à être aussi solides. Et après on aurait pu en marquer deux ou trois. On a montré une certaine solidité et une confiance en nous sur ce match là.

Tous les gros ont perdu. Comment tu l’expliques toi ?

Quand je vois Lyon qui perd à Nancy… Je vais pas dire que c’est une source de motivation contre eux, mais bon s’ils veulent aller chercher des places européennes qui sont vraiment importantes pour eux d’un point de vue sportif et économique, va falloir qu’ils montrent autre chose. Mais je vais pas non plus me faire de soucis. Ils ont l’expérience des grands rendez-vous, avec des effectifs de qualité. J’espère quand même qu’on les gardera derrière nous.

Difficile de définir qui a perdu le plus de points. Montpellier et Lille qui font un nul, Marseille, Lyon, Saint-Etienne et Bordeaux qui perdent... Qui a fait la plus mauvaise opération alors ?

Je pense que c’est Lille. Ils mènent deux zéro à domicile et se font rejoindre en toute fin de match. Pas bon pour la confiance, ni pour le classement : ils auraient pu profiter du fait que Montpellier ne gagne pas pour les rejoindre. Voilà, ils perdent des points. Même s’ils n’ont pas perdu leur match, d’après moi ce sont eux qui ont fait la plus mauvaise opération.

Il n’y a que le PSG qui a assuré en tête de classement. Qu’est-ce que tu penses de cette équipe, c’est elle qui va gagner le titre ?

Ils ont tout fait pour avoir une équipe compétitive. Au jour d’aujourd’hui, je les vois champions. Ils vont devoir se battre jusqu’au bout avec Montpellier, une équipe qui joue avec ses valeurs, mais le PSG est programmé pour gagner. Ils sont partis pour.

Tu crois à un retour d’équipes comme l’OM ou Lyon, des habitués de la Ligue des Champions déjà largués à 7 points ?

Je pense que ça va être dur pour Marseille comme pour Lyon. Maintenant on sait jamais ce qu’il peut se passer, y’a encore pas mal de matchs. Ils n’ont pas vraiment leur destin en main, s’ils font de bons résultats, la qualification dépendra des résultats des équipes qu’il y a devant. Ça va être dur pour eux.

Passons maintenant à la meilleure opération du weekend. Entre les équipes de bas de tableau qui assurent et celles du milieu qui remontent, qui a fait la meilleure opération ?

Je pense que c’est nous déjà ! Rennes aussi a fait une bonne opération. Voilà, je pense que c’est nous et Rennes. D’autant que Saint-Etienne a bloqué un peu à domicile, ce qui nous permet de nous retrouver tous à égalité à 43 points. On va attendre leur faux pas devant nous et saisir notre chance…

Toulouse en est à trois victoires consécutives et se classe cinquième. Où tu vois le TFC finir cette saison ?

Le plus haut possible. On est pas un club qui veut absolument des résultats et des places européennes, notre objectif initial c’est d’obtenir le maintien le plus rapidement et après, quand c’est fait, d’essayer de titiller les gros. Aujourd’hui le maintien est assuré, on est dans le haut du classement donc on a pas de limites. Maintenant, je ne peux pas vous dire à quelle place on va finir, mais j’espère bien, vu qu’on est là, une place européenne…

Après le maintien, l’Europe est donc le nouvel objectif ?

L’ambition a changé parce qu’on a obtenu le maintien. Là on est bien au classement donc on va essayer de rien lâcher pour attraper l’Europe, mais ce n’est pas notre objectif. On se dit juste qu’on a pas de limites, et on joue sans pression.

Le TFC, c’est un peu le club irrégulier ces dernières années. Après une période sans, le club semble bâti pour aller plus loin et espérer mieux que le milieu de tableau pour les saisons à venir, non ?

Ca fait maintenant un petit moment qu’on joue ensemble, c’est un club qui est vachement basé sur la formation. On se connaît tous bien, on a ce plaisir de jouer ensemble et ça se ressent sur le terrain. Pour notre cinquième place, on est pas du tout étonnés parce qu’on connaît nos capacités. Il y a aussi eu un bon recrutement, y’a juste Umut (Bulut) qui a peut-être un peu plus de mal au niveau de l’intégration mais ça va venir. Mais après Ninkov est très bon et Abdennour est d’après moi l’un des meilleurs défenseurs de Ligue 1 cette saison. Un super recrutement.

Cela fait déjà un moment que tu joues au TFC. Tu te vois continuer longtemps au sein du club ?

Tous les joueurs ont envie de franchir des paliers, de jouer dans des clubs plus huppés. C’est mon cas aussi. Je sais pas quand ça arrivera, si ça arrive cet été, ça arrivera cet été, si c’est dans deux ans ce sera dans deux ans… Moi j’ai l’ambition d’aller très haut, et voilà j’ai pas de limites.

Pour finir, un petit pronostic. Le TFC jouera son prochain match au stadium contre Lorient, qui reste sur onze matchs sans victoire. Alors ?

Alors ça leur en fera douze (rires) ! Allez, je dis un 3-0 pour nous.


Propos recueillis par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
La mauvaise opération elle est surtout pour les équipes qui prennent 0 point, donc L'om et Lyon.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
On était à PSG-Ajaccio
0 1