L'UNICEF attire les clubs

Modififié
0 0
Le FC Barcelone n'a pas le monopole du cœur. Manchester United est également très sensible aux actions menées par le Fond des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

En 1999, Sir Alex Ferguson souhaitait déjà sensibilisé ses joueurs : « Notre premier voyage en Thaïlande en 1999 a été une véritable révélation. Nous avons rencontré des enfants de 6 ans qui avaient été sauvés de la prostitution de la rue. Ça a choqué beaucoup de mes joueurs et leur a fait réaliser comment était le monde réel, car souvent ils vivent dans un cocon doré. Mais les joueurs sont des héros pour ces enfants. Juste le fait d'être là fut une expérience enrichissante pour ces enfants et les a encouragés à continuer de se battre » a-t-il déclaré lors d'une conférence avec l'organisme des Nations Unies.



Très proche de son coach, Ryan Giggs partage sa vision des choses : « Ma mère était infirmière, alors j'avais l'habitude en sortant de l'école d'aller à l'hôpital. J'ai vu de très près des jeunes atteints de maladies graves. De temps en temps, un joueur d'United passait et j'étais frappé par la différence que cela faisait pour les gens. Cela a eu un gros impact pour moi » ".



Bosser pour l'UNICEF ? Rooney pourrait y voir une occasion de se relancer.


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Rémy rêve d'Angleterre
0 0