L1, dix de chute

L'entrée en lice des clubs de Ligue 1 en Coupe de France est toujours une épreuve délicate. Ce week-end, de nombreuses têtes sont tombées sans que personne n'y trouve à redire.

Modififié
0 0
L1 : Par ici la sortie

Lens, Caen, Toulouse, Monaco, Auxerre, Saint-Etienne, Arles-Avignon, Valenciennes, Marseille et Montpellier sont déjà exemptés de Coupe de France pour l'exercice actuel. Dix clubs de Ligue 1 sortis, c'est un record (En 1999 et 2003, neuf clubs avaient sauté en 32è). Pis, certaines prestations de qualifiés sont très flippantes. A l'instar de la performance niçoise à Créteil, de Brest à Issy-les-Moulineaux ou celle de Nancy à Aurillac. On savait la Ligue 1 en perte de vitesse. On en a eu la preuve sur le pré. Quoi qu'il en soit, les supposés amateurs ont montré à quel point la coupe donnait ce on ne sait quoi d'âme en plus pour se sortir les doigts dans les grands rendez-vous. L'esprit « on garde la barbe jusqu'à l'élimination » a encore un avenir.

Chambéry, dis-moi oui

Sahinovic, Billoudet, Christmant, Miguet... bref, personne ne connaissait ses blases dans le monde du football. Pourtant, depuis samedi soir, les lascars de Chambéry sont des héros. Avec leur courage et un football pas si dégueulasse que leur niveau l'aurait laissé croire (CFA 2), les Savoyards se sont payés le scalp de Monaco. Un ASM décidément à côté de ses pompes. Les déclarations d'après-match de Guy Lacombe n'empêcheront pas les amateurs de savourer leur qualification. Et oui, l'homme-moustache s'est fendu d'un très joli : « C'est de votre faute tout ça ! (en désignant les médias, ndlr). C'est ahurissant, on va vers une dérive populiste. Les médias sont là et il faut donc que les petits passent » . De mauvaise foi Guy ? Si peu. Car sur le pré, la meilleure équipe l'a emporté.

Paris "Lens" bien son année

L'affaire Sessegnon ? La faible affluence ? L'état du terrain ? Le Paris-SG aurait pu trouver des excuses en cas d'élimination contre le RC Lens. Sauf que les Parisien ont broyé l'avant-dernier de Ligue 1 après une seconde période de folie (4 buts). Derrière un Nénê toujours sur orbite, les Franciliens se sont montrés appliqués devant et solides derrière. Guillaume Hoarau a également livré un gros match (doublé) et Antoine Kombouaré peut être satisfait de ses troupes à une semaine de la reprise de la Ligue 1. Le tenant du titre est décidément une équipe de coupe et Lens une équipe en crise.

Rennes, Lyon, Bordeaux et Lille au rendez-vous

On attendait les gros au tournant. C'est passé sans accroc pour les Girondins qui se sont découverts un nouveau buteur avec Diabaté (doublé contre Rouen) qui refait parler de lui après une saison à l'infirmerie. Ca passe aussi pour Lyon qui se sort du bourbier caennais grâce à une Madjer de Diakhaté.
On retiendra aussi le score de baby-foot rennais contre des Cannois consentants. 7-0, merci et on dit « fanny » . Pourtant Frédéric Antonetti trouve le moyen de râler sur le calendrier. Le pire, c'est qu'il a presque raison...
Lille a également fait le métier contre Forbach en s'imposant 3-1 dans l'Est. Bonne nouvelle pour Mathieu Debuchy, au prochain tour il rencontrera Wasquehal où évolue son frangin. La magie de la Coupe sans doute.

Marseille prend l'eau (vous n'échapperez pas à ce titre)

Enfin, l'Olympique de Marseille, qui n'avait plus battu une équipe française depuis le 27 novembre dernier, a entamé 2011 par... une défaite. Sur le « terrain » d'Evian, les Olympiens ont pris la tambouille. Evian menait 2-0 à la demi-heure de jeu et les Marseillais étaient véritablement à la peine. Joué dans des conditions apocalyptiques (pluie et boue), le match aura tenu en haleine les amoureux de la coupe. Surtout, le leader de la Ligue 2 aura crânement joué sa chance. Entre expérience et folie, Evian n'a pas volé sa qualification (3-1, score final). Marseille a sombré, et ça, ce n'est pas la meilleure manière de commencer l'année...

Le tirage des 16è de finale

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Chars Vs Sous-Marin
0 0