L'ultimatum du proprio de Shanghai

Modififié
1 5
Zhu Jun, président du club chinois Shanghai Shenhua, où évoluent Nicolas Anelka et Didier Drogba, est plutôt furax en ce moment. Ses associés avaient promis, il y a cinq ans, de lui céder une partie de leurs parts au sein du club. Promesse qu'ils n'ont pas tenu, ce qui remet en cause aujourd'hui le versement des salaires des deux stars.

Agacé, le président a donc lancé un ultimatum à ses collègues : « J'ai pris la difficile décision de vous croire encore une fois, mais c'est la dernière fois ! Et cette fois, je fixe une deadline : deux semaines. »

Passé ce délai, une source du quotidien chinois Shanghai Youth Daily assure que « Zhu Jun saisira la justice. Si la question du salaire de Drogba n'est pas tranchée, il pourrait devoir acheter un billet d'avion pour rentrer chez lui. »

Bah, Anelka ne rentrera pas, lui ? AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PierredeShanghai Niveau : District
Ca sent la poudre avant le derby contre Shanghai Shenxin...
Ce club a l'air tellement mal géré à tous les niveaux c'est dingue!
Le président Zhu Jun peu trop abruptement la situation. M'enfin, si Drogba doit jouer gratuitement, ça ne peut être qu'à l'OM : on s'y connaît en Shangai.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 5