Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. //

L'Uruguay cartonne, l'Argentine et le Chili font du surplace

Modififié
Cavani fait le plein de confiance avec l'Uruguay.

Il faut croire que les compliments du tueur à gages de Pablo Escobar ont eu un effet bénéfique sur Suárez et Cavani. Alors que l'Uruguay recevait le Paraguay, l'attaquant parisien s'est offert un doublé et son pote qui joue au Barça a lui inscrit un penalty. Toujours là, Cristian Rodríguez est le quatrième buteur d'une rencontre ultra-dominée par les Uruguayens, qui prennent la tête de la poule qualificative à la Coupe du monde 2018.


Menés deux à zéro au Venezuela, les Argentins ont réussi à gratter le point du match nul face à une équipe qui n'a toujours pas remporté le moindre match dans ces qualifications. Pourtant, le Venezuela avait fait le plus dur par l'intermédiaire de Juanpi et de Joseph Martinez. Mais, sans Lionel Messi, Sergio Agüero ou encore Gonzalo Higuaín, c'est Lucas Pratto qui s'est chargé de réduire le score, avant que le défenseur de Manchester City, Nicolas Otamendi, n'égalise à dix minutes de la fin du match. Grâce à ce nul, l'Argentine reste à la troisième place, alors que le Venezuela est toujours bon dernier.

Le but de fou de Juanpi :


Dans les deux autres rencontres de la soirée, le Chili galère toujours autant dans ces éliminatoires. Le vainqueur de la dernière Copa América n'a pas trouvé la faille face à la Bolivie (0-0) et reste bloqué à la septième place de la poule. Après avoir commencé les qualifications avec quatre victoires, l'Équateur, lui, n'arrive plus à rien et a enchaîné une troisième défaite de rang au Pérou (2-1).

Rendez-vous le 3 octobre prochain pour les prochaines rencontres d'une zone de qualification où rien n'est encore fait. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi