L'Uruguay perd ses talents

Modififié
0 0
Depuis 2010, près de 1400 joueurs uruguayens ont fui le championnat national pour aller tenter leur chance à l'étranger rapporte El Observador, un quotidien de Montevideo.

Considéré dans les années 1950 comme la « Suisse de l'Amérique latine » , ce pays de 3,4 millions d'habitants a ainsi perdu l'équivalent de 128 équipes en 10 ans.

L'Uruguay, pourtant double champion du monde 1930 et 1950, et demi-finaliste du Mondial 2010 souffre de l'absence de sponsors et de droits télévisuels conséquents.

Les joueurs s'envolent principalement vers l'Argentine (238), le Mexique (113), l'Italie (112) et l'Espagne (102). Certains sont allés aussi tenter leur chance à Chypre, en Chine, en Irak ou en Roumanie.

La fuite des talents n'épargne pas l'Argentine, qui a perdu 1800 joueurs l'année dernière, devant le Brésil qui a vu partir 1440 joueurs selon un rapport de l'institut Euroamericas Sports Marketing publié en décembre dans la presse argentine.



Restent toujours les championnats handisport.

HD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vidéo : Sylvie comme Rafa
0 0