L'UEFA avertit Pep Guardiola pour un T-shirt

5 6
L'UEFA aime les choses lisses et elle ne se prive pas de prendre des sanctions dans ce sens. 



Le 9 juillet dernier, le journaliste argentin Jorge Topo López décédait dans un accident de la route au Brésil, quelques heures avant la demi-finale du Mondial Pays-Bas-Argentine. Au mauvais endroit, au mauvais moment, l'homme à bord d'un taxi était percuté violemment par une voiture conduite par des délinquants pris en chasse à ce moment-là par la police.

Alors que la police brésilienne faisait état d'un simple accident de la route, cette version est contestée par les proches de la victime qui mènent une campagne #justiciaparatopo sur Twitter et souhaitent éclaircir l'affaire. Un combat partagé notamment par Forlán, Maradona ou encore Messi, qui ont posé avec ce message et partagé la photo sur les réseaux sociaux.

C'est aussi le cas de Pep Guardiola : l'entraîneur du Bayern avait endossé un T-shirt #justiciaparatopo en marge du quart de finale retour de C1 face à Porto. 

Parce que, selon l'instance, « tout individu, club ou association qui utiliserait des évènements sportifs pour des manifestations de nature non sportive » commet une infraction à son règlement, l'UEFA a décidé d'avertir Guardiola à ce sujet. Ce dernier a trois jours pour faire appel.


En janvier dernier, Veronica Brunati, l'épouse de Jorge Topo López qui est aussi une collaboratrice de longue date de So Foot, s'était expliquée sur son combat. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ca reflète exactement la direction qu'on donne au sport en général. Il n'accepte plus de prises de position, ni de revendication (aussi simples soient-elles). Le sport est un business qui se veut lisse et politiquement correct vu de l'extérieur, il devient juste insipide.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 1
Je vois pas où est l'entourloupe. L'UEFA doit faire respecter la neutralité du sport, point. C'est aussi un moyen de protéger autant que possible des messages borderline avec une règle simple : pas de politique.

D'autant qu'on va pas me faire croire que Guardiola a pas d'autres moyens de faire passer un message public en dehors d'une manifestation de l'UEFA, faut pas déconner.
petitbodiel Niveau : CFA2
La sanction en elle-même est médiatique et fait parler de sa cause. ça a été pareil avec Ibra et ses faux tatouages. En s'y exposant, Guardiola expose ainsi son T-shirt, qui fait ensuite l'objet d'une brève sur So-Foot par exemple.
J'avais jamais entendu parler de cette histoire un peu dingue il faut dire. Alors bravo Pep !

#justiciaparatopo
Note : 2
Message posté par LeJusticier
Je vois pas où est l'entourloupe. L'UEFA doit faire respecter la neutralité du sport, point. C'est aussi un moyen de protéger autant que possible des messages borderline avec une règle simple : pas de politique.

D'autant qu'on va pas me faire croire que Guardiola a pas d'autres moyens de faire passer un message public en dehors d'une manifestation de l'UEFA, faut pas déconner.


Certes, mais avoue que c'est plus que déplacé de sanctionner un type parce qu'il réclame la justice pour un innocent, quelles que soient les règles. Et cette notion de neutralité du sport, les grandes organisations sportives l'utilisent toujours de manière perverse : pour la plupart des gens, la neutralité correspond à ne pas dire qu'un parti politique dans un certain pays est meilleur qu'un autre, pour ces organisations c'est ne pas dénoncer des régimes autoritaires et collaborer avec eux. Je suis un peu hors-sujet par rapport au message de Pep Guardiola, mais la neutralité elle a bon dos.
Je pense que l'UEFA a d'autres chats à fouetter.

T'as raison Pep.
Andrea Pirlo, ou le charmeur de ballons Niveau : Loisir
23
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 6