Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Relégation

L2 : Monaco, Lens ou Auxerre ?

La France a mal a son football. A dix journées de la fin, Monaco, Auxerre, Lens ont un pied dans le cimetière des éléphants et l'autre en Ligue 2 où, heureusement, il n'y a pas de place pour tout le monde.

Modififié
Le football n'épargne personne. Pas même ses brillants aïeux. Dans un monde impitoyable où le respect des anciens est galvaudé, certains clubs de Ligue 1 commencent à regarder derrière eux. Jamais bon signe. Le regard englué dans un fastueux passé, un palmarès haut-de-gamme, comme des oeillères masquant la relégation pourtant si proche. Des noms, une histoire, et plus simplement, un bout du patrimoine du football français, sont en train de disparaitre, doucement, mais surement.

« La Ligue 1 c'est bien, la Ligue 2, c'est mieux » . Pas souvent inspirés, les supporters de l'AS Monaco soulèvent un point sensible. Des clubs aussi historiques que le FC Nantes, le FC Metz, le RC Strasbourg ou encore le Stade de Reims, qui ont quasiment disparu du haut-niveau, semblent avoir fait des émules: Lens, Monaco, Auxerre. Trois anciens ténors, qui, s'ils ne flirtent pas tous avec la relégation, ont le moral dans les chaussettes et des inquiétudes plein la tête. Staffs, effectifs, problèmes sportifs ou extra-sportifs, les symptômes sont différents mais les maux sont les mêmes. Les résultats déçoivent, l'écusson est souillé et les supporters perdent patience. Pendant que la France de la politique se cherche des leaders, celle du foot perd ses doyens.


Monaco: Champion de France 2000, Vice-Champion de France 2003, Finaliste de la Champion's League 2004, 18ème de Ligue 1.


Le Monaco de Nonda, Prso, Rothen et Giuly n'est plus que poussière. Depuis 2004 et l'incroyable épopée européenne, le club de la Principauté sombre, saison après saison, dans un improbable anonymat. Les entraîneurs passent, les joueurs aussi. Mais rien n'y fait. La décadence en est aujourd'hui à son zénith. L'oeuvre conjugée de Guy Lacombe et de l'éternel intérimaire Laurent Banide suit son cours. Le sabotage est en marche, le rocher est un iceberg, et il fond a vitesse grand V. L'hiver 2011 illustre parfaitement ce syndrome monégasque. Laurent Banide est intronisé le 10 janvier 2011. Une arrivée qui en dit long sur l'envie des dirigeants de voir le club relever la tête. Mais le mois de janvier monégasque, c'est surtout un recrutement improbable. Feindouno, Monkandjo, Maazou, Diarra, Lacombe et Welcome. Goodbye. La mayonnaise ne prend pas, et les monégasques enchaînent les contreperformances, dont la dernière, face à Nancy, aux allures d'avertissement. Ce que les monégasques ont toujours cru éviter pourrait bien arriver cette année.


AJ Auxerre: Champion de France 1996, troisième en 2009-2010.


Plus qu'un véritable cador, l'AJA, incarnée par Guy Roux, est un éléphant de la Ligue 1. Un habitué du Championnat et des Coupes hexagonales que personne n'imaginait à cette place cette saison. Certes, les joueurs de Jeannot Fernandez n'étaient pas attendus à pareille fête l'an passé. Cette qualification en C1, arrachée dans le money time de la 38ème journée, avait des allures de surprises. Mais comment une équipe si solide, a-t-elle pu imploser cette saison? C'est peut-être simple à analyser. Jelen, souvent blessé, ne marque plus (cinq buts cette saison), Pedretti est moins décisif, la défense moins solide et Jean Fernandez lassé. Beaucoup pour un club qui joue le "fameux maintien" à l'orée de chaque saison. Confiant, la seule satisfaction de la saison icaunaise Melvin N'Dinga confiait dans les colonnes de L'Equipe « ne pas envisager la descente » . Un point de vue que tous les auxerrois, premiers non relégables, ont tout intérêt à partager s'ils ne veulent pas envoyer Guy Roux chez le psy.


RC Lens : Champion de France 1998, Champion de D2 2009.


Avant la visite chez tonton Nicollin, ça sentait le sapin. Victorieux 4 buts à 1 à Montpellier avec à la clé, leur premier vrai match de la saison, les Lensois ont de quoi y croire. Y croire, seulement. Dix-neuvième, le club de Gervais Martel devrait, contre toute attente continuer à faire le yoyo entre le haut-niveau et l'étage inférieur. La faute à un effectif pauvre, un fonds de jeu proche du néant, et à l'enfant du pays, Jean-Guy Walleme, qui rapporte plus de points au Scrabble que sur le banc. Contrairement au FC Nantes, ou encore à Metz, aujourd'hui dans les abysses de la Ligue 2, le club du Nord a su faire honneur à son statut et remonter la première fois, notamment grâce à un public fidèle. Attention toutefois a ne pas devenir un grand club en voie de disparition.





Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) lundi 16 juillet La drôle de liste d'invités de la finale 38